La Tribune

Sony s'apprête-t-il à lancer une Playstation 4?

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
latribune.fr  |   -  319  mots
De nombreuses rumeurs font état du lancement d'une nouvelle console de jeux vidéo. L'arrêt de la distribution de la PS2 présage, d'après certains, une annonce imminente...

Les rumeurs bruissent depuis plusieurs mois déjà dans l'univers des jeux vidéo. D'après le site d'information japonais Famitsu, le géant japonais de l'électronique s'apprêterait à lancer une nouvelle version de sa Playstation, la quatrième du nom (PS4). Pour le site d'information, cette rumeur se confirme avec l'arrêt de la commercialisation de la Playstation 2 au Japon.

Il se pourrait toutefois que Sony ne commercialise sa PS4 qu'en 2014. Il faudra attendre le salon E3 2013, prévu les 11, 12 et 13 prochains à Los Angeles où sont traditionnellement annoncés les grandes nouveautés.

La mise à la retraite de la PS2 marque la fin d'une époque glorieuse pour Sony. Lancée en 2000, la célèbre console a été vendue à plus de 150 millions d'exemplaires. Dotée de processeurs extrêmement sophistiqués, la Playstation 2 se distinguait alors des consoles de Nintendo en misant sur des équipements extrêmement puissants. La présence d'un lecteur DVD avait également contribué à l'engouement, à une époque où cet appareil était en plein boom.

Même le lancement d'une Playstation 3 en 2006 n'était pas parvenu à l'éclipser. D'ailleurs, celle-ci est encore loin d'avoir atteint le succès commercial de son prédecesseur puisqu'elle ne s'est écoulée quà 71 millions d'exemplaires pour le moment.

Pas le droit à l'erreur

Sony est donc condamné à réussir sa prochaine console de jeux vidéo. Le groupe japonais traverse effectivement une très mauvaise passe financière. Des téléviseurs aux appareils photos, Sony perd de l'argent, beaucoup d'argent. L'agence de notation Fitch vient d'ailleurs de reléguer ce géant autrefois prospère et conquérant au rang de junk bond ("obligation pourrie"). Il n'y a guère que dans la téléphonie mobile que Sony a réussi son retour avec le lancement de la gamme Xpéria, mais qui doit encore être confirmé si Sony veut repasser au-dessus des 5% de parts de marché mondiale.

Réagir

Commentaires

balzac  a écrit le 24/01/2013 à 13:39 :

bien gentil de proposer une enieme console , déjà la PS3 était fortement incompatible avec la ludothèque de la PS2 , mais une question se pose actuellement , combien d'éditeurs de softs va t'il rester fin 2013 ? , beaucoup de studio et de distributeurs ferment leurs portes , voir renoncent a sortir un soft , malgré la protection par internet les ventes ne sont plus là , on amorce une crise comme en 1982 ou le monde informatique qui avait tout misé sur les consoles de l'époque c'est ecroulé comme un château de cartes , on est donc au bord de cette évidence , il va y avoir des grosses grosses surprises cette année mais pas celles qu'on attendait .

Haidara  a écrit le 03/01/2013 à 4:00 :

Si Sony ne veut pas avance la technologie avance pour d'autre merci

Mordrakheen  a répondu le 03/01/2013 à 9:11:

ca ne veut pas dire grand chose.....

Marousan  a écrit le 02/01/2013 à 16:08 :

Oui il y a de nouvelles consoles à l'état de draft chez Microsoft et Sony. Néanmoins elles ne seront probablement pas lancées avant 2014 voir 2015 car les consoles en place sont encore très rentables et suffisent amplement pour tous les jeux qui sortent actuellement.
Les prochaines consoles auront la particularité d'être 100% online à priori d'après ce qui ressort de l'écoute de nombreux professionnels. Cela afin de lutter contre le piratage d'une part mais également contre le marché de l'occasion.
De plus cela permettra d'économiser de nombreux coûts logistique de production de galettes ou cartouches de jeux. Cela impliquera par contre la mort des chaines telles que Micromania et des rayons jeux des grandes surfaces.
Mais pour l'heure les consoles actuelles sont encore des monstres de puissance donc pas de précipitations.
Wait & See.

Online ou offline  a répondu le 02/01/2013 à 22:18:

100% online ? Et pourquoi pas avec un abonnement mensuel, tant qu'on y est ? Les industriels du jeux rêvent d'imposer à leurs clients un modèle à redevance, quelque part entre WOW et Apple... jusqu'à ce qu'ils changent d'avis, faute de clients.

Mordrakheen  a répondu le 03/01/2013 à 9:22:

Je pense que ca sera bien plus rapide que ça .Même si la WIIU de Nintendo a eu un démarrage mitigés ils ne peuvent se permettre de laisser trop de distance à la concurence .Par contre je suis plutot d'accord avec vous sur l obligation online des consoles et surtout la dématerialisation des supports Des plateformes comme Steam ou Origin ont prouvés que c etait commercialement viable meme si ca mettra à l écart tous ceux qui n ont pas un débit internet suffisament rapide pour télécharger des jeux de plus en plus gourmands en mémoire

Mordrakheen  a écrit le 02/01/2013 à 13:26 :

Vos informations en la matiére datent un peu ceci dit sans vous froisser La PS 4 et la Xbox 3 de chez Microsoft sont confirmés déja depuis un moment au moins de avril 2012 On en saura plus bientot sur les configurations exactes mais ils sembleraietn que les deux consoles soient des monstres de puissance .Par contre effectivement Sony n a pas le droit à l erreur vu l état de leur finance Pourra t il suivre le rythme que va imposer Microsoft ? On le saura bientot le lancement étant prévu pour la fin d année 2013

TARTARIN  a répondu le 02/01/2013 à 14:09:

Quelle syntaxe et quelle grammaire !!! Et en plus, il n'y a même pas de ponctuation !!!