Homepod, Siri, iPad... Ce qu'il faut retenir des annonces d'Apple

 |   |  797  mots
L'enceinte connectée d'Apple, baptisée Homepod, sera vendue 349 dollars aux Etats-Unis.
L'enceinte connectée d'Apple, baptisée Homepod, sera vendue 349 dollars aux Etats-Unis. (Crédits : Reuters/Stephen Lam)
La firme de Cupertino tenait lundi sa conférence mondiale pour les développeurs (WWDC 2017). Retour sur les principales annonces.

Plus de 5.000 développeurs étaient présents pour l'événement. Apple a tenu hier sa conférence mondiale pour les développeurs (WWDC 2017) près de San Francisco, après Facebook en avril et Google en mai.

■ Apple lance son enceinte connectée, Homepod

Une annonce inhabituelle. Alors que la conférence est généralement réservée pour les mises à jour, Apple a officialisé le lancement d'un nouveau produit : une enceinte connectée, baptisée Homepod. La firme de Cupertino espère concurrencer l'Echo d'Amazon et Google Home, pionniers sur le marché des haut-parleurs intelligents contrôlés par la voix. L'assistant vocal d'Apple, Siri, sera intégré dans le haut-parleur intelligent. Comme ses rivaux, Homepod permet de contrôler les objets connectés de la maison, consulter la météo ou encore la circulation.

Pour se distingue, Apple mise sur la qualité du son. Homepod sera directement relié à la plateforme de streaming Apple Music, qui revendique 27 millions d'abonnés. L'enceinte serait en mesure d'apprendre les goûts musicaux de son propriétaire pour lui faire découvrir d'autres artistes, avance Apple. Et elle adapte la diffusion du son à la taille de la pièce pour améliorer le confort d'écoute, a expliqué Philip Schiller. Un choix judicieux puisque 54% des utilisateurs américains d'enceintes connectées s'en servent pour écouter de la musique.

enceintes connectées statista

[Crédits : Statista.]

L'enceinte coûtera 349 dollars (310 euros) et sera disponible en décembre d'abord aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, avant le reste du monde, a détaillé l'un des responsables marketing d'Apple, Philip Schiller.

■ Siri, un assistant vocal... plus humain

Apple réplique. En mai dernier, Google annonçait lors de sa conférence annuelle vouloir déployer son assistant vocal sur les produits de la firme à la pomme. Pour rester le chouchou de ses utilisateurs, Apple veut rendre Siri "plus expressif, avec une nouvelle voix plus naturelle", explique le site internet de la marque.

En étant consulté par l'utilisateur, Siri proposera désormais plusieurs réponses et pourra traduire à l'écrit et à l'oral, note Business Insider. Cette fonction sera disponible dans un premier temps de l'anglais vers le chinois, le français, l'allemand, l'italien et l'espagnol. Avec davantage d'intelligence artificielle, Siri va être capable d'analyser les goûts de ses utilisateurs pour apprendre leurs habitudes... et devenir "capable d'anticiper ce que vous voulez, et faire des suggestions avant même que vous l'ayez demandé", avance Apple sur son site.

■ Une Apple Watch revisitée

Apple a présenté watchOS 4, la quatrième version de son système pour sa montre connectée, disponible à l'automne. La montre sera désormais capable de fournir des informations en fonction de la localisation et de l'heure de la journée, en fournissant des suggestions sur des heures de vol ou encore l'heure du coucher de soleil, précise The Verge.

La montre connectée pourra aussi se connecter à des machines de sport afin de récupérer les données de ses performances lors d'un entraînement. Le tout, en musique. L'Apple Watch va désormais synchroniser automatiquement les playlists réalisées sur Apple Music.

■ L'iPad pro voit les choses en grand

Dans un écrin similaire, l'écran de l'iPad pro passe de 9,7 pouces à 10,5 pouces. Dotée d'un écran plus lumineux, la tablette d'Apple sera aussi capable de rafraîchir plus rapidement les pages (avec un taux de 120 Hz contre 60 Hz précédemment). Pour préserver une autonomie de 10 heures, iPad ajustera son taux de rafraîchissement en fonction de l'activité de l'utilisateur. Ainsi, s'il regarde une vidéo, le taux sera plus élevé que s'il consulte des photos, précise TechCrunch.

■ Apple s'associe avec Amazon pour son offre TV

Les deux géants américains enterrent la hache de guerre. En 2015, la société de Jeff Bezos avait arrêté la vente des box d'Apple sur son site Internet, mais ce deal devrait permettre son retour. Les productions de Prime video, l'offre de streaming d'Amazon, sera disponible "dans le courant de l'année" sur Apple TV, a annoncé le PDG d'Apple Tim Cook.

Pour Apple, c'est l'occasion de recruter un nouveau public en proposant les productions populaires d'Amazon comme "Manchester by the sea", qui a reçu deux Oscars cette année. La firme de Cupertino a déjà noué des partenariats avec une cinquantaine de médias pour diffuser leurs contenus via son boîtier Apple TV ou son application de télévision sur iPhone, mais le service vidéo d'Amazon n'en faisait pas partie jusqu'à présent.

____

REVOIR LE LIVE D'APPLE AVEC LA FINE EQUIPE D'ORLM

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :