Sarkozy déterminé sur la réforme des retraites : "je la mènerai ! "

 |   |  264  mots
"Passer de 60 à 62 ans, ça rapporte à la caisse d'assurance qui paie vos retraites 28 milliards d'euros, voilà. Est-ce qu'on ne vous a pas suffisamment menti dans le passé ? " a lancé ce vendredi le Chef de l'Etat.

Nicolas Sarkozy affiche sa détermination sur la réforme des retraites malgré la mobilisation sociale attendue pour mardi, jour de l'ouverture du débat  sur le projet de loi à l'Assemblée nationale.

Il souligne qu'il ne quittera pas l'Elysée "sans avoir réglé la question". "Je ne serai pas le président de la République qui partira sans avoir réglé la question de l'équilibre des régimes de retraite. C'est clair, je suis extrêmement déterminé".

Il a fait ces déclarations ce vendredi lors d'un discours sur l'industrie devant des salariés de l'usine Valinox Nucléaire de Montbard qui appartient au groupe Vallourec, leader mondial des tubes sans soudure.

Le Chef de l'Etat a ajouté : "Il y a 10% des retraités français dont on finance les retraites par des emprunts parce qu'il n'y a pas d'argent (...), je ne serai pas le président qui laissera cette situation en l'état. Cette réforme des retraites, je la mènerai parce que c'est votre intérêt à vous les Français que quelqu'un dise +il n'y a plus assez d'argent pour financer les retraites, on doit trouver les moyens. Je veux que tous ceux qui travaillent puissent se dire +quand je partirai à la retraite, ma retraite sera payée+".

"Passer de 60 à 62 ans, ça rapporte à la caisse d'assurance qui paie vos retraites 28 milliards d'euros, voilà. Est-ce qu'on ne vous a pas suffisamment menti dans le passé ? Est-ce que c'est pas plus rassurant de se trouver face à quelqu'un qui vous dit les choses telles qu'elles se présentent ?".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :