Féminisation des conseils d'administration : Christine Lagarde pour des quotas "temporaires"

 |   |  139  mots
(Crédits : Reuters)
La ministre de l'Economie, Christine Lagarde préconise des quotas afin qu'un plus grand nombre de femmes soient présentes dans les conseils d'administration des entreprises. Selon elle ces quotas doivent être "temporaires" afin qu'ils "s'imposent de façon graduelle".

Christine Lagarde soutient la représentation des femmes dans les conseils d'administration des entreprises. Dans une interview publiée ce mercredi par le quotidien Le Monde, la ministre de l'Economie défend l'idée de "quotas (...) réalistes à mettre en oeuvre." Il faut, ajoute-t-elle "qu'ils s'imposent de façon graduelle. Qu'ils soient accompagnés d'un travail de formation".

Christine Lagarde souligne, dans cet entretien, avoir observé qu'aux Etats-Unis, où elle a longtemps vécu, "les femmes ont un style de prise de décision et de direction d'équipe plus participatif, plus inclusif, plus respectueux, plus lent parfois".

Elle a déjà "fait constituer une liste de femmes répondant aux critères les plus exigeants pour devenir administrateur"à l'Agence de participations de l'Etat (APE). Cette dernière gère les participations que l'Etat détient dans des entreprises.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :