La majorité des jeunes ne croit pas au contrat de génération pour lutter contre le chômage

 |   |  516  mots
Copyright HAMILTON/REA
Selon un sondage BVA publié ce mercredi, 58% des actifs de moins de 30 ans pensent que le contrat de génération ne sera "pas vraiment" ou "pas du tout" une arme efficace contre le chômage. De manière générale , les jeunes se montrent de plus en plus inquiets quant à leur avenir professionnel.

Sceptiques, les jeunes le sont de plus en plus quant à leur avenir dans le monde du travail. Selon une enquête du Céreq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications) datée de 2011, la proportion des jeunes qui se disent inquiets quant à leur avenir professionnel est passée de 16% en 2001 à 27% en 2008. Lié au contexte macroéconomique global, ce sentiment n'a pu que s'accentuer avec la crise économique et financière de 2008. Le chômage touche d'ailleurs particulièrement cette catégorie de la population: au troisième trimestre 2012, le taux de chômage des jeunes a atteint un niveau jusque là inédit: 24,9%.

1 million de personnes pourraient faire l'objet d'un contrat de génération

Pour inverser la courbe du chômage et faire d'une pierre deux coups - en soutenant à la fois les embauches de jeunes et le maintien dans l'emploi de seniors -, le gouvernement Ayrault a proposé en septembre 2012 les contrats de génération. Le dispositif défendu par le ministre du Travail Michel Sapin prévoit une aide annuelle de 4.000 euros réservée aux entreprises de moins de 300 salariés (56% de l'emploi salarié en France) qui embauchent un jeune (âgé de 16 à 25 ans) en CDI tout en maintenant un senior (de plus de 57 ans) en activité. Pour les sociétés qui comptent plus de 300 collaborateurs, le texte prévoit un accord collectif négocié dans chacune d'entre elles, qui se substituera au "plan seniors" instauré en 2009. Le gouvernement espère la signature de 500.000 de ces contrats de génération d'ici 2017, un million de personnes pourraient donc être concernées.

Mais voilà que les actifs et notamment ceux de moins de 30 ans, ne croient pas en ces contrats de générations. C'est un sondage (l'Observatoire du travail) réalisé par BVA pour BPI/L'institut du leadership et l'Express publié ce mercredi qui l'affirme. Selon l'enquête, les actifs de moins de 30 ans sont 41% à penser que le contrat de génération ne sera "pas vraiment" une arme efficace contre le chômage et 17% qu'il ne le sera "pas du tout", soit un total de 58%.

Les plus de 30 ans dubitatifs à 70%

Les sondés de plus de 30 ans sont encore plus incrédules: 70 % d'entre eux ne comptent pas sur cette mesure pour stopper la progression du taux de chômage. A noter que ce sondage a été réalisé par internet du 11 au 20 décembre 2012, à un moment où les contours de ce contrat de génération étaient encore relativement flous. 1.000 salariés français âgés de 15 ans et plus - dont 500 âgés de moins de 30 ans - avaient été interrogés. Et contrairement aux jeunes interrogés par BVA en décembre, 56% des seniors sondés en juin 2012 sur le sujet (échantillon non représentatif) affirmaient croire en ce contrat d'un genre nouveau.

Promesse du candidat Hollande pendant sa campagne, le texte sur ces nouveaux contrats a été adopté le 23 janvier 2013 par l'Assemblée Nationale. Il sera débattu au Sénat jeudi 14 février, et pourrait coûter jusqu'à 1 milliard d'euros par an à l'Etat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2013 à 17:36 :
Des contrats pistonnés qui permettent de faire rentrer les amis de mes amis cad leurs rejetons ,forte demandes du coté des grandes entreprises publiques(EDF,AIR FRANCE,SNCF,RATP ...)
a écrit le 13/02/2013 à 16:54 :
C'est une réglementation de plus, absolument ubuesque et digne d'énarques fonctionnaires qui ont effectué dans leur jeunesse des stages en entreprise. Ils ont aussi du lire Zola, et écouté des consultants en stratégie sociale. Mais en demandant directement aux acteurs économiques, ils auraient pu découvrir que l'emploi ne se décrète pas, la quantité d'emploi dépend de l'activité. Soit ils ont l'exemple d'un pays inconnu où ce genre de loi a fonctionné (ils devraient le nommer), soit ils sont persuadés d'avoir trouvé l'innovation économique du siècle (ils seront alors digne du Nobel d'économie), soit ce sont des incompétents dangereux et nuisibles pour l'économie, fiers de leurs inventions foireuses. On peut se demander comment de telles usines à gaz prennent forme et sont imposées comme des solutions ?
Réponse de le 13/02/2013 à 17:37 :
Les fous furieux sont entassés à l'assemblée nationale et au Sénat, et aussi dans les Assemblées Régionales et Départementales, plus ceux qui sont entassés au Parlement Européen, plus les furieux fous de la Commission Européenne ...
a écrit le 13/02/2013 à 16:10 :
Mesure pondue des énarques, n'ayant jamais travaillé dans une entreprise, comment voulez vous que ce genre de gadget puisse être d'une utilité quelconque pour faire baisser le chômage. Dans en entreprise privé, si il y un carnet de commande conséquent, une entreprise fera appel à l'intérim, embauchera surement des CDD et si le plan de charge est pérenne à moyen terme, elle embauchera quelque CDI. Dans ce cas ce gadget sera une aubaine pour l'employeur qui utilisera ce type de contrat, mais ce ne sera pas une embauche supplémentaire, car contrat ou pas, cette embauche aurait été réalisé. Mais en cas de faible plan de charge, pas d'embauche, avec ou sans contrat génération.
Réponse de le 10/05/2013 à 17:40 :
Tout a fait exact. Voire meme le non renouvellement d'un CDD ou sa non conversion en CDI pour prendre quelqu'un d'autre sous ce contrat aidé. celui qui avait un boulot le perd pour qu'un autre le prenne. Le gouvernement comptabilisera ce contrat comme un exemple de réussite de son plan. Bref, de la poudre aux yeux.
a écrit le 13/02/2013 à 16:04 :
Si nos hommes politiques savaient créer des vrais emplois en faisant des lois.....il y a longtemps que la France serait au plein emploi.....au lieu de cela c'est le plein chômage.

Déduisez ce que vous voulez....
a écrit le 13/02/2013 à 15:41 :
cette solution pour eux n'est pas digne
a écrit le 13/02/2013 à 15:35 :
Tout ça c'est du pipeau qui ne sert qu'à masquer l'incoyable incompétence d'un gouvernement d'amateurs.Seules les entreprises,allègées de charges et de contraintes salariales peuvent faire revenir l'emploi dans notre pays.
Réponse de le 13/02/2013 à 16:02 :
Tout a fait d'accord
Réponse de le 13/02/2013 à 17:53 :
@bricolage: et qui va payer la santé, l'enseignement, la police, etc. si on exonère tout le monde ???
a écrit le 13/02/2013 à 15:32 :
Les contrats jeunes, et ces contrats de génération ont étés déjà essayés sous le premier ministre Balladur sans résultat. Ce sont des emplois sans raison d' être dans les grandes administrations d' état ou para-publiques, associations en tous genres, aides aux voyageurs dans les gares etc....Tout cela est de la poudre aux yeux. Nous constatons une fois de plus que ces dirigeants politiques sont tous des élus socialistes et issus de la haute fonction publique. Des gens à côté du monde réel, et démagogue au plus haut point.
a écrit le 13/02/2013 à 15:20 :
40 ans de politique conservato collectivisme et anti libérale et voila le résultat....une jeunesse désespérée dans un pays dévasté et bolchévisée, bon courage à tous, moi je prépare mon départ définitif, il y a tellement d'autres pays ou il fait bon vivre, et ou il n'est pas "mal" de gagner de l'argent, et ou l'état de vole pas tout pour payer le train de vie de son embonpoint.
Réponse de le 13/02/2013 à 17:55 :
@Partir: fais profiter les copains et cite plutôt les pays concernés ...ainsi que les qualifs linguistiques et autres pour ne pas décevoir certains :-)
a écrit le 13/02/2013 à 14:49 :
Emplois d'Avenir (pour faire + de fonctionnaires ...) contrats de génération ....assez flou pour beaucoup d'entreprises . Les Jeunes sont pragmatiques ..;et vivent concrètement le chômage . Que dire aussi des jeunes diplômés Master 1 ou Master 2 qui galèrent pendant au minimum 6 mois ...voire 1 ans ...et qui n'ont comme ressource que de Faire stages après stages(y compris dans nos Entreprises Publiques et Administrations !!! ..) et maintenant pour beaucoup ...n'ont qu'un recours ...quitter la France ! .Rien n'est fait pour eux , Demain ils créeront les emplois et de la richesse ...a l'étranger !
Réponse de le 13/02/2013 à 17:50 :
Ne demande pas ce que le pays peut faire pour toi, mais ce que tu peux faire toi pour ta personne :-)
Réponse de le 13/02/2013 à 19:11 :
Je peux faire des miracles, ouais !
a écrit le 13/02/2013 à 14:27 :
et les jeunes ont votés Hollande!! 1 milliard/ an ,uniquement pour faire baisser le taux de chômage ! en cdi ,période d'essais comprise ,ou pas. Quelle entreprise soucieuse de son avenir prendra le risque d'embaucher un parasite .J'en ai connu qui dans l'attente du cdi était performant ,puis cdi signé virait de bord
Réponse de le 13/02/2013 à 17:57 :
y'a aussi des jeunes qui travaillent plus de 12h/jours....
donc on se calme sur les prejugés.... vos parents disaient de meme de vous et votre generation, et lvos grand parents la meme choses de vos parents ...
Réponse de le 13/02/2013 à 17:58 :
@sauros: serais-tu en train de dire que les jeunes ne sont pas fiables ??
Réponse de le 13/02/2013 à 21:44 :
@ Patrickb vous savez maniez le tutoiement avec merveille, à la réponse que vous avez fait à sauros quand vous dîtes que les jeunes sont pas fiable je suis entièrement d'accord avec sauros cette génération est perdu corps et bien et le pire on à beau leurs tendre la main si c'est pour la recevoir dans la figure elle est belle la nouvelle génération.
Réponse de le 14/02/2013 à 11:16 :
euh c est bien vous qui avez "construit" cette generation nee de l education de votre 68??? C est bien vous qui avez vote pour des gouvernement successifs qui ont arqueboute tous le monde y compris vous sur des acquis sociaux non financés donc indues...... Cette generation comme vous dites n avait pas le droit de votre en 98 date a laquelle le dernier alibi a vos delires: les 35H ont ete votes.... Donc si elle est perdue comme vous dites, si la societe va de mal en pis, la responsabilite vous incombes totalement!!!!. Mais bien sur en plus ce ne sont pas vos enfants les "perdus" mais ceux de tous les autres...... Regardez vous dans une glace avant de venir critiquer!!!
Réponse de le 15/02/2013 à 20:58 :
pour l'internaute qui m'a répondu ainsi qu'a patrickb de quelle génération vous parlez, en plus moi mulder je ne vote plus depuis les présidentielles de Mitterrand, et je viens de me regarder devant une glace après voir lu vôtre commentaire, je suis moi-même et je pense que patrickb à eu le même constat, quand vous parlez de génération perdu c'est pas celle de ma gosse elle est respectueuse, gentil, elle se laisse absolument pas marcher sur les pieds, et si la responsabilité de tout ces problèmes de société regarder les vôtre sans vous manquez de respect, si la société va mal c'est le résultat d'une politique depuis plus de 40 ans qui ont détruit la France quand à moi et à patrickb on ne vous à jamais manqué de respect, je pense que ce n'est pas vôtre cas.
a écrit le 13/02/2013 à 13:47 :
Ce sont des emplois bidons créés pour faire baisser le chômage et aussi pour pouvoir dire: "C'était une promesse de campagne, je l'ai tenu".
Réponse de le 13/02/2013 à 19:12 :
tout à fait !
a écrit le 13/02/2013 à 13:43 :
C'est dommage car je pense que ce contrat est un bon moyen de faire entrer les jeunes méritants et volontaires dans l'entreprise et de conserver les "seniors" qui ont beaucoup à apprendre . Cela vaut bien mieux que les "emplois d'avenir" qui sont sans avenir . Le gouvernement aurait dû mettre beaucoup plus de moyens sur ce type de contrat mais c'est toujours la démagogie qui l'emporte . ( paroles d'un prof en retraite) .
Réponse de le 13/02/2013 à 14:07 :
Ce qui va faire entrer les jeunes méritants dans l'entreprise c'est la croissance qui résulte de l'investissement privé. Il n'y a aucune chance pour que ce genre de dispositif de campagne électorale ait le moindre impact durable sur le taux de chômage, ça n'a jamais marché... Au contraire on produit des effets d'aubaine en défiscalisant des emplois qui de toute façon auraient été ouverts et cela handicap ceux qui sont en dehors de la fourchette : pour un même job, un jeune de 29 ans et 11 mois sera avantagé par rapport à un jeune de 30 ans et un jour alors que le premier ne sera pas forcement plus méritant que le deuxième. C'est politiquement inacceptable, et c'est pour cela qu'aucun autre pays ne met en place ce genre de mecanisme.
a écrit le 13/02/2013 à 13:10 :
au moins ils sont lucides...
a écrit le 13/02/2013 à 13:09 :
Alors pourquoi vous avez votez pour ce gouvernement?
a écrit le 13/02/2013 à 13:08 :
Les jeunes sont lucides, les bricolages d'emplois accessoires sont une illusion qui va faire très mal lorsque le soufflé va retomber. CE QU'IL FAUT c'est CRéER des emplois productifs de biens à hautes valeurs ajoutées innovantes et exportables ... mais pour celà il faut déjà nettoyer URGEMMENT les structures parapubliques qui flinguent les projets industriels créateurs nets d'emplois nouveaux ... FERMER Oseo innovation ex anvar et toutes ses dépendances inutiles et ruineuses pour les comptes publics nationnaux et régionnaux et départementaux etc ...
Réponse de le 13/02/2013 à 18:02 :
@lucidité: c'est sûr que de s'en prendre aux autres, cela va débloquer le génie créateur des jeunes et leur envie de bosser dur :-)
Réponse de le 13/02/2013 à 19:13 :
vous êtes un marrant, vous !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :