La Cour des comptes préconise de ponctionner 8 milliards d'euros sur les retraités

 |   |  393  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Désindexation partielle des pensions, suppression de l'abattement fiscal de 10%, hausse de la CSG sur les retraités imposables, suppression de l'exonération de cotisations sociales pour l'emploi à domicile: les économies préconisées par la Cour des comptes, concernant les retraités, représenteraient près de 8 milliards d'euros

A la recherche de pistes d'économies à hauteur de 28 milliards d'euros sur deux ans (2014 et 2015) les magistrats de la Cour des comptes suggèrent que les retraités et leurs avantages sont une source d'économies considérable.
Ils s'attaquent d'abord aux pensions proprement dites, dont ils préconisent la baisse en euros constants, via leur sous indexation. Revaloriser les retraites d'un point de moins que l'inflation (autrement dit, si la hausse des prix atteint 2%, elles n'augmentent que de 1%), en 2014 comme en 2015, permettrait d'économiser 3,3 milliards à échéance 2015, estime la Cour, sur la foi de calculs communiqués par le gouvernement.
Deuxième piste : l'abattement fiscal de 10% sur le revenu dont bénéficient les retraités serait supprimé. Les recettes de l'Etat s'en trouveraient accrues de 3 milliards d'euros.

Hausse de la CSG
Troisième suggestion : aligner le taux de la CSG des retraités sur celui des actifs. Cette mesure concernerait les seuls retraités imposables. Ceux-ci paient une CSG limitée à 6,6%, alors que les actifs paient 7,5%. Aligner la CSG de ces retraités sur celle des actifs apporterait 1,2 milliard d'euros à la sécurité sociale.
Quatrième piste : la Cour suggère de supprimer l'exonération totale de cotisations sociales pour emploi à domicile dont bénéficient les particuliers employeurs de plus de 70 ans. Certes, il faudrait alors majorer l'allocation personnelle d'autonomie, mais l'économie nette serait tout de même de 370 millions d'euros.
Au total, près de huit milliards d'euros d'économies concerneraient les retraités, si l'on suit les préconisations de la Cour.

Hollande réticent sur la désindexation des pensions, l'UMP opposée

C'est la moindre revalorisation des retraites qui représenterait le gain le plus élevé pour les comptes publics. Mais François Hollande a semblé écarter cette piste, récemment, en affirmant sur M6 qu'il entendait maintenir les retraites. De même, les parlementaires UMP, emmenés par le président de la commission des finances Gilles Carrez, qui fustigeaient mardi le dérapage des finances publiques et vantaient la maîtrise des dépenses de retraite en Allemagne, ne veulent pas entendre parler d'une telle sous indexation. "Il faut distinguer les prestations sociales (logement, allocations familiales) et les revenus différés" a affirmé l'ancien ministre du Budget Valérie Pécresse. "Il n'est pas question de toucher aux revenus différés".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2014 à 8:27 :
quel revenu mensuel faut il recevoir pour être riche? le fait d'avoir travaillé tout une vie pour avoir un toit sur la tête n'a rien de honteux.Que la cour des comptes qui ne sert strictement à rien soit supprimée, on commencerait à faire des économies et des exemples comme celui là, il yen a de nombreux. Les retraités vous saluent bien.....
a écrit le 10/07/2013 à 19:23 :
Et réduire le nombre de députés, de sénateurs, de conseillers, de fonctionnaires, c'est pas une meilleure piste, ça?
Réponse de le 30/08/2013 à 19:38 :
Bravo!
j'ai reçu bons nombres de @ concernant ce sujet.
Autre chose pour rétablir l'équilibre de la France, faire bosser les fonctionnaires 40 annuités comme dans le privé.
a écrit le 10/07/2013 à 14:13 :
Ils votent a droite et ne manifestent pas tout en étant considérés comme des profiteurs: l'avenue est grande ouverte pour les faire cracher ..............
a écrit le 10/07/2013 à 9:30 :
quand oserons nous laisser tomer la secu;bonjour les assurnce privees et celannous couterait nettement moins cher. J'ai travaillé aux usa, j'vais mon salaire integral sauf un peu la retraite, je payais mon assurnde &'à dollars par mois 3 fois moins que la secu chercher l'erreur, et je n'avais pas besoin d'une complementaire; Qui nous entube
a écrit le 10/07/2013 à 9:28 :
pourquoi pas noue mettre sur un bateau et ouvrir les trappes. Virons les. Trop de deputes, trop de senateurs, les conseils generaux, et regionaux font le meme travail, que des pistonnes, ne glandent rien, ils faut virer tout ca, les retrites de grosses sociétés qui sont consultantà l'tranger pour des sommes incrroyables, sovent non imposables. les maisons de campagne de nos ministres actuels, garder avec beaucoup de personnel, et des hommes armes c quoi cela, enqueter enqueter il est ou mediapart on lui a glisser un billet pour fermer rsa bouche; l'aeroport dem ayrault lui est toujours dans lses projets la on n'a pas coupe dans le budget pourtant c une ineptie
a écrit le 09/07/2013 à 17:30 :
Je crois que la bonne solution, c'est de faire comme dans les iles: on fait monter les vieux au cocotier, que l'on secoue, et ceux qui tombent sont éliminés par la force des choses. Cette préconisation correspond à peu près à ça. Car pour certains qui survivent avec peu de moyens, où chaque euro compte, on arrivera à en éliminer quelques uns, alors qu'on distribue largement de l'argent à d'autres qui n'ont peu ou pas cotisé.
La France va devenir un pays invivable pour les vieux.
a écrit le 07/07/2013 à 16:24 :
C'est clair qu'il faut se tirer dépenser les retraites au Maroc où ailleurs après avoir organisé son insolvabilité en France.
a écrit le 05/07/2013 à 11:47 :
la cour des comptes dit aussi qu'il ne faut pas de nouveaux impots QUELLE INCOHERENCE Ils font de la comptabilité à la melanchon
Réponse de le 06/07/2013 à 9:52 :
Pire Mathéo, comme beaucoup d'élus, y compris au sommet ? OK pour la suppression des
10 % MAIS NE PAS OUBLIER QUE PLUS ON EST AGE? PLUS LA MUTUELLE EST
ELEVEE , sUR C ETTE derniére je pais plus de 200 euros d'impots ? Soi que je déduise
le montant de mes cotisations ou un avoir fiscal des 200 euros. Encore une incohérence
française POURQUOI CEUX QUI ont un contrat d'entreprise peuvent déduire et pas les
autres ? Pourquoi tant d'avantages aux retraités qui partent au Maroc ? Et aux Français
d'origine étrangéres qui partent dans leurs pays de naissance. Car à force de nous
prendre pour des CONS ,...... on pourrait nous aussi se casser ailleurs ?
a écrit le 03/07/2013 à 14:37 :
Tous les retraités ne sont pas des nantis et c'est idiot de vouloir généraliser.
Avant de faire ce genre d'annonce le gouvernement devrait mieux réviser ses tables et voir la réalité en face sans moyenne de chiffres
Les jeunes vieux actuels qui ont bossé 40 ans et plus sont autant de moteurs pour l'économie nationale à l'inverse de certains.
Chacun devrait en outre participer à concurrence de ce qu'il touche de l'Etat; il est anormal de vivre aux crochets de la nation sans aucune contrepartie.
Déjà faire une réforme fiscale honnête ce serai faire preuve d'équité.
Le gouvernement devrait aussi voir du côté des prestations sociales et de santé et de lancer un véritable audit des frais de fonctionnement de ses ministères, sur les avantages de ses agents hors classe (de catégorie A pas les secrétaires en C) et sur l'intérêt des missions confiées (et sur la position de certains ministres).
.
Quoi qu'il en soit les retraités de tout bord restent quand même une variable indispensable au "socle sociétal"
a écrit le 01/07/2013 à 18:34 :
D?après l?INSEE, la dette de la France atteint 90,2 % du PIB au 4ème trimestre 2012, soit 1.833,8 milliards d?euros. Mais si l?on prend en compte les engagements de l?Etat comptabilisés dans ce que les experts appellent le hors-bilan, la dette de la France serait beaucoup plus élevée. Elle atteindrait 242,2 % du PIB (4923,8 milliards d?euros). C?est du moins ce que révèle le dernier rapport de la Cour des Comptes publié le 30 mai dernier.http://www.challenges.fr/economie/20130611.CHA0587/les-3-000-milliards-de-dette-que-nous-cache-l-etat.html
Réponse de le 09/07/2013 à 18:07 :
il parait qu'il y a des dettes cachées
a écrit le 01/07/2013 à 17:19 :
Près d?une pension de retraite versée sur dix est entachée d?une erreur de calcul sur son montant. C?est ce que constate la Cour des comptes, qui vient de certifier, avec des réserves, les comptes du régime de retraite de base de la Sécurité sociale. «?9,1 % des pensions (liquidées en 2012, NDLR) comportent une erreur de portée financière?», constatent les magistrats de la Rue Cambon dans un rapport publié ce lundi. Les erreurs portent souvent sur des montants très réduits, de quelques euros par mois ou même par an. Et elles jouent dans les deux sens, favorable ou défavorable aux assurés. Il n?empêche, la situation s?est dégradée par rapport à 2011, où le pourcentage d?erreur sur les pensions des personnes qui avaient cessé leur activité cette année-là était inférieur à 8 %. Dans les deux cas, la Caisse nationale d?assurance vieillesse (CNAV) est en-dessous de ses objectifs. Pour la période 2009-2013, la convention qu?elle a signée avec l?Etat visait un taux inférieur à 6 %.
Réponse de le 02/07/2013 à 8:28 :
pourquoi personne ne parle d'économiser en divisant par 2 voir 3 le nombre de sénateurs, députés ....et autres ''pingouins'' qui ont besoin de l'argent des retraités pour vivre !!!! après leurs années de travail à 42 et 39 Heures sans même passer par la case 35H
a écrit le 01/07/2013 à 16:59 :
Dans un post précédent j'indiquais que l'on était dans un cyle économique d'autodestruction,l'impot
tuant la demande,elle-même tuant l'emploi,et au final diminuant les recettes de l'état,qui nécessitent à leur tour d'augmenter les impots pour finir dans une faillite retentissante et pour mettre la France en faillite il faut quand même être des bons !!! .Jacques Sapir signalait aujourd'hui sur BFM B que l'on en viendrait à se poser la question subsidiaire à la fin 2013.Leave the euro or not.Au dernières nouvelles nous allons vers -1% de Pib à la fin de l'année.
a écrit le 29/06/2013 à 16:05 :
Une famille résidant en Haute-Vienne a été condamnée, hier, par le tribunal correctionnel de Limoges pour une fraude aux prestations sociales hors norme.

Une famille de douze personnes, six hommes et six femmes en couple, appartenant à la communauté des gens du voyage a été condamnée hier par le tribunal correctionnel de Limoges pour fraudes aux prestations sociales.
Percevant illégalement allocations familiales et RSA entre 2007 et 2010, les prévenus ont été condamnés à rembourser au total environ 145.000 ? au département de la Haute-Vienne et à la Caisse d?allocation familiale.

Entre 15.500 ? et 25.200 ? de RSA
Somme à répartir entre les six foyers fiscaux que forment les douze prévenus. C?est le département, chargé de verser le RSA, qui a été le plus impacté par cette fraude puisque cinq des foyers mis en cause ont perçu frauduleusement entre 15.500 et 28.200 ? chacun.
Réponse de le 01/07/2013 à 16:57 :
Cet exemple, parmi d'autres milliers d'exemples similaires, ne sert à rien. Depuis des décennies les choses sont ainsi en France. Pensez-vous un instant que les bénéficiaires de ces fonds frauduleusement tirés des pis de la vache étatique française vont être remboursées ? L'état a trouvé la parade pour compenser "la part du feu" ou "garantir la paix sociale", continuer à tondre ceux qui ne peuvent pas échapper à la tonte (les sédentaires, les retraités, les propriétaires...la liste est longue).
a écrit le 29/06/2013 à 16:00 :
La réforme du statut de la fonction publique s'impose en effet en regard de la situation d'injustice installée depuis une trentaine d'année maintenant! dans notre pays,..

.......
des situations scandaleuses, occultées par le ministère de la fonction publique, par les syndicats, par la lâcheté des politiques, c'est l'atteinte, l'insulte, ce pied de nez..... faits a l'adresse de millions de Français, par certaines catégories et ce égoïstement, au nom des droits acquis !!!! C'est, a notre époque! un scandale inqualifiable de la survivance des REGIMES SPECIAUX ????
Le gouvernement AYRAULT aura-t-il assez de courage, défenseur de la justice sociale, de l'équité sociale, de la normalité, et socialiste convaincu? , d?enclencher une démarche volontaire afin de balayer ces inconvenantes et anachroniques dispositions avantageuses ! Je ne citerai que qq administrations ciblées par ces dispositifs d'un autre age !! La SNCF - les dockers - les employés du livre - les marins de la ste maritime de méditerranée etc.....
D'autant que la situation des systèmes de retraites de chacune de ces entités sont en faillite avérée ! et c'est le régime privé de la cnav qui supplée régulièrement pour assurer le paiement des pensions retraites de leurs affiliés.
..................En résumé la justice des retraites commence par aligner tous les régimes sur le privé .
Réponse de le 01/07/2013 à 17:03 :
Vous constatez effectivement des faits d'injustices sociales caractérisées qui perdurent depuis très longtemps. Pour autant, allez-vous voter Front de Gauche pour que cela change enfin ? Bien sûr que non. Alors, le clientélisme politique continuera, et comme dit la chanson "quand les hommes vivront d'amour, il n'y aura plus de misère...mais nous, nous serons morts mon frère !".
a écrit le 29/06/2013 à 15:42 :
Il faut plus d'égalité méthode socialo , c'est donc simple il suffit de faire en sorte que tous les français deviennent pauvres . Pas de raison que ceux qui ont cotisé plein pot pendant plus de 40 ans, aient plus à la sortie que les glandeurs professionnels . On écarte évidemment la classe politique . L'histoire pas si ancienne avait déjà expérimenté ce collectivisme .
a écrit le 29/06/2013 à 15:41 :
"Si le système par répartition doit aboutir à spolier ceux qui ont payé le plus il faut y mettre un terme. Ras le bol des français qui ne touchent rien et paient tout et toujours, pour ceux qui touchent tout et ne paient rien . Que chacun assume sa retraite , à commencer par ceux qui veulent bouffer celle des autres."
..................Nous sommes d'accord .
a écrit le 29/06/2013 à 15:13 :
burnouf a répondu le 29/06/2013 à 11:10:

N'oubliez pas que nous tenons tous à notre régime dit de "répartition".Alors d'une part quand on a cotisé plus , c'est que l'on a eu un meilleur salaire que d'autres, et d'autre part les cotisations versées servaient à alimenter les caisses pour les redonner immédiatement aux retraités du moment...et non pas à votre propre retraite.Auquel cas cela s'appelle un régime de capitalisation, que nous, français, et à juste titre, nous haissons .Le contrat devrait etre simple: moins de sous dans les caisses à cause de la crise et du chomage, d'avantage de retraités qui le sont de plus en plus longtemps, donc moins de sous à distribuer.Il faut donc écréter et baisser les retraites confortables

C'est votre point de vue , pas celui de tous .
Si le système par répartition doit aboutir à spolier ceux qui ont payé le plus il faut y mettre un terme.
Ras le bol des français qui ne touchent rien et paient tout et toujours, pour ceux qui touchent tout et ne paient rien .
Que chacun assume sa retraite , à commencer par ceux qui veulent bouffer celle des autres.
a écrit le 29/06/2013 à 15:05 :
A méditer a écrit le 28/06/2013 à 10:14 :

Et si Mr Migaud se penchait sur ce qui suit : Le premier ministre Ayrault c'est constitué un véritable "patrimoine retraite", c'est-à-dire le cumul de droits à pension acquis, qu'il touchera l'âge venu. -Le premier ministre Ayrault percevra 2 800 euros par mois au titre d?ancien maire de Saint-Herblain et de Nantes. -Comme ancien président du district de l?agglomération Nantaise puis de la communauté urbaine Nantes Métropole, il recevra 2500 euros. -Comme ancien président de la société d'économie mixte la SAMOA, il percevra 1500 euros. -Comme ancien conseiller général, il percevra 1500? -Comme retraite d'ancien député il recevra une pension de 6 700 euros par mois. -Il bénéficiera en bonus comme ancien président de groupe, de 3 000 euros supplémentaires. -Comme ancien prof d'Allemand, il touchera environ 2000 ?euros. C'est une retraite complète alors qu'il aura eu une carrière factice et fictive. Il n?a enseigné que quelques années. -Comme ancien Premier Ministre, de ce statut particulier, ce dernier bénéficie tout de même de certains avantages à vie, notamment d'une voiture, d'un officier de sécurité et d'une secrétaire. A cela, le relevé de carrière n'étant pas exhaustif, peut être s'ajoute des retraites inconnues. Nous noterons tous que ces postes ont étés contigus, c'est a dire que ces postes il les a occupé en même temps. Les retraites sont « cumulées ». Ainsi, le patrimoine affiché, avec plus ou moins de crédibilité et son combi Volkswagen, ne constitue que la partie émergée de l'iceberg de la fortune de cet investisseur en postes a revenus décalés sur la retraite. Qui dit cumul des mandats ou des fonctions dit cumul des pensions de retraite. Les revenus à la retraite du premier ministre dépasseront les 20 000? mensuels. Un jour, un journaliste demandait à Mr de Gaulle ce qu'il touchait comme retraite, la réponse fut la suivante : ma retraite de l'armée me suffit amplement, j'ai refusé la retraite de président de la république...............à méditer !
a écrit le 29/06/2013 à 13:19 :
le calcul des pensions en cours, massacres les retraites de base, faire remonter les informations aux syndicats , ne pas rester seul face à l'injustice, défendez -vous !
a écrit le 29/06/2013 à 11:15 :
A en juger par certains propos, il est clair que beaucoup ont des comptes à régler dans leur famille .
Réponse de le 29/06/2013 à 15:02 :
C'est le moins qu'on puisse en dire ! !
a écrit le 29/06/2013 à 9:39 :
La France comptait plus de 13 millions de retraités du régime général (hors fonctionnaires, commerçants, artisans, agriculteurs) fin 2012, âgés en moyenne de 73 ans, selon les chiffres que la Cnav (Caisse nationale d'assurance vieillesse) a dévoilés jeudi 21 février.

Si seulement la moité sont imposables (au minimum) les autres auront à se partager les 8 milliards . Soit plus de 1300 euros par retraité.....On voit arriver les dépôts de bilan !
a écrit le 29/06/2013 à 9:22 :
Accord de Bruxelles cette semaine......
Si vous pensiez qu' en mettant votre argent dans une Banque , vous en restiez propriétaire , vous avez compris à présent que tel n est pas le cas . En effet , des que vous mettez votre argent dans une Banque , soit parce ce que la Loi vous y contraint ( salaires , transactions supérieures à 3000 ? ... ) , soit parce que telle est votre volonté il vous faut savoir qu' a l instant même ou cet argent est mis sur votre compte , il devient instantanément propriété de la Banque ! C est hallucinant , mais c est comme ça . Votre droit de propriété sur votre argent se convertit immédiatement en simple droit de créance , lequel est bien évidemment détruit en tout ou en partie par la faillite de la Banque Et ces fameux " dépôts " bancaires ne sont en réalité que des droits de créances dont il vient d être proclamé le sacrifice en cas de faillite de la Banque . Déposants , vous n êtes que de simples créanciers !
Et ce n'est pas hors sujet ! ! !
a écrit le 29/06/2013 à 9:18 :
L'étape suivante sera une retenue à la source des livrets A .
Histoire d?accélérer la débâcle .
Réponse de le 29/06/2013 à 10:22 :
Si vous avez de l'argent sur le livret A ou autre, alors c'est que vous êtes riche donc il est normal que vous payez des prélèvements.
Réponse de le 29/06/2013 à 10:40 :
dans ce cas, ça n'est du prélèvement, c'est du vol !
Réponse de le 29/06/2013 à 10:44 :
Suffit d'abandonner l'abonnement internet pour devenir riche !......vu l'usage qui en est fait .
Réponse de le 29/06/2013 à 10:59 :
Si l'Etat français ne pouvait utiliser l'épargne des français , via le livret A notamment, la France deviendrait immédiatement en faillite totale sans aucun recours pour ses crédits .
Alors dites merci aux épargnants, peut être même à vos parents .
a écrit le 29/06/2013 à 9:14 :
Il faut plus d'égalité méthode socialo , c'est donc simple il suffit de faire en sorte que tous les français deviennent pauvres .
Pas de raison que ceux qui ont cotisé plein pot pendant plus de 40 ans, aient plus à la sortie que les glandeurs professionnels .
On écarte évidemment la classe politique .
L'histoire pas si ancienne avait déjà expérimenté ce collectivisme .
a écrit le 28/06/2013 à 19:16 :
Pendant qu'on ponctionne ceux qui ont cotisé et travaillé toute leur vie certains ministres prennent leur repas avec 7 ou 8 invités dans les palaces parisiens en eclusant force bouteilles de Chateau Petrus et font envoyer l'addition à leur ministère. ...
Bravo la République !
a écrit le 28/06/2013 à 19:15 :
Vous avez 450.000 personnes qui n'ont jamais, ni cotisé, ni travaillé une seule journée en France et qui depuis leur 65ème anniversaire reçoivent 800euros par mois, alors que vous avez des retraités du travail qui ne les touchent pas. Ce gouffre financier nous coute chaque année la bagatelle de 4.5Milliards d'euros. Vous chercher 3.3 Milliards il vous tende les bras. Alors que l'on arrête de ponctionnée les retraités du travail et qu'on s'occupe un peu de ces cigales, ça nous fera des vacances. Et encore je ne parle pas des régimes spéciaux, parce que la aussi il y a beaucoup à récupérer. Un peu de décence ne ferait sans doute pas de mal.
Réponse de le 28/06/2013 à 19:40 :
Je suis très intéressé par ces chiffres ... pouvez-vous développer en précisant vos sources et références:
Sur ces 450000 personnes qui recoivent ces 800?/mois sans avoir contribué préalablement ?
Réponse de le 30/06/2013 à 12:09 :
Réponse à Kendal : Selon les dernières estimations d'un rapport sénatorial, l'ASPA et l'ASV sont versés aujourd'hui à ~615.000 personnes. Si l'on excepte ceux qui n'ont que très peu cotisé, la plupart n'ont jamais contribué de quelque façon que ce soit, à la pérennisation de nos systèmes de retraite et n'ont même jamais travaillé. Une grande majorité de ces bénéficiaires sont d'origine étrangère (voir la page 54 du livret d'accueil des étrangers). Ces derniers arrivent quelques mois avant l'échéance dans le cadre d'un regroupement familial. Ils peuvent ensuite retourner dans leur pays d'origine tout en continuant à percevoir leur pension. Se pose alors le problème du contrôle, car bon nombre d'entre eux sont plus que centaines et personnes ne semble s'en inquiéter. Avec les facilités supplémentaires donné par le PS, nul doute que ce chiffre va encore exploser. d'autant qu'il a déjà augmenté depuis le rapport précédant, qui lui date de 2011.
Réponse de le 03/07/2013 à 20:06 :
...Pascal...Descartes... Etaient-ils bien Français ? Parce que là, en termes de naïveté ce pays bat tous les records... Il manque une grappe de bananes sur le drapeau de Marianne !
a écrit le 28/06/2013 à 18:23 :
Le changement c'est MAINTENANT...
.
a écrit le 28/06/2013 à 17:31 :
Avec l'arrêt de la mesure qui permettait de ne recruter qu'un fonctionnaire sur deux partant en retraite et l'embauche de nouveaux (dont il faut dors et déjà envisager pour chacun un salaire et une retraite), il faudra bien trouver de quoi les rémunérer. La fonction publique et les régimes spéciaux étant sanctuarisés par notre cher Président, les retraités et les salariés du privé vont passer à la caisse... Justice qu'il disait!
Réponse de le 28/06/2013 à 18:49 :
"d'ores et déjà", pas "dors et déjà"
Réponse de le 28/06/2013 à 21:13 :
L'instit fait des heures ?
Réponse de le 28/06/2013 à 22:06 :
@ Antares ... :-D perdu ! je ne suis ni instit, ni fonctionnaire, ni retraité d'ailleurs ...mais un peu attaché à quelques valeurs, comme l'orthographe par exemple.
Réponse de le 09/07/2013 à 18:05 :
on leur fait des contrats d'avenir payés par l'état !!! de 26 heures pour l'instant ils sont pas embauchés, j'ai commencé aussi comme ça, faut pouvoir survivre avec si peu !!!j'ai bossé dans le privé j'ai eu la chance de rentrer a 45 ans dans l'administration, croyez moi du boulot on en manque pas !! et on est productif !! c'était plus cool dans le privé
a écrit le 28/06/2013 à 15:22 :
Comme les retraités sont vulnérables à merci la seule solution sera de ne plus acheter français.
Réponse de le 28/06/2013 à 18:51 :
Malgré toute ma bonne volonté, je ne vois pas très bien le rapport,au contraire, mais vous pouvez peut-être développer votre idée: "la seule solution sera de ne plus acheter français"
Réponse de le 29/06/2013 à 8:39 :
Je conpren cmoi. Vou alé pouvoirs boser poure les fote d'hortografe. Merssi poure quorécession.
Réponse de le 29/06/2013 à 10:26 :
@cmoi .... de l'humour, je présume :-D !!!
Réponse de le 29/06/2013 à 15:40 :
Oui il faut bien rigoler, on a rarement l'occasion de sourire.
a écrit le 28/06/2013 à 14:48 :
Et la propagande continu en faisant croire que les retraités ont un abattement de 10%. 1- Tous les foyers fiscaux ont un abattement possible de 10% sauf les retraités qui sont plafonnés à 3650 euros . 2- Les supposés "frais professionnels" ne sont plus qu'un détournement du vocabulaire en regard de l'origine sous Raymond Bar , en outre si tous les salariés peuvent en bénéficier ils ne sont pas pour autant justifiés .
Réponse de le 28/06/2013 à 18:53 :
la propagande continuE ... du verbe continuer, 1er groupe :D
Réponse de le 28/06/2013 à 21:12 :
Un instit qui bosse à cette heure là c'est méritoire .
Faut dire qu'il est payé en conséquences .
Réponse de le 28/06/2013 à 22:10 :
Toujours pas ... mais il faut avouer qu'il y a du boulot pour les instits !
a écrit le 28/06/2013 à 14:39 :
Les vieux d'abord , les autres tout de suite après .
Vous voulez la récession vous l'aurez .
Réponse de le 28/06/2013 à 16:51 :
L'erreur est de croire que la baisse de la dette se fera par la seule consommation.C'est un reve qu'il faut désormais abolir. N'oublions que les taux d'interet sont en train de remonter et continuer de s'endetter pour maintenir un train de vie trop élevé est absolument suicidaire.L'étape No 1 est d'assainir les finances de l'Etat, le temps de réflèchir ensemble à de nouvelles valeurs, socle d'un avenir qui sera de toute façon différent
Réponse de le 28/06/2013 à 19:58 :
Je partage le point de vue qu'un budget bien équilibré nécessite un contrôle des dépenses.... les mêmes règles de bon sens s'appliquant autant au budget d'un état qu'à celui d'un ménage (ce dernier ayant toutefois une latitude moindre sur les recettes).
Ce qui nous manque aujourd'hui, c'est une prise de conscience collective des problèmes auquels nous devons faire face, et la reflexion sur les solutions à y apporter, hors des corporatismes et des idéologies partisanes.
Des efforts, évidemment pénibles, il me semble évident que nous devons en faire pour sortir de cette situation délétère, mais celà nécessite que chacun arrête de considérer son petit "pré carré", son interêt personnel uniquement, pour considérer les questions qui se posent et adopter les réponses les plus équitables à y apporter.
Ce n'est qu'en se serrant les coudes que l'on peut réussir, en particulier dans les périodes difficiles.
a écrit le 28/06/2013 à 14:36 :
Supprimer l'abattement fiscal pour les retraités aurait des conséquences bien peu connues .
Ainsi un couple de contribuables plafonné à 3600 et quelques, qui tombe ainsi dans la tranche d'imposition à 30% paiera plus de 1000 euros supplémentaires....ce qui peut représenter une hausse d'impôts de 20%.
Là on tombe dans le sillon de la Grèce , Espagne et Portugal , c'est dire la suite .
Alors que ceux qui semblent s'en réjouir en profitent , le plaisir sera de courte durée .
Réponse de le 28/06/2013 à 16:24 :
Des simulations indiquent des chiffres bien plus catastrophiques, notamment pour un veuf .
Des hausses d'impôts supérieures à 30% seraient parfaitement possibles .
Du jamais vu , qui pourrait bien créer des désordres de toutes natures.
Réponse de le 28/06/2013 à 19:02 :
Revoyez vos simulations ... au maximum, la suppression de l'abattement entrainerait une imposition de ces 10% dans votre tranche marginale d'imposition. (0, 5,5%,14%,30%,41%, 45%) ...
Si vous avez une petite retraite (<1000? disons), cela ne changera rien.
Si vous êtes déjà dans les tranches supérieures, ne me faites pas pleurer !
Réponse de le 29/06/2013 à 7:57 :
Encore un qui considéré qu'on est riche au dessus de 1000 euros.
L'exemplarité par la misère , vue par un rentier .
Réponse de le 29/06/2013 à 8:42 :
C'est le monsieur qui a réponse à tout.
Réponse de le 29/06/2013 à 8:44 :
@revers ... evidemment non, je ne considère pas que l'on soit riche avec un revenu de 1000? ! ... mais il me semble inutile d'affoler la large majorité des retraités dont la pension est de cet ordre, voire plus faible.
Réponse de le 29/06/2013 à 10:30 :
@@Kendal .... "....qui a réponse à tout" .... non justement pas à ce commentaire .... soit on débat, soit on se ne débat pas, non ?
a écrit le 28/06/2013 à 14:14 :
Justice ou tout en sachant qu'un immigré n'ayant jamais travaillé en France,touche une retraite de 1157 euros.A voir dans le livre de l'immigré.ILS en parlent ou ces gens qui donnent des leçons d'économies????
Réponse de le 28/06/2013 à 15:31 :
C'est une honte car nous payons pour des personnes qui n'ont jamais fait progresser les economies de notre pays bien au contraire :VOILA d'où vient la dette .
Réponse de le 28/06/2013 à 16:34 :
1157 euros c'est pour un couple, pour une personne seule c'est un peu plus de 700 euros mais alors pourquoi on ne touche pas aussi deux retraites dans un couple ou il n'y a qu'une personne qui a travaillé?
a écrit le 28/06/2013 à 13:04 :
Ce qui m'énerve c'est qu'on a fait trop de social et que maintenant on le paye. Pourquoi ces personnes agées devraient se serrer la ceinture alors que d'autres ont profité largement d'aide de l'état. Pourquoi certains touchent minimum 700 euros de retraite alors qu'elles n'ont jamais travaillé ou sont des immigrés et que la personne qui a travaillé toute sa vie touche à peu près la même somme. Ou est l'égalité là dedans, d'ailleurs ce mot ne veut plus rien dire.......
Réponse de le 28/06/2013 à 14:09 :
Les retraités qui touchent 700 Euros doivent etre exclus du débat. Il faut donc prendre vite des mesures qui toucheront les grosses retraites ( désolé, il n'y a plus le choix) et absolument rassurer ceux qui perçoivent de petites pensions.Allons Mesdames Messieurs nos gouvernants vous etes socialistes oui ou m.... ?
Réponse de le 28/06/2013 à 16:52 :
On semble oublier que ceux qui touchent plus.....ont aussi cotisé plus !!
Réponse de le 29/06/2013 à 11:10 :
N'oubliez pas que nous tenons tous à notre régime dit de "répartition".Alors d'une part quand on a cotisé plus , c'est que l'on a eu un meilleur salaire que d'autres, et d'autre part les cotisations versées servaient à alimenter les caisses pour les redonner immédiatement aux retraités du moment...et non pas à votre propre retraite.Auquel cas cela s'appelle un régime de capitalisation, que nous, français, et à juste titre, nous haissons .Le contrat devrait etre simple: moins de sous dans les caisses à cause de la crise et du chomage, d'avantage de retraités qui le sont de plus en plus longtemps, donc moins de sous à distribuer.Il faut donc écréter et baisser les retraites confortables
a écrit le 28/06/2013 à 12:26 :
Bonjour

Je trouve normal que les retraités participent à l'effort général. Mais il faut arréter avec les clichés des retraités nantis. N'oublier pas que le salaire médian 2010 est de 1675?? Combien croyez vous que gagne un retraité qui durant son activité était au niveau du salaire median. Avec un taux de remplacement allant de 65 à 75% suivant les cas, cela fait une retraite de 1088? à 1256?
Et 50% ont un revenu inférieur
Autre élèment a prendre en compte. Dans cette génération on compte beaucoup moins de couples ou les 2 membres travaillaient.
Par ailleurs, considérez que les retraités sont des nantis, c'est oublier que ceux-ci ont beaucoup plus travaillé que les actifs d'aujourd'hui. Pas de 35h, pas de RTT. Des semaines de 40h et beaucoup plus pour certains. Les nombreuses HS réalisées ont aussi contribué à améliorer la retraite. Heureusement qu'on n'a pas eu un abruti pour décréter que les HS étaient défiscalisées car HS défiscalisées et sans charges sociales ce sont des HS qui ne comptent pas pour la retraite
Sinon d'accord pour limiter l'augmentation des retraites.
D'accord pour que les retraités paient la CSG avec le meme taux que les actifs
Quand a la suppression de la déduction de 10%, je suis plus circonspect. Cela aura comme conséquence une baisse important du revenu. Je ne sais pas si les actifs accepteraient une baisse de cette ampleur
Certes, les retraités n'ont pas de frais professionnels mais beaucoup aident leurs enfants. Prendre le TGV en catastrophe pour aller garder ses petits enfants malades (Et oui les aides maternelles ne prennent pas les enfants malades et en plus leurs revenus sont non imposables), cela à un cout surtout avec les tarifs du TGV
Les cotisations a une mutuelle est aussi une charge beaucoup plus importante que pour un actif. Grace aux adhésions de groupe avec souvent une partie pris en charge par l'entreprise, les actifs, pour une partie d'entre eux, bénéficient de conditions financieres plus favorables que les retraités.
Partir en retraite c'est voir sa cotisation mutuelle multipliée par 3 ou 4. Il faut compter 200? pour un couple. Comparer ce cout au montant de retraite que j'ai indiqué précédemment. C'est de l'ordre de 20% du revenu
donc, la déduction de 10% ne parait pas injustifié
a écrit le 28/06/2013 à 11:46 :
Tous les foyers fiscaux ont droit aux 10%d'abattement , sauf les retraités qui sont plafonnés à 3660 euros .
ça c'est la vérité , le reste n'est que propagande et intox pour dresser les français (qui paient) les uns contre les autres.
Réponse de le 28/06/2013 à 12:04 :
Pour les salariés, les 10% de frais professionnels sont plafonnés à 12000?, sauf déclaration en frais réels avec justificatifs ... et il est bien évident pour tout le monde que les 10% de "frais professionnels" appliqués aux retraités n'a jamais été qu'un avantage fiscal pour cette catégorie de la population, quels que soient les termes utilisés.
La seule solution équitable serait d'appliquer une grille unique à tout le monde et de supprimer ce type de "niche" sujette à contestation, en ne gardant pour les salariés que la déduction des frais professionnels effectivement engagés et justifiés.
Réponse de le 28/06/2013 à 12:15 :
Un autre petit avantage passé sous silence, l'abattement de 1300 euros pour les retraités de plus de 65 ans ayant un revenu mensuel < 2000 euros.
Réponse de le 29/06/2013 à 11:02 :
7500 euros pour les journalistes .
a écrit le 28/06/2013 à 11:40 :
Il était temps que les retraités payent un peu !
Réponse de le 28/06/2013 à 12:57 :
oui mais il faut que ce soit juste car je connais beaucoup de retraités qui touche moins de 1000 euros et qui sont obligés de continuer à travailler car ils ne s'en sortent pas ou qui se serrent la ceinture..
Réponse de le 28/06/2013 à 14:07 :
Mais les retraités achètent étrangers comme cela c'est vous qui allez payer. Nous allons en vacances à l'étranger et en ce qui me concerne je fais mes courses en Espagne. Alors au boulot si vous voulez toucher une retraite de miséreux.
Réponse de le 28/06/2013 à 14:18 :
S'ils touchent moins de 1000?, ils ne sont pas imposables et le seront pas plus en supprimant l'abattement de 10%
Réponse de le 28/06/2013 à 15:29 :
Ben oui, ils ont payé toute leur vie, ils peuvent bien continuer
a écrit le 28/06/2013 à 11:37 :
on s'attaque aux plus faibles comme d'habitude.l'abattement de 10% pour frais,nous y avons naturellement droit,de plus en plusd de retraités sont obligés de reprendre un travail puisque les jeunes ne veulent plus les entretenir dignement!une simple hausse indolore de la csg sur les salariès pourrait pourtant régler le problème
Réponse de le 28/06/2013 à 12:06 :
CSG = Contribution Sociale Généralisée
Donc par principe d'équité et de solidarité, même taux pour tout le monde
Réponse de le 28/06/2013 à 15:42 :
comme ça vous comprendrez mieux
Réponse de le 28/06/2013 à 17:04 :
Ceux que je vois autour de moi n'ont pas l'air vraiment malheureux :D
Réponse de le 29/06/2013 à 11:11 :
Pourquoi ça vous rend malheureux de ne pas les voir malheureux ? ?
Réponse de le 29/06/2013 à 11:37 :
@revers ... absolument pas, au contraire, je penche plutôt pour que tous soient heureux.
Mais le terme "nous y avons naturellement droit" me fait toujours réagir ... bien sur que les retraités doivent bénéficier d'une pension qui leur permette de vivre dignement après une vie de labeur, là n'est pas la question.
On parle ici de l'abattement professionnel de 10% qui par définition n'a pas lieu d'être pour quelqu'un qui ne travaille pas et n'a donc pas de frais associés (déplacements etc) ...on peut bien sur arguer du fait que pour un certain nombre de salariés cet abattement est également supérieur à la réalité, c'est vrai (on pourrait pour ces derniers le remplacer par une déduction sur justificatifs, en frais réels).... L'ensemble de la grille fiscale a besoin de toutes façons pour la débarasser de toutes ces "verrues" qui se sont empilées au fil du temps, entre niches plus ou moins utiles, et avantages déguisés à certaines catégories, pour la rendre effectivement juste et équitable.
On parle aussi ici de solidarité entre les différentes composantes de la population, et les loups hurlent dès que l'on approche de leur pré, en s'empressant de désigner le voisin qui mérite bien plus d'être ponctionné, lui, ce nanti ! ...
Réponse de le 29/06/2013 à 12:16 :
L'abattement dit professionnel (qui n'est pas de 10%pour les retraités) n'a pas lieu d'être pour beaucoup , voire pour personne puisque les actifs peuvent déduire aux frais réels .
Alors pourquoi ce choix d'attaquer en priorité les besogneux qui ont cotisé toute leur vie , en oubliant tous les autres , les privilégiés de tous bords ? A commencer par toute cette classe de nantis, politiques et associés ?
Et si on commençait par arrêter tous les gaspillages qui gonflent d'année en année ? Mais bien sur que non , pourquoi priver ceux qui pompent les autres sans vergogne ?
Réponse de le 29/06/2013 à 12:35 :
@revers
L'abattement est bien de 10% pour les retraités, avec un plafond plus bas que celui des salariés seulement, et je partage votre avis sur les frais réels pour les salariés. Les salariés qui déduisent aujourd'hui des frais réels sont ceux qui dépassent les 10% forfaitaires. En fait il est inutile de s'écharper sur une question de sémantique, il s'agit d'un privilège fiscal purement et simplement.
Pour ma part je suis partisan d'une simplification drastique de l'impôt, qui doit rester progressif (système des tranches), mais gagnerait à être débarassé de toutes ces complications sujettes à discussion: un Euro de revenu est un Euro de revenu, quelle que soit sa source (salaire, pension, revenu de placements, aides diverses) et devrait être imposé au même taux quelle que soit sa source... on pourrait alors parler de véritiable équité.
D'accord aussi pour s'attaquer aux gaspillages, dépenses inutiles à la collectivité
Une remarque en passant: les "privilégiés" sont toujours les "autres".
a écrit le 28/06/2013 à 11:31 :
Nicolas SARKOZY a toujours respecté les RETRAITES et LEURS RETRAITES !
Réponse de le 28/06/2013 à 12:03 :
Ouais si on veut....Il a surtout respecté ceux qui ont de la thune. Rien que le remboursement au titre du bouclier fiscal à "la dame qui le vaut bien" et le remboursement au titre du fameux arbitrage à celui qui avait fait planquer 250 000 Francs dans une boite à sucre dans un jardin.
Ca fait UN MILLIARDS d 'EUROS.Alors les retraités, comme ils sont de plus en plus, du moment qu'ils apportent des voix,...
Réponse de le 28/06/2013 à 12:07 :
Ben évidemment, chacun soigne son électorat (j'ai lu ailleurs que FH ménageait les fonctionnaires)
Réponse de le 28/06/2013 à 12:31 :
Normal. Monsieur Hollande a beau faire des efforts, il n'en demeure pas moins socialiste (arrrrh bon sang! que c'est dur d'écrire ce mot.) Hélas.
a écrit le 28/06/2013 à 11:21 :
la désindexation des retraites ne me choque pas. On ne parle pas de baisse mais de ne pas les augmenter au niveau de l'inflation. Les salariés sont déjà depuis plusieurs années à ce régime. Pas d'augmentations (encore moins au niveau de l'inflation). Même les fonctionnaires ont été touchés alors! je ne comprends pas pourquoi les retraités ne devraient pas participer à l'effort. Les retraités actuels ont été généreusement servis (retraites avant 60 ans, faibles taux de cotisation, retraites souvent très généreuses). Attention je ne parle pas de nos grands parents mais bel et bien de la génération d'après guerre, celle qui a pris soin de vider les caisses, c'est-à-dire la génération MITERRAND!
Réponse de le 28/06/2013 à 11:38 :
allez donc travailler pour remplir les caisses, la baisse des salaires ne me choquent pas non plus et la diminution de la retraite de vos parents encore moins. Pour les heures il est temps d'en finir des 35 heures, au travail au lieu de donner des leçons à 11 heures 21
Réponse de le 28/06/2013 à 11:53 :
Réponse à Nadia. Quelle retraite avez vous? Il semblerez que les fins de mois ne commencent pas pour vous vers le 15! J' ai cotiser 41.1/2 ans pour avoir une retraite qu'elle est loin trés loin d'être généreuse.
Certainement vous avez une retraite de fonctionnaire ou un des régimes spéciaux.Quelle chance vous avez de bien vivre sans soucis d'argent!
a écrit le 28/06/2013 à 11:04 :
"Gilles Carrez, qui fustigeaient mardi le dérapage des finances publiques et vantaient la maîtrise des dépenses de retraite en Allemagne"

Ne serait-ce pas le même Gilles Carrez qui a bénéficié de 3,9M? de réserve parlementaire en 2011, laquelle somme a été utilisée principalement dans la ville du Perreux-sur-Marne dont il est maire. Pour des dépenses aussi utiles que l'aménagement d'une esplanade (subvention 200 000 ?) ou un aménagement paysager de dalle de parking (subvention 200 000 ?). Les dépensiers, c'est bien connu, c'est toujours les autres...
a écrit le 28/06/2013 à 10:58 :
Un pays qui maltraite ses anciens est un pays qui s'effondre.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:20 :
Un pays où les anciens maltraitent ses jeunes s'effondre...
Réponse de le 28/06/2013 à 11:25 :
Je suis d'origine Aveyronnaise, et on m'a toujours appris à respecter les anciens et à dire "la dame", le "monsieur" et non comme j'entends la femme, etc..........
Et cette éducation a fait de moi toujours la différence ! ! !
Aussi BOSCH, l'Entreprise ALLEMANDE, est venue "agrandir" son Entreprise à RODEZ en y apportant de nouveaux capitaux !
Réponse de le 28/06/2013 à 11:34 :
On ne maltraite pas les anciens, les anciens sont les vrais privilégiés de notre société. Retraites en moyennes supérieures aux salaires des actifs, patrimoine nettement supérieur, notamment immobilier, accumulé grâce à la croissance et aux taux d?intérêts négatifs qu'ils ont connus.
S'il y a bien une catégorie maltraitée dans ce pays, ce sont les jeunes, au chômage à 25%, écrasés par les dettes laissées par les "anciens" et rackettés par ces derniers pour leur logement.
Il est temps de prendre l'argent là où il est, c'est-à-dire dans la poche des boomers, qui ont laissé derrière eux un champ de ruine et on vécu sur le dos de leurs enfants et de leurs petits-enfants.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:39 :
A quoi servent-ils dans l'éconnomie d'un pays! Plutôt une charge lourde à supporter.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:56 :
Si vous avez acheté votre maison dans les années 80, je ne crois pas que les interet des emprunts étaient aussi favorables que cela. Certes il y avait de l'inflation. Mais lorsque celle-ci a diminué il a fallu se battre pour renegocier son emprunt. Et croyez moi, les interets représentait toujours une grosse pat des remboursements
Réponse de le 29/06/2013 à 12:50 :
@Roberto ... il n'est pas anormal que le patrimoine des plus âgés soit supérieur à celui des jeunes: ils l'ont construit pendant toute une vie, sans doute en bénéficiant d'une période économique plus propice, mais ce n'est pas une raison pour le leur reprocher.
Là où effectivement on pourrait discuter, c'est la capacité à prévoir les mauvais jours des gouvernements successifs de l'époque, qui ont repoussé les mesures impopulaires en rêvant que la croissance comblerait les trous. Mais ce qui est fait est fait, le problème est là, et il faut y apporter une réponse, chacun devant y contribuer.
a écrit le 28/06/2013 à 10:57 :
Enfin quelques paroles intelligentes, je n'arrete pas de le dire !
a écrit le 28/06/2013 à 10:47 :
Supprimer les 10% d'abattement pour les retraités est l'évidence car ils n'ont plus de frais professionnels. Il faut par ailleurs harmoniser les régimes de retraite. L'effort demandé sera d'autant mieux compris si on actualise les régimes spéciaux. Enfin les salaires des fonctionnaires doivent freiner pour réduire la dette.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:14 :
1300e de retraite et 2400e à payer de pension dans une maison de retraite, ça vous inspire ?
Réponse de le 28/06/2013 à 11:22 :
Rassurez-vous le salaire des fonctionnaires augmente, car après 18 mois ou 2 ans dans leur échelon, ils passent AUTOMATIQUEMENT à l'échelon au-dessus, c'est le déroulement de leur carrière qui est ainsi prévu (allez sur le site des syndicats et vous verrez qu'ils ont 1 déroulement de carrière tout programmé. Mieux si leurs salaires sont bloqués, ils voient leurs primes augmenter, ils ne sont pas à plaindre ! Ce qui n'est pas le cas des retraités.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:30 :
Je vous rassure car je pense comme vous : quand l'heure de la maison de retraite aura sonné et qu'à force d'être ponctionné sur nos retraites, CE QU'ILS NE SE DOUTENT PAS ENCORE, c'est que NOUS IRONS FINIR NOS VIEUX JOURS CHEZ EUX (nos enfants). Pour le moment ils nous accablent, sans penser à LEUR LENDEMAIN QUI LES ATTEND, QUANT ILS DEVRONT NOUS PRENDRE A LEUR MAISON ! ?????
a écrit le 28/06/2013 à 10:44 :
bon nombre de retraites qui n' étaient pas imposable? vont avec les 3660 e supprime , imposes a la première tranche.....
a écrit le 28/06/2013 à 10:39 :
CERTAIN RETRAITES? gagnent plus que des actifs? ; et qui sont cest retraites LES ANCIENS FONCTIONNAIRES QUI AVAIENT LE POUVOIR et qui se sont octroyez les fruitS de la ccroissance si il y a EGALITE en france il faut reforme cela????
Réponse de le 28/06/2013 à 10:57 :
Tu oublies juste de dire qu'ils ont cotisé pour ........eux !.
a écrit le 28/06/2013 à 10:31 :
Partir à 50/52 ans c'est comme même justifié! Le travail est épuisant.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:06 :
on n'est plus au temps de la loco à charbon. Bien d'autres jobs impliquent pénibilité, stress et responsabilités
Réponse de le 28/06/2013 à 11:06 :
Au temps de la machine à vapeur/charbon oui, maintenant, c'est moins épuisant.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:08 :
Alors çà vous avez partement raison!
Réponse de le 28/06/2013 à 11:30 :
S'il y a plus de charbon. Aujourd'hui il y a de l'ectronique ce qui implique encore plus de la vigilance.
a écrit le 28/06/2013 à 10:29 :
Supprimer les 10% d'abattement des retraités, cet abattement est déjà plafonné pour les retraités par ménage il est de 3660e maximum par an. Pour les ménages actifs l'abattement maximal autorisé est de 24000e de plus
est ce que cet abattement frais professionnel de 10% est il réellement justifié pour tous les salariés? Faire des efforts oui, à condition de supprimer les inégalités entre les différents régimes de retraite et de mettre en place des règles identiques pour tous, âge de départ,mode de calcul etc etc...
Réponse de le 28/06/2013 à 11:03 :
Les reraités du privé doivent comprendre que la crise éconnomique n'est pas finie par conséquent les efforts demandés doivent être comprise avec justice et compréhension.
Pour les autres régimes ce sont des acquis qui resteront acquis pour toujours! Notre gouvernement, veille d'ailleurs à ce que ces régimes ne soit pas modifiés.
a écrit le 28/06/2013 à 10:14 :
Et si Mr Migaud se penchait sur ce qui suit :

Le premier ministre Ayrault c'est constitué un véritable "patrimoine retraite", c'est-à-dire le cumul de droits à pension acquis, qu'il touchera l'âge venu.

-Le premier ministre Ayrault percevra 2 800 euros par mois au titre d?ancien maire de Saint-Herblain et de Nantes.

-Comme ancien président du district de l?agglomération Nantaise puis de la communauté urbaine Nantes Métropole, il recevra 2500 euros.

-Comme ancien président de la société d'économie mixte la SAMOA, il percevra 1500 euros.

-Comme ancien conseiller général, il percevra 1500?

-Comme retraite d'ancien député il recevra une pension de 6 700 euros par mois.

-Il bénéficiera en bonus comme ancien président de groupe, de 3 000 euros supplémentaires.

-Comme ancien prof d'Allemand, il touchera environ 2000 ?euros. C'est une retraite complète alors qu'il aura eu une carrière factice et fictive. Il n?a enseigné que quelques années.

-Comme ancien Premier Ministre, de ce statut particulier, ce dernier bénéficie tout de même de certains avantages à vie, notamment d'une voiture, d'un officier de sécurité et d'une secrétaire.

A cela, le relevé de carrière n'étant pas exhaustif, peut être s'ajoute des retraites inconnues.

Nous noterons tous que ces postes ont étés contigus, c'est a dire que ces postes il les a occupé en même temps. Les retraites sont « cumulées ».

Ainsi, le patrimoine affiché, avec plus ou moins de crédibilité et son combi Volkswagen, ne constitue que la partie émergée de l'iceberg de la fortune de cet investisseur en postes a revenus décalés sur la retraite. Qui dit cumul des mandats ou des fonctions dit cumul des pensions de retraite.

Les revenus à la retraite du premier ministre dépasseront les 20 000? mensuels.

Un jour, un journaliste demandait à Mr de Gaulle ce qu'il touchait comme retraite, la réponse fut la suivante : ma retraite de l'armée me suffit amplement, j'ai refusé la retraite de président de la république...............à méditer !
a écrit le 28/06/2013 à 10:01 :
pour les fonctionnaires et régimes spéciaux ce sera compensé d'une façon ou d'une autre,comme toujours.
Réponse de le 28/06/2013 à 10:26 :
Et bien oui! Ce n'est que justice. F. Hollande la promis: la justice sera respectée. Les acquis seront maintenus dans la fonction pubique. Le secteur marchand compensera!
a écrit le 28/06/2013 à 9:58 :
Il faut réformé et ponctionné dans les 35 retraites spécifiques de cette caste de nababs y compris sénateurs, députés dont le monarque Claude Bartelone Président de l'assemblée est un fervent protecteur des privilèges des parlementaires et fonctionnaires qui crée une France très inégalitaire avec la société civile.
Réponse de le 28/06/2013 à 10:50 :
il faut réformER et ponctionnER ....si vous avez un doute entre infinitif et participe passé, essayer de remplacer par un verbe du troisème groupe ;-)
a écrit le 28/06/2013 à 9:58 :
Dites donc,pour dresser cette liste il n'y a pas besoin de centaines de milliers de fonctionnaires,n'importe quel observateur pourrait le faire.
a écrit le 28/06/2013 à 9:55 :
On prèfere attaquer les retraites et ponctionner le privé cela est plus façile eux ne descendrons pas dans la RUE . Après avoir mis au pouvoir un fonctionnaire et ses incompètents nous ne pouvions pas attendre autres choses !!! Mrs Mmes les ministres, députés , maires, conseillers, je vous conseil dans profiter encore 1 ans et 4 ans pour les autres car je pense avec CERTIDUDE que vous allez faire une traversée du désert pendant de très très très longue années car mais ceux qui ont votés à gauche ne veulent plus de vous c'est dire !!!!!
Réponse de le 28/06/2013 à 10:53 :
"je vous conseilLE d'EN "et pas "je vous conseil dans"
"très très longueS années"
"ceux qui ont voté" (sans S)

... manifestement y'a encore du boulot côté enseignement
a écrit le 28/06/2013 à 9:49 :
En regard de certains autres pays nous avons à l'échelle de notre population 771 députés et sénateurs en trop.
Ce qui représente hors frais de fonctionnement et charges sociales une économie de 280 millions d'euros par an. Si l'on ajoute à cela les 40 Milliards d'économies que le gouvernement est censé faire sur le train de vie l'état les collectivités locales et territoriales, les 19 milliards de fraudes sociales qu'il est censé contrôler et résorber et les 600 milliards d'évasion et fraudes fiscales que l'on doit taxer à 50%, mais qui curieusement nous échappent, on arrive à la coquettes somme de 359 280 000 000 d'euros. Alors si le gouvernement et les services fiscaux faisaient leur travail , on en serait certainement pas à taxer les retraités. Coller leur à tous une partie variable et des objectifs de contrôle et les choses s'arrangeront d'elles mêmes. On paye déjà leur salaires leurs avantages et leurs charges patronales, tout ce qu'on leur demande c'est de faire ce pourquoi ils sont payés. C'est un minimum. Car un jour on pourrait bien décider de leur couper les vivres. N'oubliez pas que la constitution nous donne un droit de regard sur l'usage qu'ils font de l'argent public que nous leur donnons. Ils faut donc qu'ils s'attendent à ce qu'un jour on leur demande des comptes. En ce qui me concerne j'ai passé l'âge de courber l'échine.
a écrit le 28/06/2013 à 9:40 :
Il est frappant sur ce forum de constater le manque d'empathie des générations qui nous ont précédées.
Les 35 heures ont par exemple enlevées toute notion de plafond horaire hebdomadaire pour les cadres et ils n'ont jamais autant travaillé, avec les smatphones et le wifi à domicile le travail est invité à la maison (la notion de burn-out est maintenant une réalité), la mobilité est totale, même si vous travaillez consciencieusement et que votre entreprise est bénéficiaire vous pouvez être licencié, ...
L'empathie et le respect suggéreraient que vous poseriez dans les forums cette idée que vous avez eu de la chance... et l'avez saisie mais entendez vous battre pour garder tout cela... nous pourrions l'entendre.
Que nenni... mais le problème est qu'avec votre posture actuelle vous allez provoquer ce dont vous avez peur. Dans l'esprit nous ne vous devons rien et vous nous avez laissé beaucoup de dettes et de casseroles. J'ai 3 garçons et les 3 sont formés pour partir de France au besoin, de même je suis mobile...
Oui avec de l'empathie nous pourrions construire ensemble...
Avec vos comportements claniques, vous allez simplement vous retrouver avec ces fonctionnaires que vous critiquez tant, une France de retraités et de fonctionnaires : ça va avoir de la gueule, non !?
Les fainéants du privés s'exilent, la plupart des diplomés s'exilent, ...
Le sursaut générationnel est attendu parmi les retraités et c'est eux qui ont la clé pour changer la France à travers leur propre comportement, enfin à eux de voir car autant je me sentais une obligation morale vis-à-vis de mes propres parents et grand-parents que vis-à-vis de cette nouvelle génération aucunement.
Une France de retraités et de fonctionnaires...
Réponse de le 28/06/2013 à 12:09 :
@ Kermao1800: +1, j'approuve votre commentaire. Je suis né en 54 et je suis écoeuré par le comportement de la génération des boomers. Je conseille à mes 2 enfants (bien diplômés) de ne pas se laisser tondre et de partir travailler à l'étranger.
a écrit le 28/06/2013 à 9:40 :
C 'est la concrétisation de mes craintes exprimées ici hier sur le même sujet. Donc retraités fuyons en masse ce pays que nous avons relevé de l'après guerre et qui n'aura aucune reconnaissance de nos 45 ans passées à croire en un régime de retraites par répartition au bord de la faillite par erreurs cumulées depuis 1982 comme la retraite à 60 ans non financée par Mittérand pour le régime général, encore moins pour les complémentaires.
Donc expatriation pour ne plus payer ni CSG, ni CRDS ni 0,30% d'APA. Si nous sommes nombreux à emprunter le chemin de l'exil fiscal les économies escomptées seront obsolètes et feront réfléchir la clique bolchevique au pouvoir.
Réponse de le 28/06/2013 à 9:57 :
SI si nous vous reconnaissons avoir cru en beaucoup de choses sans en payer le prix ,-)
Quant au fait de fuir, vous n'avez pas compris une chose de base... qui va rester pour payer !?
Vous avez besoin de l'Etat et de nos impôts, nous pas...
Réponse de le 28/06/2013 à 10:18 :
Fabuleux de ridicule! Partez en masse, n hesitez pas. Il suffira de ne plus verser les retraites de ceux qui fuient. Comme le dis Kermao vous avez besoin de nous, pas l inverse.
Réponse de le 28/06/2013 à 10:23 :
QUI VA RESTER POUR PAYER ? : Les fonctionnaires, les étrangers, surtout sans papiers, les profiteurs du système social à la Française: RMistes, RSA, les jeunes non diplômés et donc non exportables par rapport aux jeunes ingénieurs qui désertent eux aussi ce pays vers les Etats en développement ou l'Allemagne qui en manque. Mais je crains fort qu'ils ne soient pas solvables !
Réponse de le 28/06/2013 à 11:06 :
Personne ne vous retient. Liquidez tout. Le Portugal ou le Maroc seraient heureux de vous accueillir.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:17 :
Que les Caisses de retraites à qui nous avons versé pendant 45 ans pour nos retraites, nous rendent notre argent (celui que nous leur avons versé) et OK on s'en va !
Si c'est le cas, ON FAIT CROULER LA FRANCE !
Réponse de le 28/06/2013 à 14:27 :
D'accord et on vous rend aussi les dettes que vous avez accumule. Pour le solde on vous fera des facilite de paiement. Moi je suis d accord pour ne pas demander mes cotisations deja versees, qu on arrete de me prelever dans le futur et que je ne paie plus votre pension. Je me debrouillerai seul pour assurer ma retraite et je suis certain que j y serais gagnant.
a écrit le 28/06/2013 à 9:28 :
Moi j'ai une question simple... pourquoi déjà les retraites à l'instar des salaires des fonctionnaires sont augmentées chaque années !?
Là on ne parle que de les désindexer... même pas de les laisser à leur niveau actuel...
Dans le privé (en dehors des augmentations individuelles liées par exemple à une promotion), nous n'avons plus depuis des années d'augmentations générales des salaires...
Pourtant mon entreprise a de a trésorerie, l'Etat lui est déficitaire... donc oui pourquoi (à part pour les petites pensions) les retraites à ce que j'en comprends augmentent-elles !
Réponse de le 28/06/2013 à 11:11 :
ben pour compenser la hausse du coût des logements, mutuelles, énergie, alimentation, etc. Faut vous faire un dessin ?
Réponse de le 28/06/2013 à 11:37 :
@ Arthur ... l'augmentation du coût de la vie est pour tout le monde, retraités et salariés ... donc par souci d'équité et de solidarité inter-générationnelle, ce qui est figé d'un côté (les salaires, remarque de Kermao), pourrait aussi l'être de l'autre, non (les retraites) ?
a écrit le 28/06/2013 à 8:57 :
Ponctionner les ertraits alors autant le faire à fond ,supprimons leur pension !!! génération qui a beaucoup travaillée
Réponse de le 28/06/2013 à 9:45 :
Generation qui a pris sa retraite entre 50 et 60 ans, 10 ans plus tot que ses enfants, qui leur a laisse une montagne de dette, a pris l immobilier et loue des studettes a prix d or, le tout avec un niveau de vie 15% superieur aux actifs (source Insee). Ca justifie effectivement des abattements pour frais professionnel ou une csg plus basse que les actifs...
a écrit le 28/06/2013 à 8:40 :
mr migaud natuellement socialiste n'est pas logique il dit il ne faut plus d'impots en meme temps il précoinise d'en rajouter 8 milliards .avant il faut réduire le mille feuille administratif TANT QUE L'ON RAJOUTERA DU FRIC IL N4Y AURA PAS D42CONOMIES DE FAITES
a écrit le 28/06/2013 à 8:27 :
Que ce soit nécessaire de supprimer les 10% et d'amener la CSG à égalité avec celle des salariés, cela est du bon sens dans la crise actuelle et cela fera plaisir à tous les jeunes aigris eux mêmes assistés par l'état (APEL, RSA, indemnités chômage etc...). Cela dit, il n'y a pas que sur les retraites que des économies devraient être faites !
Réponse de le 28/06/2013 à 10:05 :
Surtout à ne pas toucher aux retraites des fonctionnaires et aux régimes spéciaux car ce sont des électeurs fidèles pour la gauche. Notre gouvernement la bien compris et nous le remerçions; du reste il engage de plus en plus de fonctionnaires pour consolider sa base ce qu'il lui permet d'agir efficacement, aussi, pour inverser la courbe du chômage. Quel bonheur d'avoir, enfin, la gauche au pouvoir, avec qu'elle l'avenir de notre pays et assuré pour nous tous!
Jeunesse ayez l'espoir en votre avenir, avec la gauche, et devenez fonctionnaires, c'est l'avenir encore plus assuré pour l'emploi à vie et une retraite décente et méritée. Vives félicitations à notre président et à son gouvernement dévoués à sauver le pays de son marasme. Français responsables soyez solidaires pour soutenir et encourager les efforts, déjà réalisés, par notre gouvernement et notre président. Vive la france de gauche!
Réponse de le 28/06/2013 à 10:58 :
Et vive la nouvelle France ,avec sa Nomenklatura ,ses vopos ,ses assistes
.
Réponse de le 29/06/2013 à 10:15 :
Vous êtes certainement malade! vous vous vomissez de trop.
a écrit le 28/06/2013 à 8:05 :
Où en est on de la liste des 15 politiques ayant ou ayant eu un compte en Suisses ? NE LES OUBLIONS PAS;
Réponse de le 28/06/2013 à 8:36 :
Bravo nous ne les oublions pas. On devrait déjà se débarrasser de cette clique de la cour des comptes qui ne sert à rien. Donnez nous la masse salariale de ces incompétents après on pourra parler.
a écrit le 28/06/2013 à 7:51 :
Retraité en grève, faites tomber l"économie française en achetant uniquement des produits d'importation
Réponse de le 28/06/2013 à 8:39 :
Je fais comme vous et comme je suis frontalier je fais toutes mes courses en Allemagne et en plus c'est moins cher. Pour ma nouvelle voiture je me renseigne et je crois que je vais également y gagner. J'appliquerai cette façon de vivre tant que ces BOBOS de gauche seront au pouvoir.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:38 :
...chacun voit midi à sa porte
a écrit le 28/06/2013 à 7:35 :
J'ai beaucoup bosse, bien gagne ma vie et vais partir a la retraite avec un capital consequent et une belle retraite. L'integralite de ma retraite repartira en impots dont l'ISF. Certains diront te plains pas de payer l'ISF. Je ne me plains pas mais trouve ca c.n. Ce qui part en ISF est autant de perdu en consommation car je n'ai pas l'intention d'economiser, plus la peine. Ce qui me gave c'est ce qui est fait de l'impot, la gabegie du service public, je contribue pour rien alors que je pourrais contribuer plus utilement pour ne aps dire plus intelligemment . Je n'ai pas de probleme a ce qu'on gele ma retraite, je suis d'accord pour dire a revenu egal, cotisation egale et impot egal. Je suis pret a faire l' effort necessaire puisque je le peux mais pas tout seul et je veux savoir a quoi ca sert.
a écrit le 28/06/2013 à 7:18 :
Les retraités dans la rue...noooonnnnnn. Ils préfèrent râler sur la Tribune bien au chaud dans leur charentaise.
Réponse de le 28/06/2013 à 8:19 :
Nous nous sommes bougés , nous en 68, parceque les choses de cette époque ne nous convenaient pas . Maintenant les jeunes et les actifs ne manifestent plus en masse, ils se laissent faire, ils se font détruire sans rien dire, quelle honte !
Réponse de le 28/06/2013 à 8:42 :
Un peu d'accord avec Charentais, pour ces retraités qui attendent tranquillement chez eux que d'autres fassent le travail pour eux , en effet moi même retraités qui vais aux manifestations pour la défense des retraites, et du pouvoir de c'est même retraite ,je suis toujours surpris par une mobilisation plus que faible des retraités la ou nous devrions être des centaines de milliers nous nous retrouvons quelques centaines, alors que nous représentons une force loin d'être négligeable environ quinze millions de retraités, j'invite de ce fait tous les retraités a se faire entendre lors de ces prochaines manifestation.
Réponse de le 28/06/2013 à 9:25 :
Pourquoi descendre dans la rue? Avec l'âge, il y a aussi la sagesse. Comme le signal Demo, il n'est pas nécessaire de descendre dans la rue pour manifester, mais de ne plus "y descendre" pour consommer dans certains secteurs qui vivent grâce aux séniors.
La force tranquille en quelque sorte!
Il me semble que la Cours des Comptes oublie les aides que les séniors apportent à leurs enfants dans la difficulté, que les ressources dont ils disposent sont le fruit de leur travail....
Cela ne veut pas dire que les séniors ne soient pas favorables à participer à l'effort pour sortir le pays de la crise, mais ils souhaitent que l'Etat montre l'exemple en matière de (bonne) gestion de l'argent qu'il ponctionne tout azimut!
Enfin, la manière dont notre gouvernement aborde les problèmes ne semble pas répondre aux promesses du Président et plus particulièrement celle située en bas de la page 3 de sa profession envoyée avec les bulletins de vote: ""le candidat sortant oppose les Français, je veux nous rassembler"!
Réponse de le 28/06/2013 à 9:28 :
tous les retraités ne sont pas jeunes et en pleine forme comme vous semblez l'être. Mon père et ma tante ne sont plus en mesure de suivre une manifestation, même si l'envie ne leur en manque pas...
Réponse de le 28/06/2013 à 9:45 :
s'exilé réellement et fiscalement ce n'est pas pantoufler mais plus efficace que de manifester face à un pouvoir autiste et qui sait à juste titre qu'une grande majorité des retraités ne votent pas à gauche.
Réponse de le 28/06/2013 à 10:58 :
"s'éxilER" pas "s'éxilé"
a écrit le 28/06/2013 à 7:02 :
Ils ne feront rien comme d habitude
Réponse de le 28/06/2013 à 11:54 :
Chiche?
a écrit le 28/06/2013 à 5:53 :
Heureusement nous avons le BULLETIN de VOTE !
Réponse de le 28/06/2013 à 6:22 :
Et le bulletin de décès ...
Réponse de le 28/06/2013 à 11:12 :
Un coup l'UMP, un coup le PS et on recommence ! Très efficace le bulletin de vote...
a écrit le 28/06/2013 à 5:52 :
Va t'on continuer à allouer 1 RETRAITE aux ETRANGERS, n'ayant JAMAIS ni TRAVAILLE, ni COTISE en France, ni HABITE en FRANCE ?
Réponse de le 28/06/2013 à 8:13 :
J'espère que oui. Mon retour au pays en dépend.
Réponse de le 29/06/2013 à 23:07 :
surtout n'oubliez pas d'aller bosser pour me payer mes allocs.... ehh les gars il y a la nouvelle PS4 ki arrive....
a écrit le 28/06/2013 à 5:47 :
Les retraités ont déjà eu le 1er avril 2013 une nouvelle ligne ouverte sur leur pension, au titre de la dépendance de 0,30 % de ponction à titre de la solidarité pour la DEPENDANCE !
Réponse de le 28/06/2013 à 7:00 :
C est 30 % qu il faudrait
Réponse de le 28/06/2013 à 8:24 :
Si tous les fainéants se mettaient à occuper les emplois qui ne trouvent pas preneurs, cela irait peut etre mieux. Il faudrat également augmenter le temps de travail de 30%, allons encore un gros effort...
Réponse de le 28/06/2013 à 8:41 :
30% d'augmentation des cotisations retraite oui!
Réponse de le 28/06/2013 à 8:52 :
Allez travailler 30% de plus ça ne va pas vous fatiguer, les retraités faisaient 48heures par semaine, alors pour vous encore un effort et vous verrez que tout ira mieux. Après vous pourrez vous aussi donner des leçons.
Réponse de le 28/06/2013 à 9:57 :
48 heures par semaine, deux semaines de congés, la retraite à 65 ans. Que la génération actuelle en fasse autant et les retraites seront assurées.
a écrit le 28/06/2013 à 4:49 :
Normal de baisser les retraites. Avec le nombre de chômeurs qui atteint des sommets qui cotisent encore ? Il faudrait, pour s'en sortir, baisser les retraites de 20 %. On y vendra par la force des choses. Une augmentation du foncier et de la taxe d'habitation est tout aussi nécessaire. On y échappera pas. Même en râlant.
Réponse de le 28/06/2013 à 5:42 :
Les retraités comptent sur vous pour leur payer, le jour venu, la maison de retraite. Ou peut-être avez-vous déjà pensé que vos parents (qui ne pourront plus payer leur maison de retraite) VONT VENIR FINIR LEURS VIEUX JOURS CHEZ VOUS, avec votre femme et vos enfants !
Réponse de le 28/06/2013 à 6:24 :
Faudrait peut être que les 68tards mettent de l'argent de côté plutôt que de toujours compter sur les générations suivantes pour rembourser leurs 2000 milliards de dettes, se financer LEUR maison de retraite etc.
Réponse de le 28/06/2013 à 7:17 :
Tiens revoila un bozzo avec l'histoire des 68ards etc...comment peut on avoir des raisonnement (si on peut appeler ca un raisonnement) aussi limite ? Ca releve de la medecine.
Réponse de le 28/06/2013 à 7:45 :
Suffit de constater les dégâts de cette génération de jouisseurs : 4.000 milliards de dettes publiques laissées aux générations suivantes et un acharnement à détruire les valeurs. Ce qui relève de la psychiatrie, c'est leur narcissisme et leur hédonisme irresponsable d'enfants gâtés...
Réponse de le 28/06/2013 à 8:32 :
Réponse à Mao : Vous en avez profité grandement, les 4000 milliards vous ont payé les crèches, les écoles, les collèges, les facultés pour vous élever et vous instruire, des allocations, des aides au logement, des routes pour vous faire partir en vacances, vous etes un ingrat!
Réponse de le 28/06/2013 à 8:34 :
4000 milliards ouf pas plus?destruction des valeurs.. oui le travail,le refus de péter plus haut que son cul en courant après la consommation et les marques allez au boulot il y a les soldes .....
a écrit le 28/06/2013 à 3:52 :
C'est du bon sens mais c'est risque politiquement. Le gouvernement a deja abandonne l'idee de reformer le tres genereux et tres couteux systeme de retraites des fonctionnaire. Ca m'etonnerait qu' il mettent les retraites a contribtion. Il faut toujours taper sur les memes pour qu'il y ait le moins de mecontents possibles. Salaries et cadres du prive, veuillez passer a la caisse.
Réponse de le 28/06/2013 à 8:48 :
Au risque de vous contredire les retraités payent des impôts et des taxes comme les actifs. La retraite est calculée sur la base des trimestres effectués alors si vous aussi vous voulez avoir une bonne retraite alors travaillez plus de 35 heures car les retraités d'aujourd'hui ont travaillé 48 heures par semaine, alors copiez sur nous avant de critiquer. Effectivement la retraite des fonctionnaires pourrait être revue mais il ne faut pas croire qu'ils sont tous feignants.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:19 :
@ @ben voyons: Vous allez nous faire pleurer !!! Vous lisez trop Zola avec Germinal et la Bête humaine...Certes les vieux retraités ont travaillé plus de 35H/semaine (mais moins que 48H) mais surtout ils ont cotisé moins longtemps (37,5 ans), à des taux faibles et beaucoup de "jeunes" retraités (65/75 ans) ont bénéficié de préretraite à 55 ans.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:47 :
Relisez vos classiques et allez travaillez car à 11 heures 19 on est au boulot et si vous le faites à votre poste de travail vous roulez votre patron.D'ailleurs je suis pour que les nouveaux retraités, vous par exemple, quand ce sera votre ca, vous touchiez une retraite de misère, vous serez donc satisfait et moi aussi.
a écrit le 28/06/2013 à 1:26 :
567 députés sur 577 (nombre total) vous ont dit ce que c'est la fraternité et la solidarité. On ne change pas une affaire qui marche très bien. Les sacrifices c'est pour les autres, pas pour les élus.
a écrit le 28/06/2013 à 0:43 :
Tellement évident qu'il y aura évidement une levée de boucliers...

Ce qui sera comique (ou tragique...) c'est que les plus virulents n'auront bien sur aucun début d'argument autre que la défense de leur petit intérêt minable, dans la droite ligne du reste de leur oeuvre pour leur intérêt et contre leurs enfants...
Ils nous expliquerons qu'il est normal qu'ils aient une décote pour frais professionnels en retraite, qu'il est normal que les retraités aient plus de revenus que les actifs, que les retraites croissent plus que les salaires, etc, etc, etc...
Le tout en nous demandant de verser une larme sur les petites retraites, pour mieux s'assurer qu'on ne touchera pas aux grosses...(apparemment augmenter les cotisations des petits salaires, ça, ça ne les dérange pas, que leurs enfants vivent moins bien qu'eux, ça ne les dérange pas non plus)
Ca se finira évidement quand on ne cotisera plus. En votant dans les urnes -j'espere- ou -infiniment plus vraisemblablement- avec les pieds... Car voyez vous, chers retraités, nous, contrairement à vous, nous tenons à l'avenir de nos enfants, et refuserons de leur offrir une vie minable pour protéger votre train de vie
Réponse de le 28/06/2013 à 6:49 :
Dans tout cela, il n'y a pas de normalité.Ajouter un conflit de génération n'arrangera rien.
Réponse de le 28/06/2013 à 7:22 :
Qui a déclenché le plus grand hold up inter générationnel de tous les temps sinon les soixante-huitards ?
Réponse de le 28/06/2013 à 8:12 :
Et alors ? Franchement, que peut on reprocher à cette génération de 68 ards ? ils ont peut être bénéficier d'un système avantageux, dont vous auriez bénéficié si vous étiez de cette génération. Ce ne sont pas les bénéficiaires qu'il vous faut blâmer, mais ceux qui ont pris les décisions. Tout comme pour les fonctionnaires qui ne bénéficie que d'un emploi privilégié ou pas. Ils ne se sont pas embauchés tout seul à ce que je sache.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:02 :
"ils ont peut-être bénéficié" pas "béneficier"
"les fonctionnaires qui ne bénéficieNT" pas "bénéficie"
a écrit le 28/06/2013 à 0:07 :
La Cour des Comptes s'est pas foulé, ces mesures ont été identifiées depuis plusieurs mois par l'IFRAP.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:03 :
la Cour des Comptes NE s'est pas fouléE
Réponse de le 28/06/2013 à 21:02 :
Encore un retraité qui doit se faire chier et qui passe ses journées à corriger les fautes des autres.
Réponse de le 29/06/2013 à 10:34 :
@ Sans commentaire .... perdu, je ne suis pas retraité ;-) .... çà ne vous heurte pas, vous, ce catalogue de fautes ?
a écrit le 27/06/2013 à 23:46 :
Hollande dit blanc un jour, noir deux heures ou deux jours après, alors ce qu'il dit ou rien c'est pareil !
Réponse de le 29/06/2013 à 19:20 :
ben oui c'est cela notre Président! dès que je le vois à la télé je zappe,j'ai peur que ce soit contagieux!!!je n'ai jamais encore vu une telle absence de continuité ... plus nul que cela tu meurres!!!!
a écrit le 27/06/2013 à 23:30 :
Donner des primes 400 EUR aux fonctionnaires et récupérer sur le dos des retraités LAMENTABLE. Les 10% compensent le faible niveau des retraites difficilement obtenues. Les supprimer serait un véritable racket Ces 10% seront imposés au taux de la plus haute tranche d'impôt cf 14% voire 30% pour un couple de retraité de classe moyenne.
a écrit le 27/06/2013 à 22:43 :
Pour faire avancer les choses il n'y a qu'un moyen, sachant qu'il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre, il faut s'exprimer plus fort, la Turquie et le Brésil sont à ce titre un exemple
Réponse de le 27/06/2013 à 23:06 :
Bien dit! mais faudrait il aussi que les Français se réveillent!
a écrit le 27/06/2013 à 22:38 :
Même retraite pour tous (ceux qui ont cotisé toute leur vie, immigrés de fraîche date et bien sûr parlementaires). On va voir ce qu'on va voir...
a écrit le 27/06/2013 à 22:35 :
Pourquoi ne pas tout simplement supprimer la cour des comptes qui ne sert à rien. En envoyant pointer à pôle emploi tous ses membres l'état ferait beaucoup d'économies. Il est bien évident que tous ces cumulards qui bénéficient de plusieurs indemnités et retraites ne risquent pas d'avoir une fin de mois difficile. Qu'ils balayent devant leur porte avant de penser aux retraités... y en a marre !!! messieurs les députés et autres sénateurs, commencer par réformer vos retraites.
Réponse de le 28/06/2013 à 6:30 :
Votre beau système Ponzi qui consiste à s'endetter (état) ou surtaxer les entreprises et les jeunes, va s'effondrer ! L'économie ne peut plus payer des pensions pendant parfois trente à quarante ans à des baby boomers qui n'ont pas cotisé à hauteur de ce qu'ils vont recevoir (et de loin...) et qui en plus bénéficiaient encore récemment d'indexation totale sans parler de curieux abattements fiscaux...
Réponse de le 28/06/2013 à 6:59 :
Si j'avais, depuis 42 ans, investi toutes mes cotisations retraites employé + employeur privé hors les systèmes par répartition CNAV, AGIRC, ARRCO et RSI, j'aurai maintenant un capital ET la rente retraite.... "Où est donc passé le pognon", s'il n'a filé servir des régimes de retraite spéciaux structurellement déficitaires ou couvrir les frais de structure de toutes les institutions précitées?
Réponse de le 28/06/2013 à 7:24 :
Plutot que d'inonder le forum de posts de troll a partir d'un iphone (y en a qui ont les moyens) vous feriez mieux d'aller bosser, faineant.
Réponse de le 28/06/2013 à 7:46 :
Le feignant, c'est celui qui répond au troll et qui passe ses journées sur la tribune vu qu'il est parti trop tôt en retraite ...
Réponse de le 28/06/2013 à 16:19 :
Nous on profite à bloc allez travailler fainéants pour un salaire de misère et surtout pas de retraite pour vous. A,vous le boulot ingrat et une retraite de misère pour vous. C'est votre souhait alors qu'il soit entendu moi je pense aux vacances et les patrons sont trop sympas avec vous qu'ils durcissent encore les conditions de travail.
a écrit le 27/06/2013 à 22:33 :
Option 1 :On découvre aujourd'hui que les retraités n'ont pas de frais professionnels.

Option 2 : on l'a toujours su et l'abattement fiscal reconnait en fait (secrètement puisque formellement contraire au principe d'égalité) un bonus pour un revenu totalement déclaré au fisc par les caisse de retraite, comme le sont les salaires par les employeurs.

a écrit le 27/06/2013 à 22:20 :
Primo allignement du public sur le privé seule possibilité de sauver notre système de retraite.Secondo: calcul des revalorisations de salaire comme des retraites sur sur le salaire MOYEN ou la retraite MOYENNE , seule façon de ne pas acroître les inégalités beaucoup trop criardes dans notre Pays!!
Réponse de le 27/06/2013 à 23:20 :
Si vous vous imaginez que l'alignement des régimes permettra de s'en sortir vous rêvez. Moi je suis un farouche partisan de l'alignement des régimes....simplement pour qu'on arrête d'en discuter et qu'on constate enfin que le mécanisme consistant à vouloir verser tous les ans des pensions de l'année en ponctionnant sur les salaires de l'année ne peut que diverger...
a écrit le 27/06/2013 à 21:43 :
C'est vrai qu'il y a bcp de retraités qui sont face à des situations difficiles et il faut en tenir compte. Mais la solidarité inter-générationnel a une limite. Ils ont profité des 30 glorieuses et nous ont laissé un pays très endetté. Or, chaque génération doit participer au redressement de l'état. Si le retraités ne participent pas, c'est les actifs qui devront payer d'avantage d'impôts. On peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, et ce qui dit le contraire est un POPULISTE pur et dur
Réponse de le 27/06/2013 à 22:41 :
du grand n'importe quoi! vous vous relisez, j'espère? !
Réponse de le 28/06/2013 à 0:09 :
bon, pas de débat possible avec une personne dont sa seule réponse est "du grand n'importe quoi", du coup, je ne connais pas votre opinion...
Réponse de le 28/06/2013 à 7:26 :
En vous lisant je constate évidement que l'état parviens , et réussi, ainsi à opposer entre eux tous les FRANCAIS, 'diviser pour mieux régner' voilà le viel adage remi au gout du jour ,opposer les nouvelles génération, à l 'ancienne, pour ne pas voir les problèmes réels, mais peut être les socialistes qui ont élu M HOLLANDE, ont ils la solution,
eux qui comme nous maintenant payent
Réponse de le 28/06/2013 à 9:51 :
L opposition c est la generation 68 qui l a cree en defendant un modele economique qu elle savait voue a l echec. Et maintenant, le "c est pas nous, c est les politiques, nous on a fait que prendre"...
a écrit le 27/06/2013 à 21:34 :
Mais il a raison Hollande, il vaut mieux donner 400 euros de primes aux enseignants, de l'argent bien mérité pour ce métier de privilégiés. Les autres peuvent se serrer la ceinture jusqu'à la mort, pas grave les anciens ne votent pas à gauche en général. Honteux, à quand la révolte ???
Réponse de le 27/06/2013 à 22:09 :
d'autant plus que nous avons paye pour la retraite des anciens retraités - tous les retraités ne vivent pas sur l'or non plus ; tournez vous plutôt vers nos politiques qui devraient avoir leurs iindemnités diminuées QU ILS MONTRENT L EXEMPLE !!!!!!
Réponse de le 27/06/2013 à 22:17 :
Si on ne vote pas pour flanby, il se venge ! Si on lui permet de gagner la primaire, il vous paye. ça s'appelle la "justice sociale"...
a écrit le 27/06/2013 à 21:31 :
Une première et excellente source d'économie serait de supprimer dans les deux chambres 3/4 des députés et sénateurs, rejoignant en cela le ration de représentation du monde politique US, il n' y a qu'à cet endroit où je leur donne raison ! Ensuite d'appliquer à notre petit monde politique la culture du résultat du système de management anglo saxon que tous vénèrent dans les entreprise commerciales, c'est binaire, tu es bon avec résultats, tu restes, pas bon, tu dégages, ça va faire de la place et des économies dans le dispositif, y' en a qui boucleront pas le tour...
a écrit le 27/06/2013 à 20:48 :
alors là très grand DANGER......!!!!! regardons plutôt dans les collectivités tout les BRAS CASSES du millefeuille chez moi les cantonniers sont dans les bureaux ....!!!!!
Réponse de le 27/06/2013 à 20:59 :
il n'y a pas que chez vous !!
Réponse de le 27/06/2013 à 21:10 :
Le problème, c'est que n'avons plus qu'un balai pour 5. Venez nous voir de temps en temps pour avoir une idée de ce qu'est la misère des collectivités territoriales.
a écrit le 27/06/2013 à 20:46 :
Le SMIC pour nos élus, c'est tout ce qu'ils méritent. Ils verraient ce que c'est de vivre avec si peu.
Réponse de le 27/06/2013 à 21:30 :
Alors, ça, ça fait partie de l'irréel , de l'impossible, du canular, du rêve, du JAMAIS !
a écrit le 27/06/2013 à 20:44 :
* DEPUTE, 5 ans, 1500 euros de retraite net mensuel, CUMULABLE, à partir de 55 ans
* TRAVAILLEUR au SMIC pendant 45 ans, 620 euros net mensuel
* SENATEUR, 6 ans, 1932 euros net mensuel, CUMULABLE, à partir de 50 ans, REVERSIBLE à 100 % sur le conjoint !
a écrit le 27/06/2013 à 20:44 :
Beaucoup se plaignaient de Sarko, pas à tord, faut dire...MAIS, là, avec le FLAN, ça va trop LOIN !! TROP, TROP LOIN !!!!!!!!
Réponse de le 27/06/2013 à 21:32 :
Mais c'est pas le flan, c'est l'Europe; bien sûr que le flan, c'est le même que sarko...
Réponse de le 27/06/2013 à 22:45 :
le Flan! Sarko, l'Europe! ON S'EN FOUT! eux, ils boivent, et nous on trinque! Y EN A MARRE! c'est tout !
a écrit le 27/06/2013 à 20:43 :
Après les retraités, ils vont s'occuper de la tirelire des enfants garnies par les parents et grand parents. Quelle décadence, s'en prendre aux retraités dont certains n'arrivent même plus à payer leur loyer.
Réponse de le 27/06/2013 à 20:57 :
Exact, hélas...dans mon travail, je vois beaucoup de papis et mamies avec de petites retraites, qui se privent de tout, et qui aimeraient pourtant un peu gater leurs petits enfants, en vain, ce n'est pas possible, ! ils y arrivent tout juste pour eux???et jusqu'à quand? C'est grave, bien grave comme situation !
Réponse de le 27/06/2013 à 22:11 :
ils nous prennent ttes nos economies eux !!!!
Réponse de le 27/06/2013 à 22:46 :
NAVRANT !
a écrit le 27/06/2013 à 20:39 :
C'est sûr que Migaud et les autres politiques n'ont aucun souci sur leurs RETRAITES POLITIQUES, non imposables à l'IR, ni à la CSG/RDS, CUMULABLES avec leur retraite professionnelle et REVERSIBLES à 100 % sur leurs conjoints !
Qu'il dise celui-là pourquoi les pensions dans les maisons de retraite municipales ont augmenté de 2.6 %, alors que les retraites n'ont augmenté que d'1 % en 2013 ?
Réponse de le 27/06/2013 à 20:58 :
et leurs divers AVANTAGES! Même en retraite !!
a écrit le 27/06/2013 à 20:18 :
les retraités vont descendre dans la rue. Que les parlementaires, élus, membres de comités inutiles, et autres bénéficiaires de la vache à lait de l'état balayent d'abord devant leur porte. Et que les régimes spéciaux soient mis au niveau de ceux du privé.
Réponse de le 27/06/2013 à 20:40 :
oui ils vont descendre dans la rue et vont par leur vote, remercier comme il se doit ceux qui veulent leur peau .
Réponse de le 27/06/2013 à 20:46 :
Descendre dans la rue peut etre pas ....mais penser a deux fois avant de mettre le bulletin dans l'urne c'est sûr....
Réponse de le 27/06/2013 à 21:32 :
il va y avoir comme des surprises en 2014....et des grosses ! des énormmmmeeeessss !!
Réponse de le 27/06/2013 à 21:33 :
Descendre dans la rue si concerné, bien sût qu'il faut y aller.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :