Les fraudes aux prestations sociales ont coûté 141,4 millions d'euros à l'État

 |   |  263  mots
Les prestations les plus fraudées seraient le RSA et les aides au logement, notamment l'allocation de logement sociale (ALS).  (Photo: Reuters)
Les prestations les plus fraudées seraient le RSA et les aides au logement, notamment l'allocation de logement sociale (ALS). (Photo: Reuters) (Crédits : AFP)
20.937 cas de fraudes auraient été détectés en 2013, en hausse de 16,5% par rapport à 2012, selon RTL.

141,4 millions d'euros: c'est le montant total des fraudes aux prestations sociales recensées l'an dernier: 18,7% de plus que l'année précédente, selon des chiffres publiés vendredi par le site internet de la radio RTL.

En nombre, les fraudes détectées ont augmenté de 16,5% par rapport à 2012, pour atteindre un total de 20.937. RTL précise toutefois que seuls les actes intentionnels de tricherie sont pris en compte dans ces calculs, à l'exclusion des erreurs et des oublis volontaires.

Déclaration de ressources minorées

Les prestations les plus fraudées seraient le RSA et les aides au logement, notamment l'allocation de logement sociale (ALS). Les fraudes aux allocations familiales seraient en revanche peu nombreuses: moins de 10% au total.

Parmi les fraudes les plus répandues, la déclaration de ressources minorées, qui concernerait les deux tiers des cas selon RTL, et serait parfois (dans 8% des cas) accompagnée de falsification de documents. Autre stratagème récurrent: la dissimulation de concubinage, afin par exemple de toucher l'allocation de parent isolé.

Multiplication des contrôles

Deux raisons expliqueraient cette augmentation, d'après RTL. Tout d'abord, la crise, qui pourrait être à l'origine d'une plus forte tentation de frauder.

Ensuite, la multiplication des contrôles, dont le nombre a crû de quatre millions en un an. Grâce à l'informatique, ces contrôles sont d'ailleurs de plus en plus ciblés, puisque la possibilité de recouper une variété d'informations concernant les allocataires (de Pôle emploi et du fisc, par exemple) permet de repérer les dossiers suspects de plus en plus en amont.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2014 à 8:23 :
moins de prestations sociales = moins de fraude=moins de contrôles=plus d'économies
a écrit le 23/05/2014 à 20:09 :
Encore une pub déguisée avec cette radio qui est citée 5 fois.
a écrit le 23/05/2014 à 19:50 :
Même les pauvres trichent, mais c'est une goutte d'eau comparée au 80 milliards d'euros de la fraude fiscale...
Réponse de le 24/05/2014 à 10:26 :
Chassez le moustique (le petit) pour laisser passer le chameau (France d’en haut).
Que deviennent M Jérôme Cahuzac et M Thomas Fabuis ? Les affaires marchent bien ?
a écrit le 23/05/2014 à 18:10 :
Sans faire de la délation un sport national, il faudrait quand même mettre fin aux abus flagrant. J'ai eu un voisin, invalide à 100 % parait-il, qui montait lui-même réparer sa toiture !!!
Réponse de le 23/05/2014 à 20:07 :
Cela ne nous concerne pas puisque (rappelles toi) tu vis au Canada.
Réponse de le 24/05/2014 à 7:27 :
Comme je dis souvent à ce bon carpickbt : "la vieillesse est un naufrage" et lui c'est le capitaine !
Réponse de le 24/05/2014 à 12:50 :
quand on voit ce que coute un couvreur en prix et le revenu d'un handicapé , si il a encore un peu de mobilité ,il prendra le risque de le faire lui meme car ne pouvant meme pas prendre un crédit bancaire .. d'autres ont les optimisations fiscales et les niches et les aides aussi .. car obtenir une aide avec du handicap bonjour le dossier , il passe en commission et souvent il est rejeté sans aucun motif autant le savoir
a écrit le 23/05/2014 à 17:04 :
L' exemple vient de haut les senateurs UMP ont fraudes et detournes 400 millions d'euros
Réponse de le 23/05/2014 à 18:32 :
et dans ce cas, ils ont quoi comme poursuites, eux ? c'est vrai qu'ils ont l'immunité, alors..!!!!!!
a écrit le 23/05/2014 à 16:02 :
Et ce n'est tout des patrons fraudeurs vont empocher 50 milliards du gouvernement!!!!
a écrit le 23/05/2014 à 15:46 :
141 millions perdus pour l'Etat, sûrement, mais qui compensera sur le dos du CONTRIBUABLE, vous connaissez ?
a écrit le 23/05/2014 à 15:39 :
en Suisse il n'y a pas de fraudes des allocs pour la simple raison c'est que les allocs suisses sont réservées uniquement pour les Helvètes vraiment besoineux et il n'y a pratiquement pas ! En France ... ha ha ha je me marre tellement marre mais marre ^_^
Réponse de le 23/05/2014 à 15:49 :
Comme vous avez raison, il en est de même des Français qui se conduisent mal en Suisse (canton de Genève) ils perdent immédiatement leur job et repassent de suite la frontière, car il y a toujours des frontières avec les cantons helvétiques quine sont ni dans l'U.E. ni dans SCHAENGEN, c'est oute ler différence.
Réponse de le 23/05/2014 à 18:34 :
faut dire aussi, qu'il y a beaucoup de "touristes" qui essaient par ce fait, de mettre du beurre dans les épinards...
a écrit le 23/05/2014 à 14:40 :
Fonctionnaires !
Réponse de le 23/05/2014 à 15:26 :
Lesquelles ?
Réponse de le 23/05/2014 à 16:20 :
n importe quoi!! pathetique
a écrit le 23/05/2014 à 14:34 :
>Mauvais titre : L'état a récupéré un tout petit 141 millions d'euros sur une fraude gigantesque, que ce soit sur les hauts revenus (on dira "optimisation") ou sur les bas revenus (là c'est la fête au travail au noir, aux fausses déclarations, aux arrêts maladies bidon, etc etc) Il y a si peu de contrôle que le risque en vaut 1000 fois la chandelle. Au lieu de mettre des gens derrières les ordis dans les CAF CPAM URSAFF Pôle emplois et autre CDI il faudrait les mettre sur le terrain à faire les vérifs dans le réel. On estime que la fraude en France (économie grise) représente 300 milliards d'euros (12 % du PIB) et donc 150 milliards de manque à gagner pour l'état, qui aura donc réussi à récupérer 0,09 % de cette somme en 2014. Faire plus mal, je crois que c'est impossible....
Réponse de le 23/05/2014 à 17:30 :
il s'agit de fraudes recensées qui ne représente presque rien, sans parler des abus légaux: par exemple une femme vient accoucher en France puis repart dans son pays pour la nationalité de son fils et les avantages qui vont avec.
Réponse de le 24/05/2014 à 12:47 :
quand meme , récupérer 141 millions c'est une paille , hors la fraude avec la suisse , l'état a déjà récupérer près de 10 Milliards d'euro en année pleine .. alors coté fraudes et évasion fiscale c'est quand meme l'hôpital qui se moque de la charité
a écrit le 23/05/2014 à 12:45 :
Un homme X, au RSA , logé de surcroît dans un hôtel payé par la république prend de très trés longues vacances dans un pays étranger et perçoit toujours des revenus en France où il a ouvert un compte bancaire avec CB (hostellier lui aussi est content car il récupère le prix d'une chambre qu'il n'a pas à entretenir ) !

Réalité ou fiction ? Qui contrôle ?
a écrit le 23/05/2014 à 12:28 :
Ca risque bien d'être multiplié par 4 au moins en réalité.
a écrit le 23/05/2014 à 12:06 :
le chiffre est certainement tre tres superieur
a écrit le 23/05/2014 à 11:31 :
vous n'y êtes pas les petits ! les riches ont l'optimisation fiscale ...combien de milliards messieurs ? et les pauvres ont l'optimisation des revenus .. combien ? 141 MILLIONS ça va , il reste de la marge . sont pas plus bêtes que les chefs donneurs de leçons . d'un côté comme de l'autre il y a matière à réfléchir ....
a écrit le 23/05/2014 à 11:27 :
déjà comprendre a ce qu'on a droit quand on dépend de ces organismes est presque un challenge , la faute peut-être faite faute de compréhensions administratives avec les ayants droits , enfin coté fraudes plus lourdes , la Tva est au top , les fraudes sur les sociétés aussi et l'optimisation fiscale via l'Europe et les niches c'est aussi beaucoup plus lourd que les fraudes sociales qui sont souvent retrouvées et donc perçues par ces organismes .. meme les caisses de retraites ..
a écrit le 23/05/2014 à 11:23 :
Comme la plupart des fraudeurs sont insolvables, ce ne sera pas facile de récupérer le moindre centime d'euro. Il faut dire que le PS et l'UMP, au pouvoir depuis 40 ans, ont bien travaillé pour rendre de nombreux Français insolvables : on compte aujourd'hui en France + 5 millions de chomeurs et + de 9 millions de pauvres (dont + 2 de millions d'enfants). C'est ça, la réalité du naufrage UMPS !
Réponse de le 24/05/2014 à 8:27 :
Faux, la Caf et la sécu se remboursent en ne versant plus les prestations ,de plus des plaintes au pénal peuvent être engagées et les fraudeurs risquent ,en plus des remboursements ,des amendes et de la prison.
a écrit le 23/05/2014 à 11:21 :
Si je suis pessimiste je me dis la fraude augmente
si je suis optimiste je me dis les contrôles sont plus efficaces
Réponse de le 23/05/2014 à 11:29 :
ce sont pas les plus pauvres qui fraudent le plus
ce sont les plus riches qui ne veulent pas de fonctionnaires qui contrôlent les abus dans les organismes liés aux recouvrements ..

Cherchez l'erreur
Réponse de le 23/05/2014 à 14:09 :
d'un autre côté , combien coûterait les fonctionnaires en plus par rapport aux fraudes récupérables.
le meilleur moyen serait certainement de supprimer toutes ces aides , on économiserait certainement beaucoup plus

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :