Formations aux emplois vacants : deux tiers des bénéficiaires ont un emploi six mois après

 |   |  371  mots
Parmi les chômeurs qui ont retrouvé du travail, 3 sur 4 (77%) ont par ailleurs un emploi en lien cohérent avec la formation suivie, dans un secteur repéré comme ayant des besoins en recrutement, indique le ministère.
Parmi les chômeurs qui ont retrouvé du travail, 3 sur 4 (77%) ont par ailleurs "un emploi en lien cohérent avec la formation suivie, dans un secteur repéré comme ayant des besoins en recrutement", indique le ministère. (Crédits : Reuters)
Selon le ministère du Travail, ce dispositif, lancé par le gouvernement en 2013, a par ailleurs permis dans deux cas sur trois un retour à un emploi "durable", de plus de six mois ou à durée indéterminée.

Le plan de formations prioritaires vers les emplois "vacants" lancé par le gouvernement durant l'été 2013 "a fonctionné", estime l'entourage de François Rebsamen. Parmi les 39.000 chômeurs qui en ont bénéficié, deux sur trois (65%) étaient en effet en emploi six mois après, affirme lundi le ministère du Travail cité par l'AFP, s'appuyant sur une enquête réalisée par Pôle emploi dont les résultats n'ont pas été rendus publics.

>>LIRE AUSSI: François Rebsamen veut sanctionner les chômeurs démotivés

Trois chômeurs sur quatre ont retrouvé des emplois durables

"Ce taux de retour à l'emploi est substantiel", déclare-t-on au ministère où, selon l'AFP, on se réjouit aussi de "la conformité entre la formation suivie et l'emploi retrouvé", "car ce plan était destiné à pourvoir des offres existantes sur le marché du travail".

Parmi les chômeurs qui ont retrouvé du travail, 3 sur 4 (77%) ont en effet "un emploi en lien cohérent avec la formation suivie, dans un secteur repéré comme ayant des besoins en recrutement", indique le ministère.

La même proportion (76%) est par ailleurs en "emploi durable": CDI, CDD de plus de 6 mois ou mission d'intérim de plus de 6 mois.

Plus de 100.000 formations en 2014

Lancé par le gouvernement Ayrault, le dispositif avait pour objectif de parvenir à 30.000 formations supplémentaires fin 2013, pour combler les "200.000 à 300.000" emplois "non pourvus". Au final, 39.000 chômeurs sont entrés en formation entre août et décembre 2013.

>>François Hollande veut plus de formations vers les emplois non-pourvus

En juillet 2014, 57.000 inscriptions supplémentaires avaient été enregistrées selon le ministère, qui pour 2014 compte "dépasser" l'objectif de 100.000.

Un cinquième des formations dans les services de la personne

Une enveloppe de 200 millions d'euros était prévue pour ce dispositif en 2013, financé par Pôle Emploi, les régions, le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, le Fonds social européen et le fonds Agefiph.

Le secteur des transports, du commerce et de la gestion administrative et financière représente un quart du total des formations. Les services aux personnes (secteur sanitaire et social, hôtellerie-restauration) environ 20%, tout comme les métiers de l'industrie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2014 à 12:44 :
C'est un système bête. Pour la croissance il faut cesser de proposer de distribuer des pub dans les boites, c'est ce que les organismes d'état proposent aux diplômés...
a écrit le 09/09/2014 à 12:32 :
A 60% de diplômés en exclusion, on peut se poser la question de savoir pourquoi on veut conserver chômage et pauvreté. Comme pour le logement, pourquoi on ne construit pas. Pourquoi les boomers ne remboursent pas leurs dettes et payent leur déficit. Pourquoi on ne fait pas 6 millions de retraites?
On parle de salaires à 80% du smic... voila l'esclavagisme des boomers!
Et les fonctionnaires ont des taux préférentiel.
a écrit le 09/09/2014 à 12:22 :
La France, le royaume des boomers bourreaux de jeunes! On baisse les allocations familliales et on a fait la cherté des logements. On élimine de la vie active pas moins de 60% de diplômés. Et un demi million de chômeurs de plus, c'est une bonne politique?

Simple constat c'est un système économique idiot: voyez la dévastation européenne par la bulle et les vraies fausses relances! C'est conland, le gouvernement des buses! Et 600 milliards de factures laissées par les banques... Les as de la croissance nulle! Voyez l'inflation du déficit, on nous annonce une augmentation du déficit, 84 ou 50 milliards?
L'industrie aurait un niveau de production de 1994... l'Etat à la stratégie de vendre les entreprises après subvention, privilégierait les grandes entreprises au détriment des ETI. Et le déficit commercial c'est de la croissance? On aurait une industrie bas de gamme, c'est pour faire une économie de bas salaires?
Et que penser des privilèges edf: 1 euro cotisé pour 3 de retraite pour des fonctionnaires, et la cnav doit payer, c'est à dire les salariés précaires. Les retraites et le social sont gelés... On nous annonce même une baisse du niveau de vie pour 2012.

On ferme des places en crèche, voila une politique de spoliation systématique des jeunes. Cela dure depuis des décennies. On bousille la vie des gens en emploi alimentaire... c'est une crétinerie!
Et pire on annonce une tva en augmentation de 2 points et des salaires à 80% du smic pour les jeunes... voila l'esclavagisme du régime!

On fait dans la bureaucratie tentaculaire stupide: pourquoi un sdf n'a pas l'allocation téléphonique? On nous sert du faux social!

On vend les obligations à l'étranger et voila l'austérité! On entend dire des paroles aux actes... on nous sert l'économie de la folasse anti jeune et anti croissance! Est-ce une bonne politique ou bien une politique nulle?
On entend dire qu'il faut des réseaux pour trouver du travail... alors nous sommes dans une société souterraine, il y aurait des emplois cachés et des emplois réservés? Pourquoi ne pas faire un réseau diplômé?
On entend dire que le fn serait en tête, il y aurait une révolte de la population, c'est de la balle!

Nous avons là une Europe chômagiste scandaleuse! On s'attaque à la population alors que les riches sont défiscalisés... on se trompe de cible! On y pratique un ostracisme scandaleux!

C'est un régime de papons! Alors on est des bons ou bien des cons?
a écrit le 08/09/2014 à 17:47 :
ouais, des emplois précaires à tir à larigot! avec ça, on s'en sort, c'est sûr !
a écrit le 08/09/2014 à 15:16 :
On fait dire ce que l’on veut à des chiffres, surtout chez Pole Sans Emploi ; souvenez-vous de : « la baisse de la hausse ».

La réalité : des formations où l’on n’apprend rien, des formations où il faut 6 mois pour apprendre à tirer un trait, des formateurs qui ne savent pas s’exprimer, des organismes de formation « amis », des ‘’diplômes’’ de papier-c.., des emplois dans des entreprises où l’on ne peut pas rester travailler plus de 2 ou 3 mois (ex : rotation permanente de personnels dans les centres d’appels), des recrutements en contrat d’avenir.
Réponse de le 08/09/2014 à 18:26 :
"une enquête réalisée par Pôle emploi dont LES RESULTATS N'ONT PAS ETE RENDUS PUBLICS" avec ça, on y croit vraiment. C'est du solide , si, si .
Réponse de le 09/09/2014 à 8:54 :
En effet, des formations par des "officines" troubles de formation qui emploient des stagiaires minables pour dispenser des formations stupides,
et ensuite des employeurs profiteurs qui ne respectent pas les règles élémentaires de sécurité, qui ont des entreprises organisées de façon bordéliques ...
tout cela constitue le fumier de la voyoucratie organisée entre des employeurs véreux et des organismes de fumistesformation.
a écrit le 08/09/2014 à 14:55 :
On a mis 10 ans pour copier l'Allemagne... Résultat ca marche
Réponse de le 08/09/2014 à 18:00 :
Vous faites de l'ironie, j'entends.
a écrit le 08/09/2014 à 14:51 :
Ouais, c'est aussi prouvé que la formation prend du temps ; et c'est aussi prouvé qu'une fois employé on peut être mis à la porte au premier plan social. Le cercle vicieux continue.
Réponse de le 08/09/2014 à 18:26 :
C'est aussi prouvé qu'un chômeur a moins de risques de perdre son emploi qu'un employé. Raison de plus pour ne pas former les chômeurs !
a écrit le 08/09/2014 à 14:48 :
C'est pour cela que l'on continue à déverser 30 milliards par an pour la formation professionnelle qui ne va pas aux chômeurs mais sert en partie à museler les syndicats et à promener des cadres dans des séminaires exotiques .N'oublions pas également que les cabinets de formation sont animés par les copains des copains et si on révélait le coût de certaines formations, il y aurait de quoi s'étrangler !
a écrit le 08/09/2014 à 14:09 :
Certse, mais les milliards investis dans la formation profitent surtout aux... organismes de formation!
Réponse de le 08/09/2014 à 14:52 :
Tout à fait d'accord.
a écrit le 08/09/2014 à 13:44 :
Les français ne se laisseront pas berner par les blas blas rebsameniens qui est derrière ces annonces fumeuses de Pole désEmploi.
La formation est un prétexte qui ne peut en aucun cas masquer le fait que les emplois sont détruits par centaine de milliers à chaque trimestre.
Rebsamen ne travaille pas à créer des emplois industriels, Rebsamen disserte et commente l'actualité,
scandaleusement Rebsamen tape sur les faibles alors que son inaction est visible, incontestable ;
Rebsamen est un des piètres ministraillons de Valls II qui enfoncent la France chaque heure durant laquelle ils sont aux affaires ;
Alors il est temps que les socialistes Hommes et Femmes d'Etat, d'envergure, se chargent de ruser la confiance à ce gouvernement.
Réponse de le 08/09/2014 à 14:23 :
@ Déconfiance absolue
Rien ne changera tant que nous continuerons avec le système économico-financier dans lequel nous évoluons. Et ce n'est pas prêt de changer, grosso modo, la majorité des Français s'en satisfait. Les millions de chômeurs ne sont pas la priorité, ce qui compte, c'est de faire perdre le moins possible à ceux qui ont malgré tout intérêt à ce que le système perdure. Subtil dosage, question d'équilibre, donc politique.
Réponse de le 08/09/2014 à 14:52 :
Alors il est temps que les socialistes Hommes et Femmes d'Etat, d'envergure,
y en a pas
se chargent de ruser la confiance à ce gouvernement,
de refuser? ils ne le feront pas la place est trop bonne
Réponse de le 09/09/2014 à 0:27 :
mois j'aime bien zebsamer !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :