La confiance des ménages au plus haut depuis 8 mois

L'indicateur de l'Insee ressort à 87 points, tandis que celui d'octobre a été confirmé à 85, contre 88 en mars. Les craintes sur le chômage persistent.
Les ménages sont légèrement plus nombreux à penser que les prix ont augmenté (+1 point) et nettement moins nombreux à anticiper une augmentation des prix (-7 points).
Les ménages sont légèrement plus nombreux à penser que les prix ont augmenté (+1 point) et nettement moins nombreux à anticiper une augmentation des prix (-7 points). (Crédits : reuters.com)

La confiance des ménages retrouve presque son niveau de mars. Leur opinion sur le niveau de vie dans le pays a nettement progressé, selon les données publiées mercredi 26 novembre par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). L'indicateur a progressé en France au mois de novembre pour atteindre son plus haut niveau depuis mars,

L'indicateur qui synthétise cette confiance ressort à 87 points, tandis que celui d'octobre a été confirmé à 85, contre 88 en mars. Les 14 économistes interrogés par Reuters l'anticipaient en moyenne à 86, bien en-deçà de sa moyenne de long terme calée à 100, un niveau qu'il n'a pas atteint depuis septembre 2007.

Bonnes perspectives

L'opinion des Français sur leur situation financière personnelle future augmente de deux points, retrouvant ainsi son niveau de juillet note l'Insee, tandis que celle sur leur situation personnelle passée s'est dégradée d'un point. Dans le même temps, la proportion de ménages considérant comme opportun de faire des achats importants a progressé de quatre points. Ces trois soldes demeurent cependant sous leur moyenne de longue période.

L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne actuelle a diminué de deux points, tandis que celle sur leur capacité d'épargne future a reculé d'un point, ces deux soldes se maintenant en revanche au-dessus de leur moyenne de longue période.

Peur persistante du chômage

S'agissant du chômage, les craintes concernant son évolution sont en hausse, le solde progressant de deux points et restant très supérieur à sa moyenne de longue période.

Enfin, les ménages sont légèrement plus nombreux à penser que les prix ont augmenté (+1 point) et nettement moins nombreux à anticiper une augmentation des prix (-7 points).

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 27/11/2014 à 9:21
Signaler
Non, une bonne nouvelle, c'est forcément de l'intox, vous ne savez pas que seules les mauvaises nouvelles plaisent aux français. Vous le savez bien : C'était mieux avant On va droit dans le mur Les jeunes d'aujourd'hui, ils veulent plus rien fai...

à écrit le 27/11/2014 à 6:39
Signaler
Info ou Intox à 2 doigts de Noël ???

à écrit le 26/11/2014 à 20:21
Signaler
Il est toujours plus facile de sonder Neuilly que sa banlieue.

à écrit le 26/11/2014 à 19:10
Signaler
ils l'ont fait comment leur sondage? La principale question valant 80% c'était "croyez vous que François Hollande est aussi mauvais président que Nicolas Sarkozy?"

à écrit le 26/11/2014 à 16:42
Signaler
rien d'autre, plus qu'un mois avat les vacances pour beaucoup, Noël, la famille de quoi (peut être) redonner le moral à vos moutons de sondage... Bidon comme souvent...

le 26/11/2014 à 19:15
Signaler
Il y a deux ou trois jours un blog de la tribune indiquait que les ménages avaient jamais dépensé aussi peu pour Noël... Comme quoi on fait dire ce qu'on veux a un sondage et qu'ils ne reflètent plus rien... D’ailleurs où peut on consulter les répons...

à écrit le 26/11/2014 à 15:35
Signaler
l'inconscience des ménages n'a jamais été aussi haute....il y avait une faute de frappe dans le titre. Un peu comme l'orchestre du Titanic, qui jouait alors que le bateau coulait...comme la France.

le 26/11/2014 à 16:06
Signaler
Et quand le sondage est negatif....c'est aussi à cause de l'inconscience des menages ?

à écrit le 26/11/2014 à 15:32
Signaler
je ne sais pas d ou sortent ces résulats soit on extrapole car on va rentrer fets noel et les personnes disent qu'on va se lacher car franchement quand on parle avec les gens au quotidien on ne sent pas ce climat j'attends voir janvier pour voir les ...

à écrit le 26/11/2014 à 13:13
Signaler
D'où ils sortent ça??ils auraient dû m'inclure dans leur sondage.

à écrit le 26/11/2014 à 11:48
Signaler
Il fallait oser !

à écrit le 26/11/2014 à 11:38
Signaler
Avec un blocage possible des salaires pendant 3 ans? Encore une étude avec un temps de latence non négligeable...

le 26/11/2014 à 11:48
Signaler
Le gel des salaires est un fantasme journalistique pour faire peur aux gens et vendre ainsi plus de papier/clicks. C'est à ranger avec les clowns maléfiques, le tigre de banlieue parisienne, le virus ebola aux portes de Paris depuis juillet et les dr...

à écrit le 26/11/2014 à 11:33
Signaler
" La confiance des ménages " les plus riches ... Allez vous promener Gare du Nord à Paris par exemple, et vous aurez une idée de la réalité de cette " confiance " ...

le 09/12/2014 à 13:21
Signaler
Les ménages les plus riches ne sont pas localisés Gare du Nord...

à écrit le 26/11/2014 à 11:27
Signaler
La bonne blague ! Surtout avec les impôts ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.