Zone euro : la croissance 2011 légèrement revue en baisse

 |  | 264 mots
Lecture 1 min.
Les prévisionnistes professionnels interrogés par la BCE ont revu en légère baisse leur prévision de croissance dans la zone euro pour 2011 mais ont laissé inchangée celle de 2010. En juin, la production industrielle a subi une baisse de 0,1%, ce qui confirme la fragilité de la reprise de l'activité dans la zone, tout en affichant une croissance de 8,2% en rythme annuel.

Les prévisionnistes interrogés par la Banque centrale européenne (BCE) ont revu en légère baisse leur prévision de croissance dans la zone euro pour 2011 mais ont laissé inchangée celle de 2010, souligne le bulletin mensuel de la BCE publié ce jeudi.

Les prévisionnistes anticipent désormais 1,4% de croissance dans la zone euro l'an prochain, contre 1,5% prévu lors de l'enquête du deuxième trimestre, après 1,1% cette année. Pour 2012, ils tablent sur une croissance de 1,6%.

Ils n'ont pas modifié leurs prévisions d'inflation, à 1,4% en 2010, 1,5% en 2011 et 1,7% en 2012.

Ces prévisions sont rendues publiques alors qu'on connaîtra ce vendredi la première estimation de l'évolution du PIB de la zone euro et des différents pays européens au deuxième trimestre. En France, la croissance est attendue autour de 0,5%, celle de l'Allemagne devrait être supérieure.

L'évolution de la production industrielle en juin est venue confirmer la fragilité de la reprise sur le Vieux continent. La production industrielle de la zone euro a subi une baisse de 0,1%, selon Eurostat. En rythme annuel, la production industrielle des seize pays utilisant la monnaie unique affiche cependant une croissance de 8,2%.

Les chiffres de mai ont toutefois été révisées en légère hausse, sur un mois comme sur un an, ce qui compense en partie la déception de juin. L'activité du secteur industriel de la zone euro a notamment été affectée par le ralentissement observé en Allemagne et en France, ses deux principales économies, avec des reculs respectifs de 0,5% et 1,6% en juin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :