Standard & Poor's dégrade la note de l'Irlande

 |   |  185  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La note de l'Irlande a été abaissée d'un cran à AA- par l'agence de notation. Cette dernière s'inquiète du coût des aides destinées au secteur financier.

Après Moody's en juillet,  l'agence de notation Standard & Poor's a annoncé à son tour, mardi soir, l'abaissement de la note souveraine irlandaise d'un cran à AA-. Elle a expliqué cette dégradation car elle s'attend à ce que le soutien aux institutions financières locales devienne de plus en plus coûteux.

S&P estime que Dublin devra dépenser 90 milliards d'euros pour soutenir son système bancaire alors que l'agence évaluait auparavant ce coût à 80 milliards d'euros.

La note à long terme irlandaise est désormais de quatre rangs inférieure à la note maximale qu'accorde S&P. L'agence a placé le pays sous surveillance négative ce qui signifie qu'un autre abaissement est envisageable d'ici deux ans.

"Le coût budgétaire du soutien public au système financier irlandais s'est sensiblement accru par rapport à nos estimations précédentes", explique S&P dans un communiqué.

L'Irlande fait partie de ces pays européens surnommés méchamment Piigs (comme cochon en anglais mais avec deux "i") que sont le Portugal, l'Irlande, l'Italie, la Grèce et l'Espagne (S pour Spain en anglais).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :