L'aéroport de Donetsk, un siège meurtrier entre pro-russes et armée ukrainienne

 |   |  50  mots
Des séparatistes pro-russes défendent une barricade érigée pour empêcher l'entrée de l'armée ukrainienne dans l'aéroport de Donetsk le 27 mai. Plus de 50 rebelles ont déjà été tués dans l'assaut sans précédent mené par Kiev depuis lundi, au lendemain de l'élection à la présidence de Petro Porochenko. Reuters/Yannis Behrakis
Des séparatistes pro-russes défendent une barricade érigée pour empêcher l'entrée de l'armée ukrainienne dans l'aéroport de Donetsk le 27 mai. Plus de 50 rebelles ont déjà été tués dans l'assaut sans précédent mené par Kiev depuis lundi, au lendemain de l'élection à la présidence de Petro Porochenko. Reuters/Yannis Behrakis (Crédits : Reuters)
Depuis lundi, des avions et des hélicoptères de combat de l'armée régulière sont déployés autour de l'aéroport de Donetsk, aux mains des pro-russes. 38 combattants, séparatistes et soldats ukrainiens confondus, sont morts ainsi que deux civils au moins

Pour aller plus loin : 

>> Ukraine : après la présidentielle, la guerre civile?

>> Les premiers pas du nouveau président ukrainien Petro Porochenko

>> Ukraine, "la position de la Russie est juste" (Poutine)

>> Petro Porochenko élu dès le premier tour en Ukraine

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/05/2014 à 22:37 :
Il n'y a tout simplement pas d'alternative pour l'Ukraine : elle doit coopérer avec la Russie et payer le prix nécessaire pour ce faire. C'est pourquoi la Russie ne fait rien et attend tranquillement que cette simple vérité devienne une évidence pour tous.

Punto, basta.
a écrit le 28/05/2014 à 20:48 :
Maintenant que le Droit des peuples à disposer ne vas pas dans le sens des intérêts Occidentaux et surtout Américains on peut envoyer L'armée Ukrainienne buter de pauvres types sans que personne ne dise rien ; Bonjour L'équité des Media En Europe !
a écrit le 28/05/2014 à 14:47 :
Après des semaines de total silence radio, les médias "oxydentaux" reparlent de ce pays au Président de chocolat. Et pourquoi ils ne l'ont pas fait quand il avait une junte avec des néonazis au gouvernement et qu'il se produisaient de graves événements au sein de la population ? "manque d'investigation journalistique" ? bizarre....
Réponse de le 28/05/2014 à 20:33 :
+1

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :