"Bienvenue, M. Arnault" et autres commentaires de la presse belge

 |  | 333 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
En Belgique aussi, Bernard Arnault fait parler de lui !

Il n'y a pas qu'en France que la demande de double nationalité franco-belge de Bernard Arnault fait parler d'elle. Les médias du plat pays s'en donnent à coeur-joie. Petit florilège de ce qui a pu y être dit ou écrit:

"Bienvenue, M. Arnault"

Dans un édito de la Libre Belgique, les Belges souhaitent la bienvenue au plus riche des Français. En en profitant au passage pour tacler la France pour sa politique de "taxation quasi-confiscatoire," l'éditorialiste assure que la fiscalité n'est pas la seule raison à l'expatriation des "très nombreux Français qui vivent en Belgique." Selon lui, les exilés seraient "unanimes pour convenir que la Belgique est une vraie terre d'accueil, ouverte sur le monde, multiculturelle" et où "il fait bon vivre." Un argument de poids lorsque l'on sait que le parti le mieux représenté à la chambre des représentants de Belgique est la Nieuw-Vlaamse Alliantie, mouvement autonomiste qui souhaite, à terme, "une Flandre indépendante en tant qu'Etat membre européen".

"Cette capacité socialiste à faire fuir les capitaines d'industrie"

Cette affaire française sert aussi les ambitions politiques dans un pays dirigé par le socialiste Elio di Rupo. Très en verve sur le sujet, "La Libre" en a rajouté une couche en citant un député socialiste flamand qui a déclaré s'interroger "sur la capacité des socialistes à faire fuir les capitaines d'industrie quand ils ont tous les pouvoirs." Un message réfuté par une député socialiste, pour qui "cela est indécent, choquant et ressemble à du toursime fiscal."

Les photos de l'appartement de Uccle dans la banlieue de Bruxelles

Lundi matin, le quotidien Libre Belgique, qui avait dévoilé la demande de nationalité belge par le patron de LVMH a annoncé que Bernard Arnault possédait déjà un appartement à Uccle, commune cossue de Bruxelles. Lundi après midi, le quotidien belge Le Soir a mis en ligne des photos dudit appartement.


La résidence uccloise de Bernard Arnault Crédit: Google Street View

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/09/2012 à 0:54 :
C'est en 1984 que M Arnault a reçu grace à M Fabius pmus de 3 milliards de F pour "sauver les 18000 empoyés du textile nordique, dont BOUSSAC.
Il ne lui faudra que 3 ans pour licencier tout le monde, vendre l'immobilier et engranger 1,2 milliards de plus.
Puis il fera lacquisition de l Vuitton puis Moët et Hennessy.
LVMH était né et un ancien pauvre est devenu la 42ème fortune de FRANCE.
Continuant ses coups, ce "Monsieur" est aujourdhui l' homme le plus riche de France et n 4 mondial.
Son bilan (source cnfi) est de 132000 créations demplois pour 128000 licenciements d'où un solde de 4000 emplois.
Je ne bois pour ma part aucun inconvénient à ce que ce prédateur de l'argent des français s'en aille faire ses coups en Belgique dès mors quil aura rendu les milliards reçus par l'état français!!!
Bon vent Monsieur Arnault!!!
a écrit le 14/09/2012 à 19:34 :
Ah elle est belle l'Europe. Tout le monde "la voulait" (hum) mais quelle union ! C'est du chacun pour soit, chacun tirant les marrons du feu pour soi. Qu'on en finisse avec cette hypocrisie ! Arrêtons cette gabegie financière ou seuls les peuples perdent chaque jour..
a écrit le 12/09/2012 à 7:39 :
la Belgique acceuille tous ces pauvres milliardaires nececiteux et nous la France on acceuille tous ces riches qui font fortune avec nos prestations familliale ainsi que les prestations distribuées par l'office des réfugiés et appatrides et puis nous car on ne peut meme plus faire le plein de notre auto pour aller ailleurs !!!
a écrit le 11/09/2012 à 17:58 :
La Libre Belgique est dans la mouvance des actionnaire et actionnaire de Libération, ces braves gens triront entre eux les contradictions de leurs propos opportunistes.
a écrit le 11/09/2012 à 17:26 :
Il a dit "au revoir" à son pays fonctionnairland, quel manque de fair-play tout de même!, mais on peut comprendre!.
Réponse de le 14/09/2012 à 19:36 :
Et ta s?ur ?
a écrit le 11/09/2012 à 17:11 :
Eh oui , il y a un Neuilly belge , ils sont tous là-bas , ils se regroupent et échangent des idées pour ne plus payer d 'împots , c'est le paradis sur terre , merci
la Belgique , La France va vous envahir ..................... avec les Milliardaires ( ce sont
des bons français ) .
a écrit le 11/09/2012 à 15:46 :
C'est David Cameron qui doit être déçu...
a écrit le 11/09/2012 à 15:20 :
"la Belgique, terre d'accueil" !!! La France aussi est ausi une terre d'accueil, mais pas pour les mêmes populations :-)
Réponse de le 11/09/2012 à 17:29 :
Enfin on fait ce qu'on peut!, on exporte des cerveaux et on importe des ventres!.
Réponse de le 11/09/2012 à 17:30 :
Tu votes FN toi non?
Réponse de le 14/09/2012 à 19:38 :
Oui, pourquoi ?
a écrit le 11/09/2012 à 14:57 :
Et oui Arnault a un appart dans un endroit résidentiel, et alors ! J'ai bien une maison dans le 78 que je vends pour envisager la banlieue Belge qui est belle et bien fréquentée... Je ne vois pas ou se trouve le problème.
Réponse de le 16/09/2012 à 1:04 :
Moi non plus mon banlieusard, je ne vois pas où est le problème! Si tu savais comme je m'en tape de ce que tu dis vouloir faire...
Surtout que te connaissant, je suis sûr que tu arrives à croire tes propres dires.
Si le rêve est beau, les "m'as tu vu" sont pitoyables!
Bon retour à Montreuil!
a écrit le 11/09/2012 à 14:52 :
Voilà comment la france remercie ceux qui créent des emplois... de la confiture aux cochons.
M. Arnault a le droit de faire ce qu'il veut et qu'il change de nationalité ne me choque pas, bien au contraire. La france des pauvres et des assistés, voila l'idéologie du pouvoir actuel.
Réponse de le 11/09/2012 à 17:41 :
Ce qui serait choquant, c'est qu'il ne veuille plus payer ses impôts comme vous et moi.
a écrit le 11/09/2012 à 13:31 :
Il faut toujours "virer les plus riches" comme il fadrait toujours décrocher la dernière voiture du train car c'est la plus inconfortable ...
Tient ! Un train sans aucune voiture!
Tient! Un pays de pauvre!
Réponse de le 11/09/2012 à 13:52 :
Marrant : tout le monde tombe dans le panneau ! Pendant que les uns crient "haro sur les riches " et que les autres rêvent de créer un délit de richophobie, le gouvernement socialiste va faire passer en douce quelques points de PIB en plus en prélèvements obligatoires, qui bien évidemment frapperont tous les contribuables et massivement les classes moyennes !
Vraisemblablement le taux de PO dépassera sous peu celui de la Suède et très probablement les socialistes permettront aux plus fortunés d'echapper grâce aux bons conseils des fiscalistes, à l'essentiel des efforts qui leur sont officiellement demandés.
J'ai une pensée émue à cet instant pour tous ceux qui persistent à se déplacer dans les isoloirs : les cocus éternels qui payent la chambre en plus ...
a écrit le 11/09/2012 à 12:54 :
Arnault a fait plus pour la France que 100000 fonctionnaires réunis !!!!!
Réponse de le 11/09/2012 à 17:43 :
C'est pas assez
a écrit le 11/09/2012 à 12:29 :
Tres appreciable de pouvoir laisser des commentaires sans enregistrement prealable (desole pour les accents, je suis sur clavier etranger)
Réponse de le 11/09/2012 à 12:52 :
C'est vrai mais quel est au juste votre commentaire ?!
a écrit le 11/09/2012 à 12:28 :
Vue de Suisse, cette histoire fait, une fois de plus, sourire. Ou pitié. Ou les deux. Décidément, la France qui a TOUT entre ses mains (histoire, culture, matières premières, tourisme, vins, gastronomie, grandes écoles, etc) a la fantastique qualité de détester les riches et leurs réussites. Pour avoir travaillé avec beaucoup de Français (certes, plus à droite que côté Mollande), le problème majeur du pays réside dans... les habitants eux-mêmes. Une partie de ses assistés qui ne comprennent pas qu'il va falloir se remuer les fesses car le monde bouge et que les privilèges des années 60, c'est fini. Que la retraite à 50 ans, c'est fini. Pourquoi l'Allemagne s'en sort mieux que la France ? Sarko l'a assez dit mais sans réellement parler de la vérité : parce que certains passent un peu moins de temps à critiquer et un peu plus à se sortir les pouces...
a écrit le 11/09/2012 à 11:51 :
La Libre Belgique étant actionnaire de Libération, c'est un peu de Libération qui souhaite la bienvenue de B A en Belgique !
a écrit le 11/09/2012 à 11:20 :
Tout à fait d'accord avec la plupart des commentaires de cet artcile : cette "afaire" ne révèle que l'étroitesse d'esprit et la bêtise de certains média, certains français et certains politiques. Au passage, merci à La Tribune pour l'ouverture du site aux commentaires libres.
a écrit le 11/09/2012 à 11:17 :
Shakespeare a écrit : "mon royaume pour un cheval"
Le propriétaire de Libé a dit hier soir au Grand Journal : "ma nationalté pour un cheval !"
a écrit le 11/09/2012 à 11:10 :
L'homme est ainsi fait qu'il désire le pouvoir et l'argent sans limite, mais en plus d'être aimé !!
a écrit le 11/09/2012 à 11:02 :
Il n'a qu'à répliquer avec son journal les échos, pas pour rien que les Lagardère, Boloré, et autre tuti quanti ont investi dans les medias pour avoir de l'influence.
a écrit le 11/09/2012 à 10:55 :
Le riche a un role important à jouer dans la société comme les nobles avec les paysans au moyen age, l'aristocratie avec la population, c'est à dire à les protéger. Nous ne sommes plus dans le mêmes conditions bien sur, mais lui n'a aucun sens moral.
Réponse de le 11/09/2012 à 12:18 :
Quelle mauvaise moralité y a t'il de vouloir quitter un pays ou des dirigeants complétement idiots font de la fiscalité confiscatoire et dise à qui mieux mieux leur mépris et leur haine du riche...
Il ne faut pas s'étonner du départ des créateur de richesse de France. Les jeunes français compétents sont dans le même état d'esprit puisque la réussite n'est pas mise en valeur et de plus est sanctionné par un fiscalité imbécile.
Pour parler de Monsieur Arnault, il fabrique de la richesse et des emplois. Que font en comparaison les politiques et les medias qui le critiquent. Il rapporte plus à la France que n'importe quel Français...
Bien cordialement
Réponse de le 11/09/2012 à 14:51 :
Bernard Arnault a quand même réussi à devenir l'une des plus riches personnes du monde grâce à la France. La réussite pas mise en valeur, je trouve que vous exagérez, il lui reste quand même environ 20 milliards d'euros soit environ 1 500 000 années de smic. N'oubliez pas que la taxation à 75% concerne des revenus AU DELÀ de 1 millions / an.
Réponse de le 11/09/2012 à 19:45 :
pas grâce a la France mais grâce a son travail et son sens du management, c'est pas les politiques qui pouront en dire autant, eux qui n'ont toujours vécu qu'aux frais du contribuable
Réponse de le 11/09/2012 à 21:05 :
Un peu de sérieux : il serait né dans une tribu Dogon, il aurait pu travailler autant qu'il le voulait et avoir le plus grand sens du management du monde, il ne serait jamais devenu aussi riche. Être au bon endroit au bon moment est un sacré accélérateur de carrière et Mr Arnault a largement bénéficié d'un environnement favorable en France, ce qui n'enlève rien à ses qualités et à son travail, je ne dis pas le contraire. Mais je pense qu'il faut savoir reconnaître que notre réussite n'est pas QUE personnelle, nous bénéficions d'un grand nombre d'avantages indirectement de par l'éducation que nous donnent nos parents, de par les personnes que nous rencontrons, de par l'environnement sociétal favorable. Certains en tirent mieux profit que d'autres, c'est tout à leur honneur, mais j'aimerais juste que les gens se souviennent qu'ils "appartiennent" à un groupe, à une communauté, et qu'il ne suffit pas de prendre avantages des droits que l'on a puis de s'en aller quand il n'y a plus rien à prendre. Mais d'après les déclarations de Mr Arnault, il ne compte pas se dérober à l'impôt.
a écrit le 11/09/2012 à 10:45 :
Je me souviens que le gouvernement précédent avait l'habitude de dire: "La France On l'aime ou on la Quitte". La démarche de MR Arnault est compréhensible, le gouvernement actuel n'aime pas le riches, phrase dite par notre président lors de la campagne présidentielle. Donc, quand on aime pas quelqu'un on le fréquente pas, c'est normal que Mr Arnault quitte la France, car je ne comprends pas pourquoi il resterai dans un pays ou est pas aimé.
Réponse de le 11/09/2012 à 11:52 :
"Donc, quand on N' aime pas quelqu'un on NE le fréquente pas, c'est normal que Mr Arnault quitte la France, car je ne comprends pas pourquoi il resterai dans un pays ou IL N'est pas aimé.|

PAUVRE FRANCE, PAUVRES FRANCAIS QUI NE SAVENT PLUS ECRIRE ET PARLER CORRECTEMENT LEUR LANGUE
Réponse de le 11/09/2012 à 13:06 :
snifff.... I am shocked my queen. Quand on n'aime pas les riches, alors on se plein pas qu'ils nous quittent
a écrit le 11/09/2012 à 10:27 :
Il existe une différence fondamentale entre les riches et les classes moyennes qui sont des gens diplômés et ceux qui ne le sont pas. A partir du moment où l'Etat laisse tomber la population dans la misère, il faut réagir. On vire à l'esclavagisme bureaucratique et à l'éviction du secteur privé. Le système oligarchique est en échec, voyez comme aux Etats-Unis on annonce des hausses d'impôts massives. En revanche démolir la majorité de la population ça conduit au rejet d'un système fondé sur le mensonge. On forme des gens à qui on refuse de donner un travail alors qu'on peut créer des richesses? Parce qu'un fonctionnaire le décrète la population serait condamnée au goulag?
a écrit le 11/09/2012 à 9:41 :
"Donnez-moi votre argent, et nous serons de bons amis".
Signé : un Ministre français, ancien de la Ligue Communiste Révolutionnaire.
a écrit le 11/09/2012 à 9:15 :
Un peu faux-jetons les éditorialistes de LLB et autres journaux : ils oublient de mentionner que la Belgique est au moins aussi étatique et socialiste que la France, même si les flamands commencent à en avoir marre, et que les travailleurs et entrepreneurs y sont encore plus pressurés d'impôts !
a écrit le 11/09/2012 à 8:57 :
Si la NVA est le 1er parti de Belgique (17.40%) et prône en effet la séparation/indépendance de la Belgique, il ne faut pas oublier les 82.60% qui ne le souhaitent pas ...
La politique belge n'est pas celle de la France, la preuve ... la NVA a gagné techniquement les élections mais n'est pas au gouvernment.
Donc oui, la Belgique est une terre d'accueil où il fait bon vivre. Bienvenue M. Arnault :)
Réponse de le 11/09/2012 à 9:30 :
Est ce que vous pouvez dire que toute la vie sociale est sous l'emprise des syndicats et qu'un emploi s'obtient par adhésion à un parti. Est ce que vous pouvez dire que la langue française est banni des "territoires flamands" au mépris des règles européennes et ce par une majorité de flamands. Le racisme anti-francophone devient de plus en plus pesant même à Bruxelles. Connaissant bien ce pays, je ne m'y installerait pour rien au monde, même si son climat n'était pas aussi pourri......
Réponse de le 11/09/2012 à 9:51 :
Racisme anti-francophone pesant à Bruxelles ? J'habite Bruxelles, suis francophone (comme 80 à 90% de la population bruxelloise), je ne parle pas un mot de flamand et ne ressens aucune pression liée à cela.
Il ne faut pas confondre Bruxelles capitale (bruxelles-ville, uccle, ixelles, etterbeek, molenbeek, forest, st-gilles, schaarbeek, etc ...) avec les communes dans le Brabant Flamand où le français est banni dans certaines communes. Bruxelles-Capitale (la région) est enclavée en territoire flamand (brabant flamand) mais dans Bruxelles-Capitale, on parle majoritairement le français. Au final, je ne vois pas où est le problème de parler flamand dans une commune située dans le brabant flamand ... On parle bien le français dans le brabant wallon ...
Pour la vie sociale, je ne comprends pas ce que vous voulez dire. Je ne suis pas syndiqué et ne suis pas adhérant à un parti, je viens de fêter mes 10 ans de carrière. Donc apparemment, vous ne connaissez pas bien la Belgique.
Réponse de le 11/09/2012 à 10:40 :
Mon cher Quentin, marié à une wallonne des environ de Liège et ayant de la famille la_bas, j'entends bien les problèmes de dépendance syndicale pour des emplois administratifs. Faisant de fréquents séjours à Bruxelles où lorsque vous demandez un renseignement en français et qu'on vous réponds en flamand alors que les flamands parlent le français j'appelle cela du comportement raciste. Les flamands sont peut être travailleurs et ont quelques comptes à régler avec des francophones dominateurs dans les année 1900 mais leurs comportements dans leur région frôle le non respect des minorités pourtant cher à l'europe. On ne voit que ce que l'on a envie de voir.
Réponse de le 11/09/2012 à 14:10 :
Je reviens d'Anvers (Antwerpen) et comme à l'accoutumée les commerçants flamands font des efforts pour converser en français avec les clients francophones ne maîtrisant pas la langue de Vondel.
Ce qui énerve en revanche profondément les flamands, c'est le socialisme wallon...
Réponse de le 11/09/2012 à 17:18 :
ça pour sur, quand il s'agit de gagner de l'argent ces flamands vont des efforts mais quand il n'y a rien à gagner, les francophones sont traités comme des roumains. Les enfants discutant en français dans les territoires flamands sont punis voire exclus....Dans les communes jouxtant Bruxelles à majorité flamande, les enseignes en français et anglais des commerçants sont interdites. Marine le Pen est une enfant de coeur par rapport aux extrémistes flamands.
a écrit le 11/09/2012 à 8:40 :
Je trouve pour le moins "amusant" la différence de traitement du cas de Monsieur Arnault par la France et par la Belgique

Entre "casse toi riche c**" (sic!!!) et "Bienvenue Monsieur Arnault".......

Riches entrepreneurs, vous voyez ce qu'il vous reste à faire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 11/09/2012 à 9:10 :
et bien nous tous, entrepreneur, alons vider la france des richesses que nous lui apportons... Non pas par choix, mais bien par contrainte....
Réponse de le 11/09/2012 à 9:35 :
lol, c'est deja le cas en arriere boutique!
a écrit le 11/09/2012 à 8:26 :
Bravo et évidement M.Arnault, vous avez raison, rester pourquoi ??! En gros en France il est tout à fait normal de venir pour récupérer des aides en tout genres, dans ce cas c'est le tapis rouge, mais par contre interdit d'en partir si on a réussit et que l'on à pas envie de payer pour toute cette arnaque. C'est la libre circulation des biens et des personnes alors que les socialo ne se plaignent pas, ils continuent à vouloir rester en Europe et dans l'Euro donc on est libre ! C'est vrai c'est un mot qui fait mal !
a écrit le 11/09/2012 à 8:15 :
C'est le monde entier qui va dérouler le tapis rouge aux riches exilés français. Les français préfèrent importer la misère. Quel beau sentiment !
a écrit le 11/09/2012 à 8:10 :
en France on ne devrait accepter que les gens qui créent de l'emploi avec leur propre argent !!!!!!!!!!!
Réponse de le 11/09/2012 à 9:08 :
Aux Etats Unis, c'est une facon d'avoir la nationalite US.. on emigre avec $1Million pour ouvrir une entreprise et creer au moins 10 emplois, on a la carte verte....
Réponse de le 11/09/2012 à 10:17 :
Faux archi-faux. La carte verte s'obtient UNIQUEMENT par tirage au sort. Dans les condition que vous donnez, c'est un visa d'entrepreneur de 10 ans qui vous est accorder...
Réponse de le 11/09/2012 à 10:48 :
avec 1 million on a droit à combien de tirage au sort?
Réponse de le 11/09/2012 à 12:21 :
Lol. pas mal celle-la... En fait, la selection se fait de 1 a 5 apparition dans le fichier. Ce calcul est fait informatiquement selon l'age, la qualification, le projet et la famille. Si vous voulez la carte verte, tous le monde y est eligible (sauf pays considerés sensible), plusieurs site internet vous propose de vous inscrire au fichier moyennant quelques euros ;)
Réponse de le 11/09/2012 à 13:43 :
pas archi faux, mais le regle ci dessous.....
The Startup Visa Act works this way: Foreigners would be able to get a two-year visa by securing $250,000 in start-up money, $100,000 of which must come from a qualified US angel investor or venture capital firm. Within two years, the foreign entrepreneur must create five new jobs, raise at least $1 million or generate $1 million in revenue. Do that, and they'll get their green card.

a écrit le 11/09/2012 à 7:48 :
Les industriels du textile flamands se réjouissent: la longueur du tapis rouge commandé par le Royaume Uni va être augmentée du métrage nécessaire pour le détour via Bruxelles.
Réponse de le 28/01/2014 à 0:02 :
Je me souviens, dans ma jeunesse, de propos de Raymond Barre, je crois. Il expliquait que la création d'un emploi publique, à l'époque, entraînait mécaniquement la suppression de deux emplois dans le privé. Et pire, que pour récréer un emploi dans le privé, il fallait consentir à la destruction de deux emplois dans le public... Il me semble que cette approche statistique est toujours d'actualité ! Ce n'est deux pas avec des emplois d'avenir que l'on va réussir à relancer la création d'emplois dans let pays...
a écrit le 11/09/2012 à 7:41 :
la Belgique est en Europe, un Français a donc le droit de s'y installer. La venue de Roumains (chassés de leur propre pays) ne posent pas de problèmes aux bonnes âmes.
Avant toute réforme les Français ont besoin de changer leur mentalité à deux sous, cela prendra plusieurs générations après avoir subit pendant des années un lavage de cerveau à la pensée unique.
Réponse de le 11/09/2012 à 9:34 :
attendezz attendez attendez! les gitans c'est pas pareil! ils sont accueillis a bras ouverts, vu qu'ils viennent reclamer leurs droits acquis ( c'est a dire l'argent que la france leur doit)..... arnault c'est pas pareil; comme on dit ' mais s'il part, qui va payer l'addition ?' !!!!!
Réponse de le 11/09/2012 à 9:44 :
On blâme Mr Arnaut MAIS les Français plébiscitent NOAH un des leurs (?) qui sait ""optimiser""ses revenus ET ,au début de sa gloire ""lever le poing à la France !"" Pauvre France ...Pauvres Français !!!!
Réponse de le 11/09/2012 à 11:42 :
Tant que les pauvres gens qui galèrent pour vivre au quotidien continueront d'aller dans la martyrisation de ces pauvres milliardaires à qui on réclame de payer des impots, ces gens là n'auront vraiment jamais à s'en faire. Ou alors tous les intervenants précédents sont milliardaires... C'est ptetre ca...
Réponse de le 11/09/2012 à 13:24 :
Je ne comprend pas pourquoi on a censure mon commentaire precedent.
mais je voudrais quand meme preciser que personne ne chasse les roumains de leur pays, ni les gitans d'ailleurs. Au lieu de regarder des reportages commandes a la tele venez plutot nous visiter vous allez etre surpris. J'en ai rencontre pas mal de francais venus travailler en Roumanie qui ne veulent plus retourner en France et parmis eux il y en a quelques uns qu'on voudrais bien pouvoir chasser :))) La majorite des roumains et gitans venus en France pour gagner de l'argent l'envoient en Roumanie a leur famille pour construire une maison et pouvoir revenir vivre un jour. Il n'y a pas beaucoup qui veulent rester an France. Mais es ce etonant quand on voit le titre de cet article et les commentaires postes ici? :))))))))))))
Réponse de le 11/09/2012 à 16:10 :
Ceux qui choisissent la France ne le font pas par amour de ce respectable pays, que d'ailleurs plus personne ne respecte, mais pour toutes ces allocs...Plus facile de ce plaindre que de se bouger les fesses, c'est tendance...! Alors celui qui sort du rang dérange. On occulte facilement ses débuts, mais ces gens là sont fiers, assument, anticipent...Alors ils réussissent, et ça culpabilise les causeurs.Lorsque toutes les fortunes seront ailleurs, là sera la misère. Mr Arnault et tous les autres vous avez bien fait..c'est le fruit de votre pugnacité.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :