En Slovaquie, gardez vos tickets de caisse, vous pourrez gagner une voiture !

 |   |  343  mots
Les tickets de caisse slovaques seront dès septembre des billets de loterie
Les tickets de caisse slovaques seront dès septembre des billets de loterie (Crédits : Reuters)
Pour lutter contre l’évasion fiscale, la Slovaquie a trouvé une nouvelle solution : à partir de septembre, les tickets de caisse seront aussi des billets de loterie. Un bon moyen d’inciter à garder son ticket de caisse, avec de l’argent ou des voitures à la clé.

On n'a pas forcément idée de l'importance des tickets de caisse. Pour remédier à la situation, le ministre slovaque des Finances a annoncé ce lundi que dès le mois de septembre, chaque ticket de caisse sera aussi un billet d'une loterie lancée dans le but de lutter contre l'évasion fiscale. Le ministre, Peter Kazimir, a expliqué devant la presse qu'ils souhaitent ainsi « encourager les gens à demander les tickets correspondant à leurs achats, pour prévenir l'évasion fiscale ».

 150 millions d'euros perdus dans l'économie souterraine

En effet, ne pas imprimer de tickets de caisse permet aux commerçants de contourner le paiement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et Peter Kazimir a estimé que près de 150 millions d'euros se perdaient ainsi chaque année en Slovaquie dans l'économie souterraine. Alors que le gouvernement travaille à diminuer le déficit public du pays, l'évasion fiscale est un enjeu préoccupant.

 Une loterie organisée deux fois par mois

Dès le mois de septembre, les Slovaques pourront donc enregistrer les numéros des tickets de caisse qu'ils reçoivent dans un système national prévu à cet effet. Une loterie sera organisée deux fois par mois, avec notamment un gros lot de 10 000 euros mais aussi des voitures à gagner.

 Une méthode originale

Le ministre insiste en précisant que « bon nombre d'entre nous ne demandent que rarement les tickets de caisse, sans se rendre compte combien d'argent se perd ainsi dans l'économie souterraine ». La Slovaquie n'est pas le seul pays à vouloir lutter contre ces zones d'ombre, mais la méthode bientôt mise en place est à remarquer pour son originalité.

 En Géorgie, une loterie n'a pas été suffisamment efficace

La Slovaquie n'est cependant pas à l'origine de cette idée : à Taïwan et à Malte, des loteries similaires existent déjà. En Géorgie aussi, une loterie a été lancée l'année dernière, mais elle a été arrêtée au bout de sept mois pour manque d'incidence sur le revenu national.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :