Premiers bénéfices pour le groupe Giat

 |   |  272  mots
Le groupe public d'armement terrestre devrait annoncer aujourd'hui un bénéfice de l'ordre de 3,8 millions d'euros après impôts, selon les informations de La Tribune. Le groupe poursuit par ailleurs son plan de réduction de ses effectifs.

Après plusieurs années d'exercices déficitaires, le groupe public Giat, présent dans l'armement terrestre, doit annoncer ce jeudi lors d'un conseil d'administration un résultat net positif. Son PDG, Luc Vigneron va faire état d'un bénéfice proche de 3,8 millions d'euros, après impôts, selon nos informations.

Pour réussir ce tour de force, le patron de Giat a repris des provisions prévues pour le plan social et sur des contrats export, notamment celui concernant le char de combat Leclerc aux EAU (Émirats arabes unis). En revanche la future filialisation des activités de Giat, prévue dans le courant de l'année 2006, n'est pas à l'ordre du jour du conseil d'administration. Luc Vigneron doit prochainement présenter ce projet à l'occasion d'un comité central d'entreprise (CCE) qui est prévu le 14 mars.

Sur le plan social, la direction du groupe poursuit la réduction des effectifs. Ainsi, au 1er janvier 2006, il restait encore 4.660 salariés officiellement inscrits (contre 5.524 au 1er janvier 2005). Compte tenu des personnels déjà entrés dans le processus de reconversion, ce nombre se réduit à environ 4.000, soit 300 de plus que la cible d'origine. Si l'on tient compte des salariés bénéficiant des limites d'âge et de ceux pour lesquels une solution a déjà été trouvée, il restait, au 31 décembre 2005, un peu moins de 600 employés à reclasser d'ici au 30 juin 2006.

S'agissant des reconversions, le ministère de la Défense reste, de loin, l'administration qui propose le plus d'emplois avec 1.400 postes recensés dans les bassins d'emplois concernés tandis que les autres administrations n'ont offert que 52 postes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :