Clignotants au vert pour l'automobile

Derrière les bons chiffres de Valeo, se dessine la ferme reprise des commandes d'automobiles au premier semestre. Attention tout de même au risque de ressac en seconde partie d'année.
(Crédits : Tribune)

Les bonnes nouvelles émanant de l?industrie automobile sont suffisamment rares pour être mises en valeur. Le secteur, notamment du côté des constructeurs européens et américains, se relève progressivement de l?une des plus graves crises de son histoire. La robustesse du chiffre d?affaires trimestriel des fabricants annonçait déjà un début de reprise. Cette fois-ci, c?est un sous-traitant, le maillon le plus vulnérable de la chaîne, qui au travers de ses objectifs, confirme la tendance. Il s?agit de l?équipementier Valeo dont la communication des objectifs semestriels a suscité l?enthousiasme général. Et pour cause, les prévisions portent sur une hausse de 35% de son chiffre d?affaires pour une marge proche de 6%. Soit près de deux fois le niveau de rentabilité attendu par la direction sur l?ensemble de l?année. De quoi inciter la direction à revoir sa copie dans les prochains mois.

Dans un certain sens, Valeo fait figure de cas particulier. Depuis le départ, l?an dernier, de Thierry Morin de son poste de PDG sous la pression du fonds Pardus, son principal actionnaire, les nouveaux dirigeants sont soumis à un régime budgétaire sec. Tout en veillant à consommer plus de 6% du chiffre d?affaires en investissements de recherche et développement. Mais sa bonne santé financière reflète également la ferme reprise des commandes d?automobiles depuis le début de l?année. L?impact de la prime à la casse y est encore pour beaucoup. Toute la question est de savoir comment Valeo pourrait réagir face à un possible ressac du marché automobile, notamment sur le Vieux Continent, en seconde partie d?année. Pour le moment, les investisseurs préfèrent ne pas y penser?
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.