Bic : la Bourse salue la dernière acquisition

 |   |  294  mots
Le groupe va acquérir la branche produits promotionnels (cadeaux publicitaires, promotionnels et d'entreprise, ...) d'Antalis, filiale de distribution du groupe papetier français Sequana, pour un montant compris entre 33 et 38 millions d'euros.

Le groupe Bic va acquérir la branche produits promotionnels (cadeaux publicitaires, promotionnels et d'entreprise,...) d'Antalis, filiale de distribution du groupe papetier français Sequana, pour un montant compris entre 33 et 38 millions d'euros. 


Les deux groupes ont trouvé "un accord de principe" prévoyant l'acquisition par Bic de l'activité produits promotionnels d'Antalis "sur la base d'une valeur d'entreprise d'environ 33 millions d'euros, auxquels pourrait s'ajouter un complément de prix d'un montant pouvant atteindre 5 millions d'euros, payable en 2010 et fonction du chiffre d'affaires d'APP au 31 décembre 2009", a précisé Bic dans un communiqué. APP distribue stylos, montres, t-shirts, agendas, gadgets et cadeaux d'entreprises à 15.000 revendeurs spécialisés dans 40 pays. L'entreprise, qui emploie 320 salariés, devrait dégager en 2008 un chiffre d'affaires d'"environ 90 millions d'euros", a précisé Sequana dans un communiqué distinct. La cession d'APP correspond à la volonté d'Antalis de se recentrer sur son coeur de métier, à savoir "la distribution professionnelle de papiers et de produits d'emballage industriel", a expliqué Sequana.

Pour Bic, qui fabrique stylos, briquets jetables et rasoirs, l'acquisition d'APP "est une réelle opportunité pour renforcer (sa) position dans les produits promotionnels en Europe, offrir une gamme complète et devenir un acteur mondial", a fait valoir Mario Guevara, directeur général de Bic, cité dans le communiqué. "Bien que très affectée par l'environnement économique actuel, l'industrie des produits promotionnels est une activité de croissance à long terme", a-t-il assuré.
L'opération devrait être finalisée "au cours du premier trimestre 2009, après la signature d'un accord définitif et l'obtention des autorisations des autorités de contrôle", ont précisé les deux groupes.
 

En Bourse, si Bic a terminé cette séance écourtée sur un gain de 1,38% à 40,49 euros, à l'inverse Sequana a lâché 2,38% à 4,10 euros.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :