Maurel et Prom chahuté après son avertissement sur résultats

 |   |  240  mots
La société française d'exploration et de production pétrolière a prévenu que ses résultats 2009 seront impactés par des dépréciations d'actifs liées aux échecs rencontrés dans les programmes de forage.

La chute est rude ce lundi pour Maurel et Prom, qui signe la plus forte baisse des valeurs du SRD (-6,62% à 10,93 euros). Les marchés s'inquiètent de l'avertissement sur résultats lancé par le groupe parapétrolier.

La société française d'exploration et de production pétrolière a en effet annoncé que ses résultats 2009, qui seront publiés le 7 avril prochain, devraient être moins élevés que prévu en raison de dépréciations d'actifs liées aux échecs rencontrés dans les programmes de forage en 2009. Selon les analystes d'Oddo Securities, ces dépréciations d'actifs pourraient s'élever à environ 50 millions d'euros.

Par ailleurs, Maurel et Prom a également annoncé la fermeture d'un puits au Congo. "Ce puits a atteint la cote de 2701 m et a rencontré ses objectifs pétroliers. Néanmoins les caractéristiques du réservoir ne sont pas suffisamment bonnes pour permettre une production. En conséquence, le puits sera abandonné", a précisé le groupe vendredi dans un communiqué.

Ce lundi, la société indique enfin avoir signé un accord portant sur la cession par Dominion d'intérêts en Tanzanie. Cette cession porte sur 40% dans le permis d'exploration de Mandawa, portant ainsi la part de Maurel & Prom à 90% et celle de Dominion à 10%, et sur 35% d'intérêts portés financièrement dans le permis d'exploration de Kisangire, opéré par Heritage Oil qui détient 55% d'intérêts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :