Apple à son plus haut historique après le lancement de l'iPad

L'iPad, la tablette numérique d'Apple, s'est écoulée à 300.000 exemplaires pour ses premières heures. Le groupe pourrait vendre 5 millions d'unités cette année.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Le fabricant et concepteur informatique américain Apple a vendu plus de 300.000 tablettes électroniques iPad aux Etats-Unis samedi, jour de leur lancement. Cette performance est cependant inférieure aux attentes.

L'analyste vedette Gene Munster de Piper Jaffray avait en effet revu ses chiffres de ventes à la hausse et annoncé pour la seule journée de samedi 600.000 à 700.000 iPad vendus.  Les analystes financiers de Bernstein tablaient sur 300.000 à 400.000 iPad achetés dès ce week-end de lancement

Malgré tout, les analystes restent optimistes. Toujours selon Bernstein, Apple devrait vendre 2,2 millions d'iPad d'ici la fin de son exercice fiscal  fin septembre. Barclays et Credit Suisse s'attendent, eux, à près de cinq millions d'unités vendues en 2010. JPMorgan mise sur 4,8 millions. L'intermédiaire vient en outre de relever son objectif de cours sur le titre, passant de 240 à 305 dollars.

A la Bourse de New York, le titre Apple a gagné 1,07% ce lundi, à 238,49 dollars. Il s'agit de son plus haut niveau historique en clôture, après avoir touché 238,73 dollars en séance jeudi dernier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 05/04/2010 à 20:07
Signaler
Gene Munster incluait les preventes online me semble-t-il

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.