Le Bélier : le marché applaudit le retour aux profits

 |   |  226  mots
L'équipementier automobile a dégagé un bénéfice net de plus de 5 millions d'euros au premier semestre et table sur un retour à ses niveaux d'avant crise d'ici 2013. Le titre grimpe en Bourse de près de 8%.

Quand Michelin décroche ce mardi en Bourse, l'autre équipementier automobile Le Bélier profite à l'inverse de l'optimisme des investisseurs. Le titre du groupe spécialisé dans la production de pièces d'aluminium montait à la clôture de 7,75% à 6,81 euros.

Il faut dire que Le Bélier a annoncé de bonnes nouvelles avec un retour aux profits sur le premier semestre. Le bénéfice net de la société sur les six premiers mois s'élève à 5,1 millions d'euros, contre une perte nette de 2 millions un an auparavant. De son côté, le chiffre d'affaires a progressé de 32% à 96,1 millions d'euros, tiré notamment par "une très forte croissance en Asie".

"Le groupe a ainsi pu profiter pleinement de l'augmentation des volumes, mais aussi des actions mises en place par le groupe en vu d'abaisser son point mort, de renforcer la valeur ajoutée de ses produits et de soutenir l'innovation", indique Thomas Alzuyeta, analyste chez Gilbert Dupont auprès de l'AFP, maintenant sa recommandation "accumuler". L'objectif de cours du broker est confirmé à 7,7 euros.

Côté perspectives, l'avenir semble prometteur puisque le groupe espère revenir d'ici trois ans à son niveau d'activité d'avant la crise. Dans un communiqué, Le Bélier indique anticiper pour 2010 "une croissance soutenue de son chiffre d'affaires et envisage d'ici 2013 un retour à un niveau d'activité comparable à celui enregistré à 2007, proche de 47.000 tonnes de fonderie".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :