Faiveley chute sur fond de craintes quant à son activité en Chine

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Faiveley Transport dégringole en Bourse ce mercredi sur fond d'inquiétudes concernant les perspectives de croissance de l'équipementier ferroviaire, qui a pourtant publié des résultats annuels en progression.

Faiveley a fait état, mardi soir après clôture, d'une croissance de 6,4% à 75,7 millions d'euros de son résultat net pour l'exercice 2010-2011(clos fin mars) pour des ventes de 913,9 millions (+4,3%). Mais des craintes quant à l'activité du groupe fait chuter le titre. L'action a reculé de 1,82 %. Depuis le début de l'année, la performance est encore de 9,99.

Lors de la présentation de ses résultats, l'équipementier ferroviaire a en effet indiquer prévoir des décalages de commandes et de livraisons ces prochains mois en Chine, principalement fu fait de la révision du programme ferroviaire du pays. Si le groupe estime qu'à moyen terme l'Inde, la Russie, ainsi que de nouveaux contrats en Europe et aux Etats-Unis prendront le relais, tel n'est pas l'avis de Christian Auzanneau, analyste chez CM-CIC Securities.

"Les marchés d'avenir comme l'Inde, les USA et le Royaume-Uni ne nous semblent pas suffisants pour permettre de relancer significativement la croissance du groupe dans les deux prochaines années" indique l'analystequi conseille de vendre le titre . Et d'ajouter que "les zones émergentes devront connaître une croissance extraordinairement vive pour compenser tout ralentissement significatif de la Chine, dont la dimension réelle reste à apprécier, et éviter ainsi à Faiveley une décroissance organique en 2011, 2012 ou 2013".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :