Wall Street reste dans le rouge

 |   |  277  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les places américaines ont terminé en baisse ce mardi, en raison notamment de la persistance des craintes sur les dettes européennes.

Wall Street a enchaîné ce mardi une troisième séance de repli alors que la situation sur les dettes souveraines européennes reste toujours très incertaine. Pour ajouter aux inquiétudes, Moody's a abaissé sa notatation de la dette irlandaise. Les marchés américains n'ont en outre pas pu profiter du coup d'envoi de la saison des résultats trimestriels, les performances publiées lundi soir par Alcoa étant plutôt mitigées.

A la clôture, le Dow Jones perd ainsi 0,47% à 12.447 points, le Nasdaq recule de 0,74% à 2.782 points et le S&P 500 cède 0,44% à 1.314 points.

Du côté des valeurs, Alcoa recule de 1,26% à 15,71 dollars. Le premier producteur américain d'aluminium a fait état d'un bénéfice net en très forte hausse au deuxième trimestre, à 322 millions de dollars. Cela représente 32 cents par action, légèrement en-deçà des attentes des marchés. Son chiffre d'affaires a bondi de 27% sur la période, à 6,6 milliards de dollars, alors que les analystes tablaient en moyenne sur 6,31 milliards.

News Corp abandonne 0,84% à 15,35 dollars, après plusieurs séances de repli en raison du scandale d'écoutes téléphoniques illégales qui ébranlent le groupe de médias au Royaume-Uni. Ce mardi, la société dirigée par Rupert Murdoch a annoncé avoir relevé à 5 milliards de dollars son autorisation de rachats de ses propres actions, contre 1,8 milliard précédemment.

Enfin, Cisco prend 1,10% à 15,60 dollars. Le géant américain des équipements de réseaux pourrait supprimer jusqu'à 10.000 postes, soit environ 14% de ses effectifs, afin de relancer la croissance de ses bénéfices, selon des sources proches du dossier citées par l'agence Bloomberg.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :