Wall Street pourrait bénéficier de la "golden cross" pour les six prochains mois

 |   |  333  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>Reuters</small>)
La moyenne mobile à 50 jours de l'indice S&P 500 pourrait cependant croiser à la hausse dès lundi la moyenne mobile à 200 jours, un effet technique connu sous le nom de "golden cross". C'est un signe habituellement perçu par les investisseurs comme un signal d'achat qui devrait pousser à la hausse les cours pendant les six prochains mois.

Le mois de janvier touche à sa fin, enregistrant des performances plutôt solides pour les marchés d'actions américains, soutenus par une économie qui maintient la tête hors de l'eau, des résultats d'entreprise jugés satisfaisants sans pour autant enthousiasmer les investisseurs, tandis qu'en Europe, on observe un certain statu quo face à la crise.

Toutefois, des volumes d'échanges relativement faibles et un plus haut de six mois atteint cette semaine alimentent les doutes sur la possibilité de voir cette tendance haussière perdurer.

"Il n'y a rien de très positif, mais, l'un dans l'autre, cela a été suffisant pour pousser à l'achat", commente John Schlitz, de Instinet.

"Si, pendant le week-end, rien ne sort des discussions sur la dette grecque, les marchés devraient rester faibles la semaine prochaine", prévient toutefois Ken Polcari. "Un repli de 1% ou 2% n'est pas exclu."

SALVE DE RÉSULTATS ET DE STATISTIQUES

Wall Street a clôturé vendredi en ordre dispersé, la publication des chiffres de la croissance américaine, ressortis moindres qu'attendu, et la publication de résultats d'entreprises n'ont pas soulevé l'enthousiasme des investisseurs.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a cédé 74,17 points (-0,58%) à 12.660,46 points. Le S&P-500, plus large, a perdu 2,11 point, soit 0,16%, à 1.316,32 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 11,27 points (0,4%) à 2.816,55 points.

Sur la semaine, l'indice Dow Jones a perdu 0,5% et enregistre un premier recul hebdomadaire depuis le début de l'année. L'indice S&P a gagné 0,1% et le Nasdaq a pris 1,1%.

La semaine prochaine sera marquée par la publication de nombreuses statistiques américaines, comme notamment l'indice PMI de la région de Chicago mardi ou encore l'enquête ADP sur l'emploi mercredi.

Sur le front des résultats, Exxon Mobil, Amazon, UPS, Pfizer, Kellogg et MasterCard publieront entre autres cette semaine des résultats très attendus.

Jusqu'ici, 59% des près de 200 entreprises qui ont publiés leurs résultats ont battu le consensus, contre environ 70% lors des derniers trimestres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :