La hausse toujours.

2 mn

(Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

 

 

 

 

Les investisseurs continuent à opérer un virage à 180 degrés. Ils liquident une partie de leurs actifs sans risque, d'où la hausse des taux des emprunts d'état aux Etats Unis, en Allemagne ou en France, et rééquilibrent leurs portefeuille avec des actions. Les indices boursiers continuent leur progression.

CAP SUR LA CROISSANCE ?
L'Espagne continue à afficher des indicateurs économiques dramatiques. Même le bon élève parmi les redoublants, l'Irlande a revu à la baisse sa croissance pour 2013 de 1.7% à 1.3%. Des voix s'élèvent donc de partout pour une pause sur l'austérité et des plans de relance. Ce sera un des thèmes forts de 2013.

LES TAUX A 10 ANS
aux Etats Unis ont passé la barre symbolique des 2%. ET les taux Français et allemands continuent à se tendre. On reste globalement à des niveaux historiquement bas. Mais on sent que les investisseurs sont de plus en plus nerveux avec leurs stocks massifs d'emprunts d'Etat.

LA REFORMETTE DES BANQUES EN FRANCE
C'est aujourd'hui que notre ministre des Finances Moscovici présente son plan sur la séparation des activités bancaires à l'Assemblée. C'est une séparation qui n'en est pas une et un plan qui ne changera rien. De toutes façons les activités de marché de banques Françaises sont principalement situées à Londres et plus à Paris.

PAS DE REFORME DES BANQUES EN EUROPE
Ce devait être une révolution. On allait voir ce qu'on allait voir. On allait avoir un Glass Steagall Act à l'Européenne. Finalement l'Europe a découvert qu'une réforme des banques en Europe seulement alors que les Etats Unis et l'Asie ne faisaient rien aurait des conséquences dévastatrices sur la compétitivité des banques Européennes. Donc on ne fera rien. Comme d'hab.

PLUS DE PRIMES A LA PERFORMANCE
pour les fonctionnaires. Ce dispositif de l'ère Sarkozy va sauter. Il faut dire que peu de primes ont été versées compte tenu des performances...

L'ARMEE EGYPTIENNE
prête à agir. Elle considère que la situation dans le pays est devenu incontrôlable.

C'EST REPARTI POUR TAPIE
En une du Parisien. Perquisition hier aux domiciles des juges qui ont pris la décision d'accorder les 403 millions d'euros dans le cadre de la...

Lire la suite de cet article sur MonFinancier

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 30/01/2013 à 15:41
Signaler
Dans le dernier C dans l'air consacré aux régimes de retraite et de chômage, j'ai trouvé Monsieur Fiorentino très indulgent vis à vis des abus des intermittents du spectacle dans le cadre du régime Unedic. Aucun commentaire et aucune réaction suite a...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.