Les jeux sont faits

Pour les marchés, il n'en fait aucun doute, la Banque centrale européenne jouera les pompiers de service pour éteindre l'incendie de la dette européenne. Le pari est gagné d'avance pour des opérateurs qui ont propulsé le CAC 40 nettement au dessus des 3 500 points, hier soir en clôture.

2 mn

Copyright Reuters

Est-ce tout simplement l?euphorie avant la tempête ?

L?APPETIT VIENT EN MANGEANT

L?euro se raffermit face au dollar sur les 1,24 à 1,2488, soit un plus haut depuis six semaines tandis que le S&P 500, l?indice favori des gérants de fonds a touché un plus haut en séance, inédit en quatre ans à 1 426,68 points.

LES BONS POINTS DE MOODY?S

L?agence de notation ne tarit pas d?éloges sur les reformes mises en places par l?Irlande et le Portugal pour redresser leur finances. La Grèce au contraire n?est pas du tout en odeur de sainteté, Moody?s estime qu?Athènes a pris du retard pour réformer. Pour l?Espagne et l?Italie c?est « wait and see ».

LE PRIX DU SOJA PREND UN COUP DE CHAUD

A plus 17 dollars le boisseau, le prix du soja a marqué un plus haut historique, en finissant la séance à 17,32 dollars. Conséquence d?une sécheresse qui est qualifiée de « pire » épisode caniculaire que les Etats-Unis n?ont jamais connu depuis 1956?

LA RUSSIE A L?OMC

Au terme de 18 ans d?âpres négociations, la Russie change de fusil d?épaule et se range au côté des grands patrons industriels. Une entrée qui n?est bien sur pas dénuée d?intérêt pour le pays. La Banque mondiale estime que ces gains de productivité pourraient apporter jusqu?à 11% de la valeur de son PIB. Du post-soviétisme au libéralisme, il n?y a finalement qu?un pas.

BELVEDERE NE TRINQUERA PLUS ?

Les créanciers pourraient prendre la barre du groupe de spiritueux en difficulté dont la dette avoisinerait les 600 millions d?euros pour des capitaux propres négatifs qui tutoient les 200 millions. Une hypothèse probable si le groupe ne parvient pas a céder ses actifs et qui pourrait marquer la fin d?une bataille judiciaire de quatre ans entre l?entreprise et ses pourvoyeurs de fonds. Rendez à César, ce qui appartient à César.

LE MYSTERE DU DOUBLEMENT DU...
Lire la suite

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.