Le fascinant come-back américain

Chaque matin, l'actualité boursière commentée par Marc Fiorentino...
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

Pluie de records hier sur les indices boursiers Américains. Le Nasdaq avec un nouveau plus haut depuis octobre 2000 et le Dow Jones et le S&P 500 qui terminent à un niveau historique de clôture. On sent un étonnant enthousiasme des investisseurs américains et internationaux sur les marchés mais aussi de l'économie américaine. Malgré les perspectives d'arrêt de la planche à billets.

EST-CE LE GRAND RETOUR DES ETATS-UNIS ?
Je ne sais pas. Mais c'est la conviction des marchés. Sans aucun doute. Les Etats-Unis ont effacé la crise boursière et on sent une volonté générale de croire que même si la croissance sera juste bonne en 2013, elle sera formidable en 2014. Une nouvelle fois, un consensus fort se dégage.

LE BRESIL QUI PLEURE
Journée de grève nationale, Dilma Rousseff au plus bas de sa popularité, croissance en berne, inflation en hausse et jeudi une nouvelle hausse des taux d'intérêt à 8,5% pour tenter de freiner la chute de la monnaie. Lula, reviens, ils sont devenus fous.

SINGAPOUR QUI RIT
J'ai vérifié le chiffre car je pensais qu'il y avait une erreur. La croissance au dernier trimestre à Singapour était, en base annuelle, de ... 15%. 15% Ce n'est pas une blague. Et le chômage est au plus bas; en fait il n'y a pas de chômage.

COMPLETEMENT DINGUE
200 milliards de dollars!! C'est le montant que le Qatar va investir pour le Mondial 2022 de foot. On se demande si ce pays a des limites et s'il ne finira pas par exploser un jour en vol à trop faire le malin.

L'EXODE CONTINUE
C'est le patron de Kering (ex-PPR) qui part à Londres. Officiellement pour des "raisons personnelles". La fiscalité est une bonne raison personnelle. Vive la taxe sur les salaires à 75%.

LAISSEZ GOUVERNER LA COUR DES COMPTES
C'est finalement le seul organisme qui dit la vérité sur les chiffres, et donne les bons conseils. La Cour des Comptes s'attaque maintenant au délire des superpositions dans l'organisation territoriale de l'Etat et au gaspillage monstrueux qui en découle. Il y a, hors enseignement, 900.000 personnes qui travaillent dans les régions pour un résultat inefficace. Qu'on vende des régions au Qatar.

CE SOIR UNE EMISSION TRES SPECIALE
sur BFM Business à 19h15 et 23h. Un "C'est votre argent" spécial stratégie de placement avec des grands gérants et Alain Bokobza le stratégiste de la Société Générale. Le patron du jour: Thierry Giami qui dirige l'observatoire des Entreprises et a lancé le grand fonds obligataire d'un milliard pour les ETI...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 12/07/2013 à 20:21
Signaler
Il faut être naïf pour croire que les rotatives s'arrêteront. Il faut être aveugle pour ne pas voir que l'objectif de chômage ne sera pas atteint et que le marché immobilier n'a "déleverégé " QUE de 50 %. Quand le reste du déleveraging se fera...ou...

le 12/07/2013 à 20:36
Signaler
Quant à la pluie de records , il faut remercier les automates de trading. Ils vous font monter un fer à repasser à 10 000 pieds , si vous voulez.

à écrit le 12/07/2013 à 12:45
Signaler
Merci les rotatives, elles sont à fond...

à écrit le 12/07/2013 à 11:30
Signaler
L euphorie américain vous fait oublier les quelques dettes restantes lol !! Ainsi que le déficit courant. Sinon effectivement il vont très bien avec leur big machine a imprimer

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.