La Bourse de Paris repasse au-dessus des 4.000 points

 |   |  231  mots
(Crédits : reuters.com)
La très bonne performance de la séance de vendredi ne permet pas de compenser la perte de cette semaine. La semaine à venir s'annonce riche en indicateurs et résultats d'entreprises déterminants.

Après dix jours calamiteux, la Bourse de Paris est repassée au-dessus des 4.000 points ce vendredi, un seuil qu'elle a dû abandonner mercredi sous la pression baissière. Le CAC 40 a engrangé 2,92% ce vendredi en clôture à 4.033 points, ce qui réduit la perte à 0,99% sur l'ensemble de la semaine. Pour rappel, l'indice parisien avait lâché près de 5% la semaine précédente.

Partout en Europe, les indices ont repris de l'assurance. Le Dax est monté de 3,12%, tandis que Milan a grimpé de 3,42%. L'indice britannique a limité ses gains en affichant une hausse de 1,85%.

"Il y a eu une exagération très forte des marchés financiers, avec énormément de volatilité. Mais nous pensons qu'il devrait y avoir une stabilisation", résume Aymeric Diday, directeur de la gestion sous mandat chez SPGP.

Semaine très riche en perspective...

La publication, hier et aujourd'hui, d'indicateurs macroéconomiques de bonne facture aux Etats-Unis a permis d'apporter un soutien aux marchés. Les déclarations de membres de la Fed ont également rassuré les investisseurs quant à la perspective d'un resserrement redouté de la politique monétaire accommodante.

La semaine prochaine devrait être riche en résultats d'entreprises aux Etats-Unis, mais en Europe également. Des indicateurs macroéconomiques dans la zone euro (indices PMI en France et en Allemagne), aux Etats-Unis, mais également en Chine rythmeront également la semaine boursière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/10/2014 à 18:40 :
Eh oui, il faut (essayer d')acheter au son du canon. Après, si ça replouffe on risque tout de même de perdre des plumes, mais c'est ça qui est amusant. Et penser à revendre une partie lors des rebonds pour racheter ensuite sur les baisses. Actuellement il vaut mieux tout de même éviter les valeurs trop spéculatives sauf si on veut vraiment s'amuser. Mais même avec des tires défensifs on arrive à prendre son pied.

Et ne pas oublier que les conseilleurs ne sont pas les payeurs: depuis 2 mois on est abreuvés de pubs vantant l'immobilier et les actions dans les contrats d'assurance-vie. Je me suis dit bizarre, ça va baisser et j'ai largué tous les titres non défensifs. Ah, bonne pioche...
a écrit le 18/10/2014 à 12:08 :
Le trading HF a encore frappé
a écrit le 17/10/2014 à 19:17 :
C'est une sinistre plaisanterie !!!! ça baisse !!!catastrophe !!!3jours plus tard ,ça monte !!! miracle !!
Ceux qui ont acheté au plus bas vont se remplir les poches !!! ceux qui ont paniqué et vendu au plus bas ...et bien ils ont tout perdu !!!
Réponse de le 18/10/2014 à 7:04 :
ben oui il en faut des baises!! ....c est le jeux de la bourse ca...quand y en a un qui gagne l autre perd !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :