La nouvelle théorie économique à la mode

 |   |  324  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Voici un sujet qui va vous permettre de briller pendant les dîners en ville.

Glissez dans la conversation : « tu penses quoi de la MMT ? »

Devant la mine surprise et confuse de votre interlocuteur qui restera sans réponse, enchaînez avec « mais oui, tu sais, la Modern Monetary Theory ».

Et le tour est joué.

LA MODERN MONETARY THEORY
La MMT est le sujet à la mode aux États-Unis et un des thèmes qui vont agiter la campagne électorale de 2020.
C'est une « version remixée » de théories économiques qui avaient fait leur apparition dans les années 40.
Et elle est de plus en plus prônée par la gauche du parti Démocrate.
Elle s'applique à des pays qui ont leur propre monnaie et qui peuvent emprunter dans leur propre monnaie.
Comme les États-Unis.

LE PRINCIPE EST SIMPLE
Le gouvernement doit se concentrer sur la lutte contre le chômage, l'accroissement des salaires, revenus et dépenses sociales et le financement des mutations structurelles comme la lutte pour l'environnement.
Pour financer tout cela, l'État ne doit pas se soucier de creuser de façon significative son déficit et donc sa dette.
Car la banque centrale du pays, qui ne sera plus indépendante, financera les déficits et la dette en faisant tourner la planche à billets.
Autant que nécessaire.
Et on oublie donc la rigueur budgétaire qui n'est plus d'actualité...

SIMPLISTE
Simple non ?
Simpliste pour les critiques de cette théorie, comme Warren Buffett, qui relèvent, à juste titre, que cette théorie oublie d'adresser le risque de dérapage de l'inflation.
Mais la popularité grandissante de la MMT aux États-Unis est intéressante.
Elle met en lumière plusieurs éléments :
- La peur de l'inflation a disparu
- L'efficacité des taux d'intérêt bas ou négatifs atteint ses...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :