Téléchargez
notre application
Ouvrir

Japon : Déclin des dépenses des ménages à un plus bas de plus de 3 ans

reuters.com  |   |  314  mots
Japon: declin des depenses des menages a un plus bas de plus de 3 ans[reuters.com]
(Crédits : Peter Cziborra)

TOKYO (Reuters) - Les dépenses des ménages japonais ont décliné en octobre à un plus bas de plus de trois ans, alors que les consommateurs ont restreint leurs achats après l'entrée en vigueur d'une hausse de la TVA et que des catastrophes naturelles ont perturbé l'activité des commerces.

Selon les données gouvernementales publiées vendredi, les dépenses des ménages ont diminué de 5,1% en octobre en rythme annuel, connaissant leur plus important déclin depuis mars 2016.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un recul de 3,0%.

Il s'agit d'un changement radical par rapport à septembre, qui avait donné lieu à une progression record de 9,5% des dépenses des ménages, avant le relèvement au 1er octobre de la TVA de 8% à 10%.

En rythme mensuel, les dépenses des ménages ont ainsi chuté de 11,5% en octobre, à leur rythme le plus important depuis avril 2014 lorsque Tokyo avait procédé à la précédente hausse de la TVA, de 5% à 8%.

Les analystes estiment que le puissant typhon qui a frappé le pays en octobre a aussi joué un rôle dans le déclin des dépenses, alors que les commerces et les restaurants étaient restés fermés durant le passage de la tempête.

Des données officielles communiquées séparément indiquent que les salaires ajustés de l'inflation ont progressé, à la marge, pour un deuxième mois consécutif en octobre (+0,1% en rythme annuel).

Mais la hausse de la TVA et la faiblesse de l'économie mondiale alimentent les inquiétudes sur l'état de la consommation et, plus globalement, de l'économie japonaise.

Le gouvernement a approuvé jeudi un plan budgétaire massif de 122 milliards de dollars pour relancer la croissance de l'économie et pérenniser les investissements au-delà des Jeux olympiques de Tokyo l'été prochain.

(Kaori Kaneko; version française Jean Terzian)