Téléchargez
notre application
Ouvrir

Nucléaire : Les Occidentaux vont demander une protestation de l'AIEA contre l'Iran

reuters.com  |   |  259  mots
Nucleaire: les occidentaux vont demander une protestation de l'aiea contre l'iran[reuters.com]
(Crédits : Lisi Niesner)

PARIS (Reuters) - La France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l'Allemagne vont proposer "dans les jours qui viennent" au conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'Energie atomique de protester contre la décision de l'Iran de réduire sa coopération avec l'agence onusienne au sujet de son programme nucléaire, a déclaré mardi Jean-Yves Le Drian.

Les tensions sur le nucléaire iranien vont "nous amener dans les jours qui viennent à émettre une protestation dans le cadre du conseil des gouverneurs de l'AIEA pour regretter cette décision", a déclaré le ministre français des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale.

L'Iran a annoncé le mois dernier qu'il cesserait d'appliquer les mesures de transparence volontaires prévues par l'accord de 2015 sur son programme nucléaire.

Le conseil des gouverneurs de l'AIEA se réunit cette semaine et l'Iran a mis en garde contre toute initiative à son encontre à cette occasion.

La diplomatie, cependant, ne fait que des progrès limités. L'Iran a déclaré dimanche qu'il n'accepterait pas une proposition de l'Union européenne de tenir une réunion avec les autres parties de l'accord et les États-Unis.

"Le problème est de savoir qui commence et personne ne veut se faire piéger. Le fait que les iraniens ont renoncé sur le protocole additionnel est une mauvaise nouvelle", a expliqué Jean-Yves le Drian en faisant référence à la décision prise le mois dernier par l'Iran de réduire les inspections de l'AIEA.

(John Irish, version française Bertrand Boucey et Camille Raynaud)