Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le chef de la junte birmane exclu du prochain sommet de l'Asean

reuters.com  |   |  224  mots
Le chef de la junte birmane exclu du prochain sommet de l'asean[reuters.com]
(Crédits : Willy Kurniawan)

(Bien lire "département d'Etat" au 3e para)

BANDAR SERI BEGAWAN, Brunei (Reuters) - L'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) a annoncé samedi qu'elle accueillerait un représentant apolitique de la Birmanie lors de son prochain sommet, une déclaration qui a déclenché l'ire de la junte birmane.

Le porte-parole de la junte, Zaw Min Tun, a qualifié cette décision d'"intervention étrangère", déclarant à la BBC que les Etats-Unis et des représentants de l'Union européenne avaient fait pression sur les autres membres de l'Asean.

"Les interventions étrangères sont à l'oeuvre", a-t-il dit. "Nous avons appris que certains des émissaires des pays membres ont rencontré des représentants du département d'Etat américain et avait fait l'objet de pressions de la part de l'UE."

Un communiqué officiel de la junte publié dimanche matin a déclaré que la décision de l'Asean allait à l'encontre de son principe de consensus.

"La Birmanie est extrêmement déçue et s'oppose fermement à la décision prise à l'issue de la réunion d'urgence des ministres des Affaires étrangères, décision adoptée sans consensus et qui va à l'encontre des objectifs de l'Asean, de sa Charte et de ses principes", y était-il dit.

(Reportage Ain Bandial avec Aradhana Aravindan et Simon; rédigé par Rozanna Latiff; version française Camille Raynaud)