La RDC déclare la fin de sa 15e épidémie due au virus Ebola

reuters.com  |   |  148  mots
Un travailleur de la sante decontamine son collegue apres etre entre dans la maison d'une femme soupconnee d'avoir  decede de la fievre ebola[reuters.com]
(Crédits : Zohra Bensemra)

KINSHASA (Reuters) - La République démocratique du Congo (RDC) considère que l'épidémie due au virus Ebola dans la province orientale du Nord-Kivu est terminée, a déclaré mardi le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani Mbanda.

"Après 42 jours de surveillance renforcée sans nouveau cas confirmé, je suis heureux de déclarer solennellement la fin de la 15e épidémie (due à Ebola) qui a duré un mois et 12 jours", a-t-il dit.

La RDC a enregistré désormais 15 épidémies dues à ce virus depuis 1976, la plus importante ayant eu lieu en 2018-2020 dans l'est du pays avec près de 2.300 morts et 3.500 cas au total.

Le virus Ebola provoque de fortes fièvres, des douleurs musculaires, des maux de tête, des diarrhées et parfois des hémorragies.

(Reportage Stanys Bujakera, rédigé par Sofia Christensen, version française Lina Golovnya)

tag.dispatch();