Les arrivées de Russes dans l'UE en hausse de 30% la semaine dernière, selon Frontex

reuters.com  |   |  171  mots
Un jeune russe arrive au poste de controle frontalier de vaalimaa,  en finlande.[reuters.com]
(Crédits : Lehtikuva)

(Reuters) - Environ 66.000 Russes sont arrivés dans l'Union européenne la semaine dernière, un nombre en hausse de 30% par rapport à la semaine précédente, a déclaré mardi l'agence Frontex, chargée de la protection des frontières du bloc.

Cette augmentation coïncide avec l'annonce mercredi dernier par le président russe Vladimir Poutine d'une mobilisation partielle pour l'"opération militaire spéciale" en Ukraine, son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, ayant évoqué un objectif de 300.000 appelés.

La majorité des Russes entrant dans l'UE arrivent via la Finlande et l'Estonie.

Sur les seuls quatre derniers jours de la période couvrant du 19 au 25 septembre, 30.000 Russes sont arrivés en Finlande, a précisé Frontex.

"Frontex estime que les franchissements illégaux de frontières vont probablement augmenter si la Fédération de Russie décide de fermer ses frontières aux potentiels conscrits", déclare l'agence.

(Reportage Sabine Siebold et Bart Meijer, version française Bertrand Boucey, édité par Nicolas Delame)

tag.dispatch();