France/PMI : La croissance des services un peu inférieure à l'estimation initiale

reuters.com  |   |  197  mots
Photo d'une serveuse dans un restaurant a paris[reuters.com]
(Crédits : Pascal Rossignol)

PARIS (Reuters) - La croissance de l'activité du secteur français des services en septembre a été légèrement moins soutenue qu'estimé initialement, montrent mercredi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle de S&P Global auprès des directeurs d'achats.

L'indice PMI du secteur a progressé à 52,9 après être tombé à 51,2 en août, son plus bas niveau depuis 16 mois. Le chiffre définitif de septembre est légèrement inférieure à l'estimation "flash" qui l'avait donné à 53,0.

"La légère accélération de la croissance de l'activité du secteur des services en septembre est insuffisante pour laisser espérer qu'il s'agit du début d'une amélioration soutenue", prévient toutefois Joe Hayes, économiste senior de S&P Global Market Intelligence, en notant le recul d'autres composantes de l'enquête, dont les nouvelles commandes.

"Les tensions inflationnistes se sont accentuées en septembre, principalement en raison de l'envolée des prix de l'énergie", ajoute-t-il.

L'indice PMI composite, qui regroupe le secteur des services et celui de l'industrie manufacturière, à 51,2, est quant à lui inchangé par rapport à l'estimation initiale.

(Reportage Sudip Kar-Gupta, version française Marc Angrand, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();