Le gouvernement met la dernière main à son plan de "sobriété énergétique"

reuters.com  |   |  374  mots
Une femme circule en velo pres de la pyramide du musee du louvre a paris[reuters.com]
(Crédits : Stringer)

PARIS (Reuters) - Baisse du chauffage, réduction de l'éclairage, économies dans les transports : le gouvernement détaillera jeudi son plan de "sobriété énergétique" visant à réduire de 10% la consommation d'énergie en France afin de passer l'hiver sans encombre, dans un contexte de réduction des approvisionnements et de flambée des prix de l'électricité.

Lors d'une conférence de presse réunissant dans l'après-midi plusieurs ministres autour de la Première ministre Elisabeth Borne, l'exécutif présentera une liste de mesures en partie contraignantes pour les administrations mais incitatives pour les entreprises et particuliers, avec la volonté de ne pas freiner l'activité économique.

Parmi ces mesures dévoilées en partie par le quotidien Le Parisien mercredi, et confirmées au ministère de la Fonction publique, figurent une baisse des températures dans les bâtiments administratifs, avec un maximum fixé à 19°C en journée, voire 18°C en cas de tensions sur les réseaux de gaz ou d'électricité, et la réduction de l'utilisation de l'eau chaude dans les sanitaires à l'exception des douches.

Pour les agents des services de l'Etat, qui seront encouragés à télétravailler, le gouvernement recommande de prendre le train plutôt que l'avion pour les trajets professionnels de moins de quatre heures. Et d'une manière générale, de voyager en train et en transports en commun plutôt que prendre la voiture, dit une source gouvernementale.

En France, la fonction publique représente près de 6 millions d'agents, soit 20% de l'emploi en France, et 30% du parc immobilier tertiaire.

Pour les entreprises, une charte a été rédigée contenant 16 actions concrètes, indique encore Le Parisien.

Pour les particuliers, le ministère des Transports travaille pour sa part sur un plan d'incitation au covoiturage qui sera présenté dans les prochaines semaines et comprendra des incitations financières.

Ce plan de sobriété énergétique s'accompagnera d'une campagne de sensibilisation autour du slogan "Chaque geste compte", qui sera lancée la semaine prochaine dans la presse et sur les réseaux sociaux, ajoute-t-on de source gouvernementale.

(Reportage Elizabeth Pineau, avec Tassilo Hummel et Caroline Pailliez, rédigé par Jean-Stéphane Brosse, édité par Tangi Salaün)

tag.dispatch();