Plus de 15.000 personnes disparues dans la guerre en Ukraine, selon l'ICMP

reuters.com  |   |  205  mots
Photo d'archives d'un homme posant une affiche sur une personne disparue, a vinnytsia[reuters.com]
(Crédits : Valentyn Ogirenko)

par Anthony Deutsch

KYIV (Reuters) - Plus de 15.000 personnes sont portées disparues depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février, a annoncé jeudi un responsable de la Commission internationale sur les personnes disparues (ICMP).

L'organisation basée à La Haye, aux Pays-Bas, a ouvert un bureau en juillet à Kyiv pour aider l'Ukraine à documenter et retrouver les personnes disparues.

Matthew Holliday, directeur du programme pour l'Europe, a déclaré que l'on ignorait le nombre exact de personnes emmenées de force en Russie, si elles étaient toujours en vie ou non.

Le travail d'enquête durera des années, même après la fin des combats, a déclaré à Reuters Matthew Holliday. Le bilan de 15.000 personnes disparues est un nombre prudent si l'on considère que dans la seule ville de Marioupol, les autorités estiment que 25.000 personnes sont mortes ou disparues.

"Les chiffres sont énormes et les défis auxquels l'Ukraine est confrontée sont vastes", a-t-il dit. "Ce qui est essentiel maintenant, c'est de mettre en place toutes les mesures appropriées pour faire en sorte que le plus grand nombre possible de personnes puissent être identifiée".

(Anthony Deutsch, version française Laetitia Volga, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();