Le Maire veut une levée prochaine du veto de la Hongrie sur la taxe minimale des entreprises

reuters.com  |   |  158  mots
Le ministre francais de l'economie bruno le maire lors du conseil de l'agence spatiale europeenne[reuters.com]
(Crédits : Benoit Tessier)

PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a dit lundi espérer que la Hongrie lève son veto sur la taxation minimale des entreprises dans les prochains jours.

"Sur la taxation minimale sur les sociétés, nous attendons que la Hongrie lève son veto. Nous souhaitons que la Hongrie lève son veto dans les prochains jours", a déclaré à la presse Bruno Le Maire à son arrivée pour l'Eurogroupe à Bruxelles.

"Si la Hongrie ne lève pas son veto sur la taxation minimale dans les prochains jours, nous introduirons au niveau national en France début 2023 une législation nationale pour mettre en place cette taxation minimale", a ajouté le ministre.

La Hongrie s'est opposée au projet de réforme des Vingt-Sept visant à instaurer un taux minimal d'impôt sur les sociétés dans l'Union européenne.

(Rédigé par Matthieu Protard, édité par Blandine Hénault)

tag.dispatch();