Washington pourrait autoriser l'envoi de chars Abrams à Kyiv, selon deux responsables

reuters.com  |   |  119  mots
Photo d'archives: des chars m1 abrams et des vehicules blindes se trouvent dans un depot ferroviaire au sud-est de washington[reuters.com]
(Crédits : Leah Millis)

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis pourraient changer d'avis sur les chars Abrams en autorisant leur livraison à l'Ukraine, ont déclaré mardi deux responsables américains à Reuters, ajoutant qu'une annonce pourrait survenir dès cette semaine.

Aucune décision définitive n'a été prise à leur connaissance et le Pentagone n'a pu être joint dans l'immédiat pour un commentaire.

La décision américaine d'envoyer des chars Abrams en Ukraine pourrait inciter l'Allemagne, jusque-là réticente, à autoriser à son tour la fourniture de chars lourds Leopard 2, de fabrication allemande, par des pays tiers à l'armée ukrainienne.

Berlin a confirmé mardi avoir reçu une demande de la Pologne à ce sujet.

(Reportage Phil Stewart, Idrees Ali, version française Jean-Stéphane Brosse)

tag.dispatch();