Téléchargez
notre application
Ouvrir

Italie : Enquête sur les déplacements en avion de Salvini

reuters.com  |   |  257  mots
Italie: enquete sur les deplacements en avion de salvini[reuters.com]
(Crédits : Guglielmo Mangiapane)

ROME (Reuters) - Le parquet italien a ouvert une enquête sur l'éventuelle utilisation par Matteo Salvini d'avions appartenant à l'Etat pour la campagne de son parti, la Ligue, en vue des élections européennes du 26 mai, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

En tant que vice-président du Conseil et ministre de l'Intérieur, Salvini ne peut utiliser les avions de l'Etat que pour des raisons "strictement institutionnelles", non pour faire campagne au nom d'un parti politique, ce qui constituerait du gaspillage de fonds publics.

L'enquête a été ouverte par les procureurs de la Cour des comptes du Latium après un article publié le 14 mai par le quotidien de centre gauche La Repubblica selon lequel Salvini s'est rendu une vingtaine de fois, entre janvier et mai, à des meetings électoraux en utilisant un avion ou un hélicoptère de la police.

"Aucun abus, aucune irrégularité, aucun vol d'Etat pour faire campagne mais toujours pour des engagements institutionnels", a déclaré Salvini dans un communiqué lu par un porte-parole. "J'aurai des mots avec quiconque dit autre chose."

La Ligue d'extrême droite pourrait rafler plus de 30% des suffrages lors des européennes et s'installer comme premier parti de la Péninsule mais Salvini doit faire face à plusieurs critiques, notamment sur son activité au sein du gouvernement, certains médias le surnommant le "ministre de l'Absentéisme".

Selon La Repubblica, Matteo Salvini a passé cette année 17 jours pleins à son ministère de l'Intérieur.

(Domenico Lusi; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)