Téléchargez
notre application
Ouvrir

Casino : Régis Schultz quitte Monoprix pour Al-Futtaim

reuters.com  |   |  423  mots
Mochet remplace schultz en tant que president de monoprix (casino)[reuters.com]
(Crédits : Eric Gaillard)

PARIS (Reuters) - Régis Schultz, président de Monoprix, l'enseigne la plus rentable de Casino, s'apprête à quitter le groupe français pour Al-Futtaim, un distributeur de Dubaï.

Casino a annoncé mardi qu'il serait remplacé par l'actuel président de Franprix, Jean-Paul Mochet, qui conservera ses fonctions.

"Après trois années passées au sein du groupe Casino, Régis Schultz a souhaité poursuivre de nouveaux projets professionnels à l'international", a indiqué le distributeur dans un communiqué.

Agé de 50 ans, Régis Schultz est reconnu pour son expertise dans la distribution. Il a pris la direction de Monoprix en 2016 après avoir dirigé Darty jusqu'à son rachat par la Fnac. Il est aussi passé par Kingfisher et a été PDG de But.

Sous sa direction, Monoprix a été la première enseigne française à s'allier au géant Amazon en vendant ses produits sur le site du groupe américain.

Ce départ intervient à un moment difficile pour Casino qui bataille pour réduire sa dette et dont la société mère Rallye, elle aussi très endettée, a été placée sous sauvegarde.

"Ce départ d'une personnalité reconnue pour la qualité de sa vision dans la distribution et qui pouvait être un successeur potentiel (de Jean-Charles Naouri-NDLR) peut nourrir des inquiétudes sur d'éventuels autres départs, au moment où Rallye entre en négociations avec ses créanciers", soulignent les analystes de Brian Garnier dans une note.

Lourdement endettée et confrontée à la chute du titre Casino qui constitue à la fois son principal actif et sa garantie auprès de ses prêteurs, Rallye a été contrainte de se placer sous la protection du tribunal de commerce, une procédure qui pourrait déboucher, entre autres scénarios, sur une conversion de dette en capital.

Ce départ de Régis Schultz a été mal accueilli en Bourse de Paris, où le titre Casino cédait 2,4% à 12h10, alors que l'indice SBF120 était stable. A ce niveau de cours, il accuse une chute de 20,5% depuis le début de l'année, après un plongeon de 28% en 2018.

Dans une interview au Financial Times à l'automne 2018, le PDG de Casino Jean-Charles Naouri, qui n'a pas de successeur désigné, avait déclaré que Régis Schultz et Jean-Paul Mochet pourraient éventuellement prendre la relève.

Vétéran du groupe Casino qu'il a rejoint en 2000, Jean-Paul Mochet (54 ans) dirige Franprix depuis 2008 et siège au comité exécutif de Casino depuis septembre 2013.

(Pascale Denis, édité par Bertrand Boucey)