Téléchargez
notre application
Ouvrir

Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol

reuters.com  |   |  569  mots
Harvey weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol[reuters.com]
(Crédits : Eduardo Munoz)

par Brendan Pierson

NEW YORK (Reuters) - Harvey Weinstein a été reconnu coupable lundi d'agression sexuelle et de viol par un tribunal new-yorkais, qui offre ainsi une victoire judiciaire emblématique au mouvement mondial de dénonciation des attaques infligées aux femmes par des hommes abusant de leur puissance, dont l'ancien producteur de cinéma est devenu un symbole.

A 67 ans, Harvey Weinstein, longtemps considéré comme l'un des producteurs les plus influents d'Hollywood, risque 25 ans de prison. Sa peine devrait être prononcée le 11 mars.

Il a été reconnu coupable d'agression sexuelle contre l'ancienne assistante de production Mimi Haleyi en 2006 et de viol contre Jessica Mann, qui aspirait à devenir actrice, en 2013.

Harvey Weinstein a en revanche été acquitté du chef d'accusation d'agression sexuelle en série ("predatory sexual assault"), passible de la réclusion à perpétuité. Une condamnation pour ce chef d'accusation aurait signifié que le jury le considérait comme un récidiviste.

Après le prononcé du verdict, le juge James Burke a ordonné son placement en détention et Harvey Weinstein a été menotté. L'ancien producteur de cinéma, qui s'est présenté affaibli à son procès, a dû être aidé par les policiers pour se mettre debout et s'en aller péniblement.

Il a été emmené dans un centre médical de la prison de Rikers Island, a dit son avocat Arthur Aidala à la sortie du tribunal, ajoutant que son client allait faire appel de sa condamnation.

D'après Arthur Aidala, Harvey Weinstein lui a dit après le verdict: "Je suis innocent, je suis innocent. Comment est-ce possible aux Etats-Unis?"

L'ancien producteur risque d'autres inculpations pour agressions sexuelles en Californie et des dizaines de femmes ont déposé plainte au civil.

PLUS DE 80 ACCUSATRICES

"C'est un jour nouveau car Weinstein a enfin été tenu responsable de ses actes", s'est pour sa part réjoui Cyrus Vance, procureur de Manhattan, au cours d'une conférence de presse, avant de saluer les jurés. "Votre verdict ouvre un nouveau chapitre de notre système pénal."

"Aux rescapées: je vous suis et nous vous sommes immensément redevables de votre courage", a-t-il ajouté.

Tina Tchen, présidente de Time's Up, l'une des associations représentant des femmes à l'origine d'accusations contre Harvey Weinstein, a aussi souligné l'importance de cette condamnation.

"Ce procès, et le verdict rendu aujourd'hui par le jury, marque une nouvelle ère de justice, pas seulement pour celles qui brisent le silence, qui ont décidé de parler malgré les grands risques personnels, mais pour toutes les survivantes du harcèlement, des mauvais traitements et des agressions au travail", a-t-elle dit.

Harvey Weinstein, qui a produit des films à succès salués par la critique comme "Le Patient Anglais" ou "Shakespeare in Love", avait plaidé non coupable et affirmait n'avoir eu que des relations sexuelles consenties.

Au total, plus de 80 femmes, dont des actrices célèbres comme Rosanna Arquette ou Annabella Sciorra, accusent Harvey Weinstein d'agressions sexuelles ou de viols sur une période couvrant plusieurs décennies.

La chute du producteur a déclenché un mouvement d'envergure mondiale, relayé sur les réseaux sociaux avec les mots-clés #MeToo ou #Balancetonporc, incitant les femmes à dénoncer les agressions sexuelles dont elles ont été ou sont victimes de la part d'hommes en situation de domination.

(Avec Tom Hals et Maria Caspani; version française Jean-Stéphane Brosse et Bertrand Boucey)