Téléchargez
notre application
Ouvrir

Masques noirs et roses blanches en Espagne qui commémore ses morts du coronavirus

reuters.com  |   |  284  mots
Masques noirs et roses blanches en espagne qui commemore ses morts du coronavirus[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

MADRID (Reuters) - Les dignitaires espagnols et étrangers portant des masques noirs ont rendu hommage jeudi aux victimes de la pandémie de coronavirus lors d'une cérémonie présidée par le roi Philippe VI.

Quelque 400 invités, parmi lesquels les proches des plus de 28.000 victimes décédées du coronavirus dans le pays, ont déposé des roses blanches sur un piédestal noir devant le palais royal de Madrid.

S'adressant aux familles des personnes décédées du Covid-19, le roi Philippe VI a exprimé une "douleur partagée".

"Vous n'êtes pas seuls face à votre douleur, c'est une douleur partagée. Tous les Espagnols sont témoins de notre chagrin aujourd'hui", a-t-il dit.

Plusieurs personnes âgées qui ont perdu leur vie pendant la pandémie "avaient changé le cours de notre histoire" grâce à leur lutte pour la démocratie, a souligné le roi.

A son tour, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a rendu hommage aux fonctionnaires "qui ont combattu en première ligne contre la pandémie".

Parmi les invités de la cérémonie figuraient la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen ainsi que d'autres hauts fonctionnaires de l'Union européenne et le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Malgré les tensions entre Madrid et les militants catalans pro-indépendance, le président indépendantiste catalan Quim Torra s'est rendu à l'événement alors que les représentants du parti de droite Vox ont refusé de participer, en qualifiant l'événement de "campagne publicitaire du gouvernement".

(Paola Luelmo, version française Anait Miridzhanian, édité par Blandine Hénault)