Téléchargez
notre application
Ouvrir

Liberty Global lance une offre de rachat sur Sunrise pour 6,3 milliards d'euros

reuters.com  |   |  289  mots
Liberty global lance une offre de rachat sur sunrise pour 6,3 milliards d'euros[reuters.com]
(Crédits : Arnd Wiegmann)

par John Revill

ZURICH (Reuters) - Liberty Global a lancé mercredi une offre de rachat sur Sunrise Communications pour une valorisation totale de 6,8 milliards de francs suisses (6,32 milliards d'euros).

Le conseil d'administration de l'entreprise suisse a recommandé de déposer une offre en numéraire au prix proposé par Liberty Global de 110 francs suisses (102,19 euros) par action.

A la Bourse de Zurich, le titre Sunrise progressait mécaniquement de 26% à 108,6 francs, s'établissant ainsi non loin du prix de l'offre.

L'opérateur allemand Freenet, détenteur de 24,5% du capital de Sunrise, a signé un engagement inconditionnel et juridiquement contraignant en soutien à l'opération, a déclaré le groupe propriétaire du câblo-opérateur UPC.

Sunrise avait échoué l'an passé à racheter la filiale helvétique de Liberty Global, après que Freenet s'est opposé au projet d'augmentation de capital de 4,1 milliards de francs suisses (3,81 milliards d'euros) envisagé pour mettre la main sur UPC.

Après rachat, l'activité combinée des sociétés américaine et suisse représenterait 3,2 milliards de francs suisses (2,94 milliards d'euros) de chiffre d'affaires.

Liberty Global et Sunrise comptabiliseraient 2,1 millions d'abonnés à un forfait mobile, 1,2 million aux services à haut-débit et 1,3 million à la télévision, soit environ 30% de part de marché dans chacun des segments concernés.

"La logique industrielle de cette fusion est incontestable", a affirmé Mike Fries, directeur général de Liberty Global.

"La convergence fixe-mobile est l'avenir des télécommunications en Europe, et la Suisse pourra à présent compter sur un véritable challengeur national pour stimuler la concurrence et l'innovation dans les années à venir", a ajouté Mike Fries, qui envisage à l'avenir l'introduction en bourse de Sunrise.

(John Revill; version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)