Téléchargez
notre application
Ouvrir

Biélorussie : Le ministre de l'Intérieur présente ses excuses

reuters.com  |   |  283  mots
Bielorussie: le ministre de l'interieur presente ses excuses[reuters.com]
(Crédits : Kacper Pempel)

MINSK (Reuters) - Le ministre biélorusse de l'Intérieur a présenté jeudi soir des excuses publiques pour le traitement par les forces de l'ordre des manifestations qui ont suivi la réélection contestée d'Alexandre Loukachenko.

Au moins deux personnes sont mortes et environ 7.000 autres ont été interpellées en quatre nuits consécutives de confrontation entre forces de sécurité et manifestants.

"J'assume la responsabilité et je présente des excuses pour les blessures infligées à des personnes prises au hasard dans la rue lors de ces manifestations", a déclaré Iouri Karaïev.

Natalia Kotchanova, présidente de la chambre haute du parlement, a déclaré elle que Loukachenko avait ordonné un réexamen en urgence des détentions.

"Nous ne nous battons pas, nous n'avons pas besoin d'une guerre", a déclaré à la presse cette autre proche du président.

Les excuses du ministre de l'Intérieur et la déclaration de Natalia Kotchanova ne sont pas habituelles dans un pays que Loukachenko préside depuis 1994 et semblent traduire la vulnérabilité du pouvoir face aux manifestations.

Le mouvement de protestation contre la réélection jugée frauduleuse de Loukachenko rassemble des dizaines de milliers de personnes malgré la répression des forces de sécurité.

Des ouvriers des usines d'Etat biélorusses ont rejoint jeudi la contestation.

Au terme d'un scrutin entaché par des accusations de fraudes massives, Loukachenko a été déclaré vainqueur de la présidentielle de dimanche par la commission électorale centrale avec un score supérieur à 80%.

Son adversaire, Svetlana Tikhanovskaïa, qui avait réussi à unir l'opposition derrière elle, s'est réfugiée en Lituanie.

(Andrei Makhovsky; version française Henri-Pierre André)