Téléchargez
notre application
Ouvrir

USA : Un groupe bipartite de sénateurs avance sur le plan d'infrastructures

reuters.com  |   |  301  mots
Usa: un groupe bipartite de senateurs avance sur le plan d'infrastructures[reuters.com]
(Crédits : Evelyn Hockstein)

par David Morgan et Susan Cornwell

WASHINGTON (Reuters) - Un groupe bipartite composé de dix sénateurs américains a annoncé jeudi s'être mis d'accord sur un cadre en vue d'un projet de loi sur les infrastructures, laissant entrevoir une avancée pour le plan d'investissement massif voulu par le président américain Joe Biden.

Dans un communiqué, les cinq sénateurs démocrates et les cinq sénateurs républicains ont indiqué qu'ils discutaient avec des pairs et avec la Maison blanche de leur approche, laquelle, ont-ils précisé, ne comprend aucune hausse d'impôts.

Ils ont exprimé leur optimisme après avoir "travaillé en bonne foi et trouvé un accord bipartite sur un cadre réaliste pour moderniser les infrastructures et les technologies énergétiques de notre nation".

Aucun précision supplémentaire n'a été apportée dans le communiqué.

Selon une source au fait des discussions, l'accord porte sur 597 milliards d'investissements centrés sur les "infrastructures physiques".

Plus tôt dans la journée, le chef de file de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a déclaré qu'il était disposé à étudier un projet de loi bipartite, mais qu'il pourrait aussi pousser en faveur d'un texte porté uniquement par les démocrates afin d'apporter des mesures supplémentaires.

Joe Biden veut que le Congrès adopte un plan d'investissement de 1.700 milliards de dollars afin de rénover les infrastructures des Etats-Unis tout en redessinant l'économie du pays avec des mesures contre le changement climatique et en élargissant les services aux personnes.

Le locataire démocrate de la Maison blanche a repoussé cette semaine une proposition de 330 milliards de dollars soumise par la sénatrice républicaine Shelley Capito.

(David Morgan, Susan Cornwell, David Shepardson et Doina Chiacu; version française Jean Terzian)