Accueil des réfugiés : 77.000 logements sociaux vacants mobilisés ?

 |   |  324  mots
Ces logements permettraient d'apporter une solution stable et rapide à une partie des ménages réfugiés arrivant sur notre territoire, assure l'ancienne ministre Marie-Arlette Carlotti dans un communiqué.
Ces logements permettraient "d'apporter une solution stable et rapide à une partie des ménages réfugiés arrivant sur notre territoire", assure l'ancienne ministre Marie-Arlette Carlotti dans un communiqué. (Crédits : Reuters Eric Gaillard)
Dans une tribune publiée sur Le Plus du Nouvel Obs, l'ancienne ministre Marie-Arlette Carlotti propose de mobiliser les 77.310 logements sociaux vacants en France pour l'accueil des réfugiés.

Marie-Arlette Carlotti, ancienne ministre déléguée aux personnes handicapées, désormais présidente du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées (HCLPD), a proposé lundi de mobiliser 77.310 logements sociaux vacants pour loger les migrants qui auront obtenu le statut de réfugiés.

Le HCLPD, instance consultative, "propose de mobiliser une partie du parc social laissé vacant pour loger les réfugiés, ces derniers disposant d'un statut clair et ne se posant pas en concurrence avec d'autres publics en grande précarité", écrit sa présidente dans une tribune publiée sur le site leplus.nouvelobs.com.

Une "solution stable et rapide"

Au total, "77.310 logements sociaux sont aujourd'hui en attente de locataires" depuis plus de trois mois, "notamment dans les secteurs où la demande est faible", ajoute-t-elle, citant un chiffre du Commissariat général au développement durable pour 2014.

Ces logements permettraient "d'apporter une solution stable et rapide à une partie des ménages réfugiés arrivant sur notre territoire", complète Mme Carlotti dans un communiqué.

Accueil de 24.000 réfugiés dans le cadre du plan Juncker

La semaine dernière, la France s'est engagée à accueillir 24.000 réfugiés sur deux ans dans le cadre d'un mécanisme pour soulager les pays de l'Union européenne confrontés à un afflux massif de migrants. Ce chiffre s'ajoute aux 6.750 personnes dont l'accueil avait déjà été acté en juillet. Par ailleurs, des dizaines de milliers de demandeurs d'asile arrivent chaque année en France : en 2014, il y avait eu 65.000 demandes, dont 14.500 acceptées.

"Il ne fait aucun doute que notre pays a les moyens de remplir cet objectif avec dignité et responsabilité", martèle Marie-Arlette Carlotti.

Pour l'hébergement transitoire des personnes en attente de traitement de leur demande d'asile, l'État doit toutefois "absolument renforcer les aides sociales et financières à l'intégration et créer de nouvelles places en centre d'accueil", estime-t-elle.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2015 à 8:02 :
Elle ferait mieux de s'occuper des personnes qui sont en attentes de puits de nombreuses années c'est des comportements comme celui-ci qui attisent les extrêmes.
a écrit le 16/09/2015 à 18:13 :
Je vois qu il y a de la place alors que j ai une locataire sous commandement de payer qui ne s en sort plus et qui a du mal à obtenir un hlm plus dans son budget. Je fais le boulot de l État et galère comme elle dans cette situation. Du coup je suis perplexe ! Pourquoi ne pas aider en priorité les français. il y a rupture dans l égalité des droits au détriment des nationaux.
a écrit le 16/09/2015 à 8:42 :
on ne peux qu'en conclure , que nous avons en France ...+ de 77.000 logements sociaux libres ...; soit (meme en ne comptant 2 personnes/logement ) l'equivalent de villes comme Reims - Grenoble ou Brest ...!
bravo ...et dans un meme temps , nous payons des hotels pour loger les demandeurs d'asile ...! bel exemple de saine gestion !
a écrit le 15/09/2015 à 16:45 :
Ces "réfugiés" sont des migrants économiques qui sont surtout des déserteurs.
a écrit le 15/09/2015 à 14:53 :
Il est fort probable qu'une très grande majorité de ces logements vacants soit éloignée des villes ou des territoires encore attractifs : dans les villages en voie de désertification, le rural profond loin des axes de communication, des commerces, de l'emploi et des écoles, les villes sinistrées ... De ce fait, ils ne trouvent pas preneurs car trop loin de l'emploi et des commodités. Ces logements disponibles sont sûrement très marginaux dans les centre ville attractifs, la loi de l'offre/demande faisant qu'ils sont pris en priorité.
a écrit le 15/09/2015 à 13:25 :
Le problème c'est que ces gens qui ont risqué leur vie pour atteindre l'Europe n'ont pas du tout envie de croupir dans un pays socialiste et terminer assistés pour donner bonne conscience à des bobos et des cathos perdus qui pensent que s'anéantir est une vertu.
a écrit le 15/09/2015 à 12:29 :
On se moque de qui , 77000 loguement vide dans notre pays.... Et on n'arrive pas à trouver de quoi loger les francais les plus démunis .... ( aller voir sous les pont à Paris ). Soit on nous mentes ou soit ils y a sûrement des loyer important à payer . Ne pas oublier que les plus pauvres non aucun ou pratiquement pas de revenu, pas de travail pour eux, et malheureusement ils sont tellement desociabiliser que cela est impensable.... Notre pays fabrique beaucoup trop de malheureurs, ils me semble important d'aider deja nos malheureurs avant de vouloir aider le reste de l'humanité....
a écrit le 15/09/2015 à 11:44 :
Incroyable! Ce gouvernement de branquignols a trouvé 77 000 logements vacants pour des étrangers en claquant des doigts, alors que nos compatriotes qui sont des centaines de milliers a implorer un logement, qui pour certains sont retournés vivre avec leurs parents et même qui dorment dans leur voiture sont dans des listes d'attentes depuis des années. Là, on ne se moque plus de nous, on nous prend vraiment pour des lobotomisés et je suis poli pour ne pas être censuré.
Réponse de le 15/09/2015 à 15:53 :
Ces logements n'ont pas trouvé preneur depuis + de 3 mois. Ils doivent être situés dans des secteurs où il n'y a pas d'emploi, pas de transports, ... donc pas la possibilité de sortir de la précarité
a écrit le 15/09/2015 à 11:15 :
Bonne nouvel pour l’état qui loge a grand frais plus de 40 000 personnes dans des chambres d’hôtel. De plus comme il y a plus de 145 000 sans abri en France dont 30 000 enfant, d’après les dernière statistique 75% d'entre eux ne travaille pas et sont donc pas lié par leur travail a une zone géographique.
Actuellement, près de la moitié des SDF qui sollicitent un hébergement n'obtiennent pas de place
a écrit le 15/09/2015 à 11:12 :
Conprends pas ,il y a des Francais ,qui attendent un logement depuis des mois ,et là il y en a 77000 qui sont disponibles ???????????????????????????
a écrit le 15/09/2015 à 11:05 :
MAIS?MAIS?MAIS?Il manque plus d'un millions de logements en France?
a écrit le 15/09/2015 à 10:17 :
Plus de 70000 logements vacants et la, une question me turlupine. Pourquoi dans ce cas nos services sociaux paient-il des chambres dans des hôtels de marchands de sommeil à prix d'or? Y aurait-il des "remerciements participatifs" et des enveloppes qui circulent?? Est-ce possible dans notre beau et grand pays ???
Réponse de le 15/09/2015 à 11:05 :
C "est incroyable !!!on croit rêver !!cette dame nous ouvre les yeux ,77000 logements sociaux vacants!!! et des centaines de personnes logés dans les hôtels au frais du contribuable !!sans parler de nos compatriotes pauvres qui attendent un logement !!!on devient fou dingue et on se dit que tout tourne l envers!!!
a écrit le 15/09/2015 à 10:12 :
Bonjour,
J'ai bondi de ma chaise en lisant cet article avant de comprendre. Les logements sociaux dont il est question sont majoritairement en zone rurale ou dans des petites villes en région qui ont une demande en logement sociaux extrêmement faible et ou l'emploi est relativement sclérosé.
De ce fait ces logements sont boudés par la majorité des français qui ne vivent pas dans ces zones et ne veulent pas y vivre et surtout ces logements ont été créés uniquement pour respecter l'obligation de 20% de logements sociaux même lorsque la ville n'est pas en demande de logements sociaux.
Donc au final étant donné que ces logements sont vacants autant les utiliser temporairement cela dit de nombreux SDF et familles auraient pu se voir proposer ces logements un peu partout en France pour orienter vers un changement de vie et pas uniquement obtenir un logement. Mais ce n'est jamais proposé car chaque mairie s’occupe de ses propre logements et il n'y a aucune concertation globale.
Réponse de le 15/09/2015 à 13:01 :
ça prouve aussi que la loi imposant 20% de logements sociaux est stupide , et que cela a un coût énorme pour les contribuables.
Réponse de le 15/09/2015 à 16:19 :
Moi aussi cette proposition m'a fait bondir. Les réfugiés auront soit la chance de se voir proposer un logement dans des zones rurales dévitalisées où sans voiture, il est difficile de trouver un travail, se soigner..., soit celle de se retrouver dans une cité-ghetto où personne ne veut aller vivre et dont tout le monde veut partir.
Dans tous les cas, ce seront les pauvres de notre pays qui devront vivre au quotidien avec eux, les aider à apprendre le français, partager les aides directes ou indirectes dont ils disposent, être en concurrence avec eux pour le peu de travail légal ou illégal qu'il y a ainsi que pour les femmes et ce sont les enseignants les moins expérimentés, parfois dans les classes les plus difficiles de notre pays, qui devront les accueillir...
Ce n'est pas juste !
a écrit le 15/09/2015 à 10:03 :
Vous nous avez fait un beau cadeau.
Le 4ème Reich aura autant d'avenir que le 3ème.
a écrit le 15/09/2015 à 9:46 :
Voilà notre chance d'avoir des médecins dans les déserts médicaux , en effet ces personnes qui viennent en tant que réfugiés sont des médecins infirmières et autres pour échapper à la guerre dans leurs pays respectifs, ils ne se poseront pas la question de savoir si le soir après leur journée de travail il ne peuvent aller au cinéma ou danser les pauvres, comme nos frais diplômés qui refusent eux de s'installer là où nous avons le plus besoin d'eux, merci à Mr Busch pour avoir mis le bordel dans tous ces pays!!!!!!
Réponse de le 15/09/2015 à 10:10 :
Elles ne servent plus à rien.
Pourquoi former quand il suffit d'accueillir ?
Réponse de le 16/09/2015 à 8:50 :
bonne remarque , merci ;
et pour repondre au commentaire sur les facs et la formation : déjà aujourd'hui , beaucoup de soins sont assurés ( entre autre à " la campagne ")
par des medecins etrangers ( et formés à l'etranger) ; roumains notamment ;
et , allez donc voir dans les hopitaux entre autres parisiens ;
a écrit le 15/09/2015 à 9:07 :
Ca le fait pour ceux qui sont sur liste d'attente pour un logement social.
a écrit le 15/09/2015 à 9:00 :
Tout a était programmé a l'avance visiblement et donc "les services de renseignement" ne sont pas des brèles mais appliquent les ordres! Car bien sûr tout cela était prévisible!
a écrit le 15/09/2015 à 8:42 :
Je comprends mieux pourquoi des logements tout neuf ont été construits à l'aide de subventions dans des déserts ruraux. On assiste à un repeuplement organisé des zones dévitalisées. Ce qui explique aussi l'organisation quasi-industrielle des passeurs trop efficaces.
a écrit le 15/09/2015 à 8:38 :
On peut aussi réquisitionner les résidences secondaires inoccupées.Donnons pleins pouvoirs a nos préfets.
Réponse de le 15/09/2015 à 9:43 :
Il y a notamment une certaine villa à Mougins avec piscine, que le propriétaire, actuellement logé gratuitement par les contribuables avec plusieurs palais à sa disposition, n'occupe jamais....
Réponse de le 15/09/2015 à 11:31 :
@rusty:Hollande s'est exprimé a ce sujet,il n'a pas de résidence secondaire,ni d'appartements secrets a Londres ,ni de comptes a l'étranger.Ce sont des rumeurs véhiculées périodiquement par ses adversaires
a écrit le 15/09/2015 à 8:08 :
Scandaleux , une génération spontanée de tous ces logements sociaux alors que les français attendent des mois et des années pour en avoir et que l'on nous faisait croire qu'il n'y en avait pas assez.
a écrit le 15/09/2015 à 7:52 :
Et boum, Carlotti vient de donner 1 million de voix de plus à Marine Le Pen.
a écrit le 15/09/2015 à 7:48 :
Et puis quoi encore ? il y a des milliers de SDF, des centaines de milliers de mal-logés, des listes d'attente interminables pour des logements sociaux dans certaines régions. Si accueil de réfugiés il doit y avoir, ça ne doit pas être en pénalisant les autres, et donc doit se faire dans des structures spécifiques et provisoires : locaux publics désaffectés par exemple.
a écrit le 15/09/2015 à 7:47 :
2017 les communistes,
2017.
a écrit le 15/09/2015 à 6:24 :
Tiens??? Il y a des logements sociaux disponible dans ce pays??? Premiere nouvelle... Combien 😨??? 77000 logements disponibles?!! Ouhaaaaaa...... chouette!! Ce sont toutes les familles avec leurs dossiers de demande de logement en attente qui vont être contentes. Surtout depuis le temps qu'on leur dit qu'il n'y a rien de disponible. Ah?! Mais non... Suis-je bête! ? Ces logements ne sont pas pour eux... Ils ont déjà la "chance" d'être français, ou residant en france, et c'est déjà beaucoup.
Moi qui pensait "naïvement" que ces logements sociaux financés par NOTRE argent, à nous autres, les travailleurs français (grace a NOS cotisations sociales, et aussi les prelevements sur NOS livrets d'épargne) leur etaient destinés. Ben non!
NOS familles, concitoyens, voisins, amis, peuvent encore attendre... Et pour le coup ils risquent d'attendre encore longtemps!! C'est quoi la prochaine étape? Virer les francais des logements déjà occupés pour faire encore plus de place? Et à quand l'obligation de leur reserver des quotas pour le boulot? Après tout on leur file déjà aide financiere, logement, AME (aide medicale gratuite), bientôt CAF quand ils auront leurs enfants naissant en france,... Mais pas grave les francais, tout va bien. Au fait, juste en passant, là on trouve et on degage de l'argent, et pour nous, on cherche toujours 6 milliards pour equilibrer les retraites complémentaires... Allez comprendre.. N'oubliez jamais: Vous avez le pouvoir par les urnes!!!!!!!!
Réponse de le 15/09/2015 à 7:34 :
Lisez mieux l'article au lieu de persifler : "vacants dans des zones où la demande est faible". Il n'est bien sûr pas question de prendre à l'un pour donner à l'autre...
Réponse de le 15/09/2015 à 8:06 :
tous les francais que je connais ou presque sont tellement ulceres qu'ils vont voter front national en decembre
par forcement par conviction, juste pour oublier leur ulcere 5 mn....
disons que ce que vous dites est triste, tt le monde le sait, mais la ca revient sur le devant de la scene a un mauvais moment, comme on dit!!! c'etait avec moins de consequences de faire n'importe quoi quand l'argent coulait a flots, la, la realite revient a l'esprit!
les sans dents vont parler, je crois!!
a écrit le 15/09/2015 à 5:11 :
Les français qui n'ont rien et sont méprisés par le système devraient songer à se faire passer pour des "réfugiés". Ils auraient alors tout gratuitement, logement, allocation mensuelle, allocations familiales, accès aux soins à 100%. Bref, tout ce qui leur est refusé en tant que citoyens français leur serait accordé en tant qu'étranger. Incroyable non ? Et avec un peu de chance, ils seront remerciés d'avoir fait confiance à la France.
a écrit le 15/09/2015 à 3:23 :
Pourquoi ne pas donner ces logements sociaux d'abord à nos SDF???
a écrit le 15/09/2015 à 1:37 :
Ça fait dix ans que j'attends un logement social pour partir de mon studio malsain et cher.
Je pense sérieusement à m'acheter un canot gonflable et me faire remorquer au large pour échouer dans une plage à la vie de tout le monde.
Réponse de le 15/09/2015 à 16:29 :
Venez à Vichy... et autres villes où les logements sociaux sont vastes, avec une belle vue et vacants... Le temps de déposer votre demande et de la voir traiter par la commission d'attribution : vous aurez un bel appartement, voire avec un peu de chance, une villa...
a écrit le 14/09/2015 à 23:32 :
@ MAL LOGE ... SANS LOGIS : BONSOIR ....... vous voyez bien qu'il y a des logements libres en FRANCE où vous pourriez être logés vous et vos familles. Mais Mme la ministre préfère loger les agents e DAECH ben un hiver de plus dans votre taudis, ou sous votre tente ou dans votre voiture qu'est ce que ca peut leur faire tous ces politicards vivent bien au chaud et très confortablement dans de très jolis appartements payés avec l'argent des contribuables ALLEZ ENCORE UN AN DE PLUS A ATTENDRE ! bon courage une question POURQUOI N'ALLEZ VOUS PAS MANIFESTER DEVANT L' ELYSEES ?????
a écrit le 14/09/2015 à 21:32 :
message à Mr Valls et son équipe :
proposer une loi qui oblige les bailleurs sociaux et collectivités publiques qui possèdent ou gèrent des logements sociaux ou autres à publier les disponibilités de logements vides ; ces données actualisées en temps réel doivent être consultables en mairie et sur un site dédié par internet .
voilà un vrai progrès qui honorerait un Gouvernement socialiste au service des français dont ceux privés de logements décents .
bien sûr la transparence conduirait à réduire les erreurs d'attribution et favoriserait une meilleure adéquation avec les besoins des demandeurs de logements .
a écrit le 14/09/2015 à 19:46 :
Et les sdf qui bossent et n'ont pas delogement,,, vous allez leur en donner ou pas ????
Réponse de le 15/09/2015 à 16:37 :
Ces logements se trouvent dans les zones où les SDF qui bossent ne veulent pas aller, car il y a des taux de chômage records...
a écrit le 14/09/2015 à 19:42 :
n'importe quoi réfléchissez un peu les français ne trouvent pas de logement pas de boulot l'assistanat ça suffit
Réponse de le 15/09/2015 à 9:51 :
et oui c est les dirigeant de leur pays oui rigole. c'est comme cela que les génocides ce. procède. on fait entretenir par les autre
a écrit le 14/09/2015 à 19:37 :
Il y a donc des logements vacants dans ce pays c'est nos sans logis qui vont être heureux de l'apprendre mais apparemment c'est pas pour eux
Réponse de le 14/09/2015 à 19:55 :
Il y a donc des logements sociaux libre. Mon frère ça fait deux ans qu'il attend tout en travaillant mais réponse on a rien monsieur et la boom 77000 . c logique. .. Routage de gueule royal
Réponse de le 16/09/2015 à 13:25 :
Ouais. Donc soit elle se goure et renforce l'idée que les politiques disent n'importe quoi, soit elle dit vrai et bonjour le scandale. N'empêche que dans les 2 cas, y'a une Marine qui boit du p'tit lait pour les prochaines élections :-( !
a écrit le 14/09/2015 à 19:29 :
@BONSOIR : Mal logés français ou autres attendez votre tour le gouvernement socialiste vous vire au profit de DAECH donc encore un hiver sous une tente sous un pont ou une porte cachère pendant que els membres de DAECH SERONT BIEN AU CHAUD DANS VOS APPARTEMENTS ALLEZ VOUS VOUS LAISSEZ FAIRE SANS REAGIR ?????????
a écrit le 14/09/2015 à 19:24 :
"renforcer les aides sociales et financières à l'intégration et créer de nouvelles places en centre d'accueil" et qui paie tout cela ? Les politiques ont toujours la même idée, à savoir inviter aux crochets des autres dans le but évident de passer pour les sauveurs de la veuve et de l'orphelin ... et d'obtenir des voix aux prochaines élections !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :