Tirée par l'énergie, l'inflation accélère en mai, à 1,4% sur un an

Alors que les prix de l'alimentation reculent, ceux de l'énergie flambent de 11,8% en mai, selon l'Insee.

1 mn

La baisse des prix de l'alimentation (-0,3%) et des produits manufacturés (-0,1%) s'est quant à elle poursuivie.
La baisse des prix de l'alimentation (-0,3%) et des produits manufacturés (-0,1%) s'est quant à elle poursuivie. (Crédits : Arnd Wiegmann)

L'inflation a continuer d'accélérer en France en mai, atteignant 1,4% sur un an après 1,2% en avril, toujours tirée par les prix de l'énergie, selon des chiffres définitifs de l'Insee publiés mardi.

Made with Flourish

En mai, les prix de l'énergie ont ainsi bondi de 11,7%, toujours stimulés par la hausse de la demande, elle-même alimentée par la levée des restrictions de déplacement un peu partout dans le monde, après avoir grimpé de 8,8% en avril, détaille l'Insee.

Les prix des services ont légèrement ralenti (+1,1% après +1,2%), tout comme ceux du tabac (+5,3% après +5,8%). En revanche, la baisse des prix de l'alimentation (-0,3%) et des produits manufacturés (-0,1%) s'est poursuivie.

Sur un mois, les prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en mai, après +0,1% en avril.

(Avec AFP)

Lire aussi 3 mnAlors qu'elle bondit aux États-Unis, l'inflation reste contenue dans la zone euro

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 15/06/2021 à 17:50
Signaler
"Le 1 an glissant" n'a aucun sens, surtout quand le calcul tient compte de l'année 2020 ! Ce qui fait peur, c'est le nombre de "politiques et autres" qui donnent leur avis, se servant de ces chiffres (INSEE) pour dire que l'inflation est "maitrisée",...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.