Droits et taxes, stupéfiants, contrefaçons, armes à feu, quelle est la récolte 2015 des Douanes ?

 |   |  340  mots
En 2015, les agents des Douanes ont saisi 8 millions d'articles contrefaits.
En 2015, les agents des Douanes ont saisi 8 millions d'articles contrefaits. (Crédits : © Eric Gaillard / Reuters)
En 2015, le produit des droits et taxes récoltés par les agents des Douanes a augmenté de 2% pour s'élever à 70,3 milliards d'euros. Dans la plupart des cas, les saisies des différents trafics ont fait un bond l'année dernière.

L'année 2015 fut exceptionnelle. Tristement. La France a été ensanglantée à plusieurs reprises par le terrorisme. En janvier et en novembre. Lors de la présentation du bilan 2015 des Douanes, Michel Sapin a rendu hommage aux agents des Douanes blessés, parfois mortellement, dans l'exercice de leurs fonctions en prenant en chasse les terroristes.
" Il faut saluer l'engagement de la Douane ", a martelé le ministre des Finances et des Comptes publics. " Ils sont le bras armé de l'Etat contre les trafics qui alimentent les réseaux criminels et les réseaux terroristes ", a-t-il poursuivi.

De fait, en 2015, les services des Douanes ont saisi 88 tonnes de stupéfiants. Un record. Dans le lot, les Douanes ont intercepté 63 tonnes de cannabis et 17 tonnes de cocaïne, un dernier chiffre multiplié par 2,5 par rapport à 2014. Ils ont également récupéré aux stupéfiants 630 tonnes de tabac de contrebande, ce qui représente une augmentation de 49% par rapport à 2014. Des armes à feu ont aussi été saisies, 1.158 au total. Un nombre en hausse de 40% sur un an.

Des droits et taxes en hausse

Dans le domaine fiscal, les Douanes ont également battu des records l'année, le produit des droits et taxes ont progressé de 2% entre 2014 et 2015 pour s'élever à 70,3 milliards d'euros, soit l'équivalent du produit de l'impôt sur le revenu. En hausse de 5,7%, les droits et taxes redressés ont atteint 377,4 millions d'euros.

Les services des Douanes ne se sont pas contentés d'œuvrer dans la lutte contre les trafics. " Ses services sont aussi au service de la compétitivité des entreprises ", explique Christian Eckert, le secrétaire d'Etat au Budget.

Concrètement, en traquant les commerces illicites, la Douane lutte contre la concurrence déloyale qui fragilise le tissu d'entreprises tricolores. Les Douanes font également office de conseils. Via ses antennes régionales, elles ont accompagné 2.339 entreprises en 2015 - un chiffre en hausse de 4,7% - pour les aider à optimiser leurs procédures douanières. Prévue cette année, l'augmentation des effectifs des Douanes pourrait se solder par de nouveaux records

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/03/2016 à 21:13 :
Dans ce pays , on se gargarise de la répression. On est tous d'accord pour lutter contre tous les trafics qui existent .
Mais au lieu de tout mettre dans l'aspect répressif il faudrait aussi aider davantage les entreprises françaises à réellement exporter . Car étant chef d'entreprise je comprends plus rien dans les formulaires douaniers depuis des années

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :