"Gilets jaunes" : les Républicains demandent d'instaurer l'état d'urgence

 |   |  288  mots
(Crédits : Benoit Tessier)
Les Républicains (LR) demandent au président d'instaurer l'état d'urgence pour prévenir de nouvelles violences dans le cadre du mouvement des "Gilets jaunes" et l'appellent à renoncer définitivement aux hausses de taxe.

"On ne peut pas connaître un quatrième samedi noir. Il faut protéger nos forces de l'ordre tout en permettant aux Français qui le souhaitent de s'exprimer pacifiquement sans être pris en otage par les casseurs", écrit le parti dans un communiqué publié à l'issue d'un bureau politique organisé mardi.

"L'état d'urgence est la seule mesure qui permettrait d'ici à samedi de prévenir le renouvellement de ces violences. Les Républicains le demandent au président de la République", peut-on lire.

Le gouvernement écarte l'idée pour le moment

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a écarté dimanche la piste d'un rétablissement de ce régime d'exception, estimant que le gouvernement disposait d'autres options pour éviter de nouvelles violences en marge des manifestations des "Gilets jaunes".

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a assuré mardi que le dispositif de sécurité serait renforcé samedi prochain en France, et singulièrement à Paris, pour faire face à d'éventuelles violences.

L'état d'urgence, instauré en France après les attentats du 13 novembre 2015 et prolongé à six reprises, a pris fin le 1er novembre 2017, remplacé par la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, qui a transposé en droit commun certaines de ses mesures.

Le parti présidé par Laurent Wauquiez demande par ailleurs un abandon définitif des "augmentations de taxes" et l'organisation d'un "Grenelle des impôts et des taxes" abordant trois sujets : la CSG sur les retraités et l'indexation des pensions de retraite, la fiscalité de l'impôt sur le revenu et "la différence entre les revenus du travail et ceux de l'assistanat, notamment avec une vraie défiscalisation des heures supplémentaires".

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2018 à 15:14 :
Wauquiez n'apparait pas comme particulièrement brillant (comme d'habitude au demeurant) en faisant cette demande. Soit il met le paquet sur les concessions aux français, et dans ce cas il mise sur un apaisement, soit il demande l'état d'urgence, et dans ce cas il mise sur un embrasement.

Non, Wauquiez, droit dans sa bêtise, appelle aux deux. Je rêve.
a écrit le 05/12/2018 à 13:55 :
Il est marrant le wauquiez , alors qu'il a été vu avec son gilet jaune exciter les manifestants et en plus il ment :
http://www.leparisien.fr/politique/laurent-wauquiez-en-gilet-jaune-il-nie-mais-des-photos-existent-05-12-2018-7961163.php
a écrit le 05/12/2018 à 11:59 :
Le gouvernement peut très bien obliger les perturbateurs connus à pointer au commissariat de leur quartier ou la gendarmerie 3 fois par jour, ce qui les empêchera de venir à Paris.

C'est une mesure anti-terroriste mais ce n'est pas la première fois que le gouvernement en (ab)use à des fins politiques. Elle a été utilisée pour empêcher des présumes zadistes de venir manifester à Paris lors de la COP21 ou contre certains participants aux "nuits debout".

Et depuis cette disposition spécifique à l'état d'urgence a été intégrée à la loi ordinaire.

Avec Macron l'état d'urgence c'est tous les jours !

L'état d'urgence n'apportera rien en terme opérationnels puisque l'armée est déjà mobilisée dans le cadre de l’opération sentinelle et que les véhicules blindés de Satory sont mobilisables à tout moment en quantité suffisante.

Bref, les républicains, à la ramasse comme les autres partis, en font des tonnes dans la surenchère pour se faire remarquer...
a écrit le 05/12/2018 à 11:37 :
Le LR, ceux qui ont laissé 600 Milliards d'Euros de dette en héritage après 5 ans de règne viennent donner des leçons et qui essaient de ramasser la mise. C'est pas très sérieux.
Réponse de le 05/12/2018 à 17:41 :
C'est pour cela que la droite change de sigle souvent, pour faire oublier leur incompétence.
a écrit le 05/12/2018 à 11:11 :
Fausse ou vraie information???
-
"Gilets jaunes : le voile sur les casseurs se lève en Egypte
Ce que la France soupçonnait c'est un journal égyptien qui le dit : le quotidien égyptien Al-Masri Al-Youm[…Par Mohamed Louizi
Contrairement à ce que les autorités françaises et des rédactions parisiennes disent ou laissent entendre, une partie de la presse arabe, considère que les actes de violence et de saccage de la belle avenue des Champs Élysées, en marge des manifestations pacifiques des Gilets Jaunes du samedi 24 novembre 2018, seraient (ou étaient) le fait de membres de la branche secrète paramilitaire de l’organisation internationale des Frères musulmans : al-Tanzim al-Dawli…..(suite sur le site)
http://www.tahititoday.net/
a écrit le 05/12/2018 à 10:38 :
Me félicite que mes deux filles se soient établies professionnelement au Canada.
J'invite nos diplômés à quitter ce pays ingérable.
Quant aux épargnants choisissez au plus vite des placements à l'étranger.
Réponse de le 05/12/2018 à 11:42 :
On a bien compris que le pays peut compter sur vous et votre famille...

Allez, dégagez si vous ne voulez rien faire.
a écrit le 05/12/2018 à 10:03 :
Il faut prononcé l'état d'urgence SEULEMENT lorsqu'on ne pourra plus faire autrement, ce qui ne semble pas le cas !
Economiquement, l'impact sera énorme :
ainsi, pour le tourisme, toutes les assurances (au niveau mondial) ne couvrent pas les touristes qui voyagent dans les pays en état d'urgence... dès lors, les agences de voyages dans le monde entier cesseront de proposer la France comme destination !!
Je rappellerais juste que le tourisme est le premier secteur d'activité (et d'emploi) en France, devant l'aviation, l'automobile, l'agroalimentaire, etc etc !!!
Il serait bon que les politiciens réfléchissent avant de décider en fonction d'intérêts particuliers, pour une fois !
a écrit le 05/12/2018 à 9:12 :
Ils sont malins les LR, ce n'est pas pour rien qu'ils sont de loin le premier parti politique de france.

En instaurant l'état d'urgence le gouvernement démontrerait son impuissance totale, ce qu'il est au final, impuissant.

Et si ça ne fonctionne pas cela débouchera inévitablement sur le chaos.

Bon d'un autre côté on voit mal comment la gouvernance lrem peut se terminer autrement, autant que ça arrive le plus vite possible hein.
Réponse de le 05/12/2018 à 10:10 :
@ multipseudos:

"Si on comprend bien"

Cela vous ai déjà arrivé un jour ?

Vous avez des liens svp ?

Merci.
a écrit le 05/12/2018 à 9:10 :
La guerre LeS francais contres leS francaise Avec macron ont peut tu voirs macron a divisé La france leS pauvres contres la politique de M .macron qui donne aux plus riches égalité fraternité division mercis à Jupiter

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :