Remaniement : Jean Castex, le "Monsieur déconfinement" nommé Premier ministre

 |   |  500  mots
(Crédits : Gonzalo Fuentes)
Le Premier ministre Édouard Philippe a remis vendredi matin la démission de son gouvernement à Emmanuel Macron, qui l'a acceptée. Dans la foulée, l'Élysée a annoncé le nom de son remplaçant : Jean Castex, haut fonctionnaire, ancien cadre de l'UMP sous Nicolas Sarkozy et qui fut chargé par Emmanuel Macron de coordonner le déconfinement de la France après trois mois d'arrêt de l'activité.

Le suspens aura été de courte durée. Quelques heures seulement après l'annonce de la démission du gouvernement d'Edouard Philippe communiquée par l'Élysée ce vendredi 3 juillet, l'exécutif a rapidement annoncé le nom de son remplaçant. Il s'agit de Jean Castex, maire de Prades (Pyrénées-Orientales) et ancien secrétaire général adjoint de l'Élysée sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

Plus tôt dans la matinée, le Premier ministre Édouard Philippe avait remis la démission de son gouvernement à Emmanuel Macron, qui l'a acceptée, avait annoncé l'Élysée.

"M. Édouard Philippe a remis ce jour la démission du gouvernement au Président de la République, qui l'a acceptée. Il assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau gouvernement", indique un court communiqué de la présidence.

Le 16 juin dernier, Édouard Philippe, candidat à la mairie du Havre (Seine-Maritime), avait laissé entendre dans une interview au quotidien Paris-Normandie qu'il pourrait quitter Matignon "peut-être beaucoup plus tôt" qu'au terme du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Lire aussi : Édouard Philippe laisse entendre qu'il pourrait quitter Matignon "peut-être beaucoup plus tôt"

Jean Castex, de la Sarkozie à la Macronie

Le choix de Jean Castex, 55 ans, est symbolique. Le 2 avril dernier, en pleine crise du coronavirus, il avait été choisi par le gouvernement Macron pour devenir le «Monsieur déconfinement». Ce haut fonctionnaire et maire de Prades (Les Républicains) était alors en charge de la coordination des équipes travaillant aux différents scenarii du déconfinement au ministère de la Santé.

Ancien élève de l'ENA, conseiller référendaire à la Cour des comptes et ancien directeur de cabinet de Xavier Bertrand, alors ministre des Affaires sociales, Jean Castex entrait à l'Élysée en qualité de conseiller social de Nicolas Sarkozy fin 2010. Il est nommé Secrétaire général adjoint de la présidence de la République en février 2011, fonction qu'il occupe jusqu'à la fin du mandat de Nicolas Sarkozy, le 15 mai 2012.

Tandis que les rumeurs pour le poste à Matignon allaient bon train, d'autres, en attendant la nomination complète du gouvernement, circulent encore. Par exemple, celle de l'entrée au gouvernement de Claire Chazal, l'ancienne journaliste, au ministère de la Culture, intégré dans un super-ministère de l'éducation. Mais elle serait en compétition avec Jean-Michel Jarre. A l'économie, on cite l'entrée à Bercy de Tidjane Thiam, l'ancien directeur général franco ivoirien de Créduit Suisse. Bruno Le Maire de son côté prendra le ministère de l'Intérieur.

Dans un entretien ce vendredi à la presse régionale, le chef de l'Etat, qui souhaite une "nouvelle équipe" pour "tracer un nouveau chemin", prévient que "la rentrée sera difficile" et dit n'avoir pas renoncé à la réforme des retraites.

Lire aussi : Une majorité de Français veut qu'Emmanuel Macron garde Edouard Philippe à Matignon

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2020 à 8:06 :
Un remaniement pour rien en réalité continuité uniquement pour écarter Philippe. Une chose est sûre Macron n'est ni de gauche ni de gauche!
a écrit le 04/07/2020 à 6:51 :
Un haut fonctionnaire de plus donc...
a écrit le 03/07/2020 à 18:59 :
Allez voir les députes Larem de l'assemblée qui votent les lois actuelles sur youtube : Larem : bêtisier des précieuses ridicules.Hallucinant de médiocrité.
Réponse de le 04/07/2020 à 10:31 :
Notre pays est humilié par une bande de gamins immatures car trop gâtés incapables de s'exprimer correctement, la bêtise et l'impuissance de leurs parents étant sans limite ils leur ont offert la France comme cadeau, il n'y a pas de mot tellement toutes les barrières de l’insupportable ont été franchies.

Le déclin va trop loin.
a écrit le 03/07/2020 à 18:27 :
Je l'ai trouvé bien joyeux le Doudou pour le discours de passation de pouvoir, par contre notre nouveau Jeannot, il semblait pas vraiment joyce, aurai t il été mis au courant de diverses choses et de l'ambiance par Doudou?
Ca ma fait penser a la soirée de démission de buzyn où elle était rayonnante de quitter le navire...
Que de beaux jours devant nous, on a pas fini de rigoler je crois
Réponse de le 05/07/2020 à 11:48 :
Vivement 2022
a écrit le 03/07/2020 à 18:06 :
Pendant ce temps :

Une enquête judiciaire sera ouverte contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn, annonce le procureur général. L'enquête est déclenchée à la suite de neuf plaintes jugées recevables par la commission des requêtes de la Cour de justice de la République, « du seul chef d'abstention de combattre un sinistre, délit prévu et réprimé par l'article 223-7 du Code pénal », précise l'instance dans un communiqué.
a écrit le 03/07/2020 à 17:31 :
Casteix semble encensé par une bonne partie des médias souvent critiques.C'est un bon signe,il semblerait que Macron ait tapé juste cette fois ci.EPtrainait comme un boulet la réforme de 80km/h ratée.Casteix a plutot réussi le déconfinement et il est écologiste et LR.Je pense que c'est finement joué.
a écrit le 03/07/2020 à 15:25 :
Macron vient de supprimer la fonction de premier ministre en reprenant les termes de Sarkozy vis à vis de Fillon: Un collaborateur.
Le premier ministre sera cornaqué par un chef de cabinet proche de Macron et venu soit disant de la gauche.
Bref rien ni personne ne fera plus d'ombre à Macron qui pourra se comporter en monarque. reste à nommer des ministres transparents et le tableau sera parfait.
Réponse de le 03/07/2020 à 17:03 :
que Macron est à portée de baffe.

Tout ce que fera le nouveau gouvernement, en bien ou en mal, lui sera imputé.
On va passer deux ans à manifester.... soupir.
a écrit le 03/07/2020 à 15:22 :
Avec Macron, ce n'est pas "ni la droite, ni la gauche", c'est "la droite et la droite"
Réponse de le 03/07/2020 à 17:17 :
Votre gauche vous égare. La droite française c'est carrément la gauche de beaucoup de pays.
a écrit le 03/07/2020 à 15:18 :
Axec un gouvernement de sarkosiste, on va voir ce qu'on va voir! Sans aucun doute un enieme spectacle politico-judiciaire. Les sarkosistes sont plus prolifique que les juppéistes a ce sujet.

On va bien rigoler!
Réponse de le 03/07/2020 à 17:18 :
mais Juppé n'est pas une blanche colombe non plus.
Je n'arrive toujours pas à accepter qu'on passe d'une condamnation lourde pour prise illégale d'intérêt au conseil constitutionnel.

Pour ce qui est de macronistes, tout est encore ouvert (Pénicaud, Benalla, Ferrand, ....)
a écrit le 03/07/2020 à 15:15 :
Ils vont vite l'appeler "castête".
a écrit le 03/07/2020 à 15:07 :
énarque.... tout est dit...
on part en vacances et on attend 2 ans.
Réponse de le 03/07/2020 à 16:20 :
+1!!
a écrit le 03/07/2020 à 14:48 :
Travailler doit être la priorite et ce sont les femmes et hommes ayant l'expérience du terrain qui sont capables de partager leurs compétences, toutes et tous sont utiles et doivent trouver leur place, avec profils riches en polyvalence d'expériences pour recréer du lien social.
Imposer aux seniors de rester chez eux doit se faire de manière nuancée, et le retraite a 60 ans fut une erreur!
L' épreuve du pouvoir: c'est dans la gestion de crise que les qualités pour diriger sont observables!
Réponse de le 03/07/2020 à 17:48 :
'et le retraite a 60 ans fut une erreur!'

L’erreur fut de la donner aux cadres ce qui a finit de plomber les caisses .Seul les ouvriers et les employés auraient du l'obtenir.
a écrit le 03/07/2020 à 14:41 :
On se demande pourquoi les LR s'acharnent à vouloir le pouvoir, alors qu'il leur est servi sur un plateau par une Macronie défaillante.
a écrit le 03/07/2020 à 14:25 :
Sa sauvera pas jupiter la nomination de catex !
a écrit le 03/07/2020 à 14:19 :
Le casting des ex de la caste. Kling kling fait le portefeuille, il a gagné une retraite de pacha avant même d'avoir commencé à bosser, pas très encourageant.
a écrit le 03/07/2020 à 14:03 :
Bon...hélas.
EP rendez- vous en 2022, SVP
a écrit le 03/07/2020 à 13:57 :
Un Castex Chinois pour Macron
Réponse de le 03/07/2020 à 14:39 :
pour continuer une politique qui fonctionne sur une jambe
a écrit le 03/07/2020 à 13:56 :
Quoi, Chazal ou pire Jean Michel Jarre??? Oh c'est pas guignol Matignon ou alors....si?
Après le départ d'Edouard on joue les misérables ou quoi?
Réponse de le 03/07/2020 à 17:24 :
"Jean Michel Jarre"

Surement pour redonner un peu d’oxygène à ce gouvernement.
a écrit le 03/07/2020 à 13:45 :
J'eusse préféré un appel au privé, par exemple à l'actuel président de Renault, homme de dossiers, certes, mais gestionnaire d'hommes avec succès semble-t-il. Depuis 1974, on nous refile des énarques brillants à qui on doit largement la situation actuelle économique, sociale et sanitaire. c'est reparti pour un tour de sinistrose.
a écrit le 03/07/2020 à 13:37 :
Ras le bol des énarques .
Réponse de le 04/07/2020 à 9:10 :
Et oui, ils sont a tous les echelons. Tout est soigneusement noyaute.
A remarquer qu'en cas d'insurection, il est tres facile de les trouver pour les accrocher aux lanternes.
a écrit le 03/07/2020 à 13:19 :
Le déconfinement n'est pas un acte héroïque, ce n'est qu'un acte d'un grande banalité, ca ne prédispose pas à être 1er ministre ;

Pour le reste, la Macronie, c'est une grosse poignée de défroqués LR + une pincée de défroqués PS + le Modem intégral ... enfin bon, l'intégralité de celles et ceux qui ont précipité la France dans le déclin industriel, la création des travailleurs pauvres, l'invention des auto-entrepreneurs sans ressource sans assurances sociales, l'étalement de la grande misère,

ils ont innové avec la violence policière extrême et les plus grands désordres sanitaires covid19 qui cumulent plus de 30 000 morts !!!

bref l'effondrement de la France va se poursuivre avec Castex.
Réponse de le 03/07/2020 à 17:00 :
ca a été un énorme merdier avec les consignes qui changeaient du jour au lendemain. A douter qu'il y ait jamais eu un plan cohérent et construit derrière.

A moins que ce ne soit la patte du président qui ait foutu la pagaille, ce qui est fort possible.
Réponse de le 03/07/2020 à 17:18 :
+100
a écrit le 03/07/2020 à 13:08 :
Le bon s'en va , l'autre reste ... Il est cuit , ce n'et PAS un chef .
a écrit le 03/07/2020 à 13:06 :
Remplacer un mâle blanc de 50 ans (IEP, ENA), élu local, haut fonctionnaire juppéeiste par un autre mâle blanc de 55 ans (IEP, ENA) élu local, haut fonctionnaire, sarkozyste....

Il décoiffe, notre président.

Philippe était aussi un parfait inconnu à sa nomination... il n'est pas dit que dans deux ans Castex ne soit pas également plus populaire que le président.
a écrit le 03/07/2020 à 13:04 :
C'est dommage d'avoir nommé quelqu'un d'encarté orienté politiquement. Et entre philippe et castex, quelle difference fondamentale?
Cette reinvention est deja un enorme flop
a écrit le 03/07/2020 à 13:03 :
On voit bien le virage du Président : de la droite à la droite.
a écrit le 03/07/2020 à 12:58 :
"conseiller social de Nicolas Sarkozy"

Sans commentaire ou presque... :-)
a écrit le 03/07/2020 à 12:53 :
Qu'est-ce qui va changer concretement ? Rien. Ca occupe les presses partisanes du minus. Pauvre France.
a écrit le 03/07/2020 à 12:51 :
il voulait le deuxieme tour des elections pour récuperer sa mairie.Voila ou en est le niveau de ces gens là.En trois ans rien de concret .Une france en declin voila son bilan.
a écrit le 03/07/2020 à 12:43 :
- Et le nouveau premier ministre est....Jean Castex !

- euh, Qui???

- C'est le monsieur qui a organisé (sic) le déconfinement du pays.

- Ah... et c'est lui qui va déterminer et conduire la poitique de la France?

- Bheu non ! Oh lui, et !... Non c'est le nouveau super chef de cabinet. Macron vient de supprimer la fonction de premier ministre.

-Donc rien ne va changer?
- Ben, non.
Réponse de le 03/07/2020 à 13:57 :
En effet.
a écrit le 03/07/2020 à 11:54 :
Il doit être bien soulagé, depuis le temps qu'il attendant de pouvoir se barrer.
a écrit le 03/07/2020 à 11:42 :
Il a bien raison, il part au plus haut de sa cote de confiance, et va pouvoir éviter de justifier toutes les mauvaises nouvelles financières qui vont arriver à la rentrée.Car Mr Macron qui ne va rien vouloir bousculer pendant deux ans va nous embarquer dans quelques centaines de milliards de déficits en plus. Pour l'instant comme Hollande, pour nous "distraire", il continue à engager nos forces dans les Opex et vient même de se trouver un nouvel adversaire la Turquie , pendant que nos voisin essayent de redresser l'économie.
a écrit le 03/07/2020 à 11:35 :
La Justice (qu'on dit indépendante) va pouvoir s'occuper de son cas et de sa responsabilité dans les milliers de morts qui endeuillent Notre Pays, à cause de sa gestion plus que calamiteuse de l'épidémie de coronavirus !

Un tour de chauffe, avant de pouvoir aussi s'occuper du cas Macron !
Réponse de le 03/07/2020 à 12:09 :
Vous prenez vos rêves pour une réalité.
Il n'a semble-t-il commis aucun manquement aux lois.
De plus sa responsabilité est diluée par les équipes d'experts médicaux l'entourant.
Enfin le nombre de morts par habitant n'est pas le plus mauvais de la planète, et de loin.
Bref il y a ceux qui font, et ceux qui jugent...
Réponse de le 03/07/2020 à 13:03 :
@Pattrique:vous venez d'honorer votre pseudo:si ,le nombre de morts est parmi les plus mauvais de la planete par rapport au nombre d'habitants
Réponse de le 03/07/2020 à 16:52 :
Encore faudrait-il que des tribunaux qui instruisent des plaintes au pénal pour mise en danger de la vie d'autrui ou pour non assistance à personne en danger, soient compétents pour juger des responsables politiques ds l'exercice de leur fonction et prouver qu'ils n'ont pas mis en oeuvre ts les moyens dt ils disposaient, suivant le principe bien connu, qu'ils savaient, qu'ils pouvaient et dc qu'ils devaient...
a écrit le 03/07/2020 à 11:27 :
En dépit de l'estime que l'on peut porter à l'homme, policé, et qui a su nous éviter les postures politicardes -merci à lui-, il ne restera rien de concret de son action en terme de réformes, puisque les grandes réformes n'ont malheureusement pas été menées à terme. Bien sûr, la responsabilité est partagée, car crise des Gilets Jaunes, comportements obstinément d'opposition des syndicats, que l'on se saurait qualifier de "partenaires sociaux", mais "d'opposants asociaux", auront eu raison d'une bonne volonté: le Covid a enterré tout progrès, et la France ressort de cette crise terriblement affaiblie, avec des comportements "citoyens" très inquiétants: valeur travail laminée notamment. on ne commentera même pas le laxisme budgétaire, la situation terrifiante de la dette, la prise en main d'un état défaillant de toute l'économie de la Nation, et cette course à l'échalote à l'environnement que l'on pourrait évidemment comprendre si elle s'opérait sur une approche scientifique des problèmes. Un désastre dont je crois que cette fois on ne pourra pas se remettre. Bonne chance à tous.
Réponse de le 03/07/2020 à 13:09 :
Il n'y aurait jamais eu les gilets jaunes sans le 80 km/h et la taxe carbone, deux réformes dont Eph a été l'initiateur assidu
Réponse de le 03/07/2020 à 17:03 :
Tiens !!
Le Nostradamus nouveau est arrivé.
Bof, pour l'instant, ses prédictions funestes n'ont pas eu lieu...Une de plus ou de moins.
a écrit le 03/07/2020 à 10:51 :
Je mettrais bien une piece sur la petite panier runacher, le dernier carré de la vieille garde macronienne. Elle a l'immense avantage de ne pas être typée politiquement et avec son parcours lisse elle doit pas avoir de casseroles attachées a la queue. Elle connait l'etat, en plus une femme ça met du ""care"" et c'est une fidele de chez les fideles de Juju
Avec sa petite frimousse on lui donnerait le bon dieu sans confession mais je suis sur que c'est une tueuse.
Après Doudou, Nenesse?
a écrit le 03/07/2020 à 10:47 :
Bon vent à EP ds sa retraite dorée, qui laisse un champs de ruine économique à son successeur, avec l'effondrement du PIB 2020 le plus marqué des pays de l'OCDE et une dette publique qui n'a pas fini de gonfler.
Nul doute que son rôle au Havre sera très utile pour relancer le renouveau industriel en France, en confortant la logistique portuaire du 1er port de France et son bassin industriel, face à la concurrence féroce des ports de la mer du Nord ( Anvers, Brême, Hambourg, Rotterdam et consorts).
Réponse de le 03/07/2020 à 11:29 :
Tous les pays connaissent les mêmes difficultés. Quand à la chute du PIB 2020 vous le connaîtrez en 2021.
Réponse de le 03/07/2020 à 13:01 :
Allons Marc 469,vous passez a 468:la France connait bien plus de difficultés que les autres.Grace a Macron,nous sommes tombés dans la meme bande que l'Espagne et l'Italie.Dans quelques mois au niveau grec?
Réponse de le 03/07/2020 à 14:01 :
@Adios
Je voustrouve bien sévère sur le travail d'EP.
a écrit le 03/07/2020 à 10:30 :
Il faut nommer un premier ministre vert, pour achever la déconfiture....
Mdr
😂😂😂
a écrit le 03/07/2020 à 9:58 :
Grosse question: Un nouveau gouvernement est-il prét ou allons nous avoir comme pour le départ de Colomb une semaine de valse héitations où les journeaux se remplirons d'hypothése tandis que la commision COVID sera entérrée.
Répétez après mois: "Je suis un poisson rouge"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :